Education : l’école inclusive de Kintélé ouvrira ses portes l’année prochaine

Samedi 10 Novembre 2018 - 16:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le président de l’association « Viens et vois », Emerson Massa, a annoncé le 9 novembre, la prochaine rentrée scolaire 2019-2020 des mal-voyants et voyants au sein de l'établissement, lors de sa visite en compagnie du vice-président du conseil municipal, vice maire de Kintélé, Bienvenu Martin Okogna, et de bien d’autres responsables.

L’école inclusive est située sur l’avenue du marché de Kintelé, derrière l’Université Denis-Sassou-N’Guesso. Elle ouvrira ses portes pour un premier temps au cycle primaire. Cet établissement est l’initiative de l’association "Viens et vois", avec le financement de la Mission évangélique braille, basée en Suisse, à hauteur de 193,923 millions de francs CFA.  L’organisation non gouvernementale a pour vocation de mettre ensemble les élèves mal-voyants et voyants au sein d’un même établissement, a expliqué Emerson Massa. Il s’engage dans la formation des filles et fils du Congo qui constituent une immense réserve indéniable à la succession des générations présentes. « La création d’une école inclusive est une manière de participer activement au développement éducatif du pays », a-t-il déclaré.      

Peu avant la visite de l’établissement à trois niveaux, Nickson Mboussa, maître d'oeuvre, a fait sa présentation. Le bâtiment R+1 présente des caractéristiques architecturales de l’immeuble, de telle sorte que le rez-de-chaussée comprend quatre salles de classe, une salle d’informatique ou cyber café, une cantine scolaire, une cuisine et six toilettes.

Le premier niveau est réservé à deux salles de classe, une bibliothèque et une salles d’archives, un bloc administratif, un bureau du président de l’association et un autre de l’équipe dirigeante, une salle de conseil ainsi que six toilettes.  

Les travaux évoluent et sont à 98% de réalisation, en dépit de quelques retouches au niveau des murs intérieurs.

Le directeur général de la société Engineering construct, Alphonse Mboussa, a formulé le vœu à la mairie de Kintélé d’agrandir l’espace de l’école en vue d’avoir une cour de récréation et un parking selon les normes souhaitées.

Le vice-maire de Kintélé, Bienvenu Martin Okogna, a demandé à l’ONG de déposer une requête en vue d’une descente des équipes techniques compétentes sur le terrain pour donner leur appréciation. « La mairie est en train de réfléchir à l’afflux à Kintélé dans le domaine éducatif, surtout avec l’arrivée de quarante mille étudiants à l’Université, six cent mille élèves dans le domaine technique à Terre école et ceux de cet établissement dont le nombre n’est pas encore connu », a-t-il dit.

  

 

Lydie Gisèle Oko

Notification: 

Non