Enjeux électoraux : deux experts des commissions électorales de la SADC en appui à la Céni

Samedi 8 Septembre 2018 - 18:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les pays membres de la sous-région suivent de près l'évolution du processus électoral en République démocratique du Congo (RDC). Un processus qui requiert leur contribution  aux fins d’un aboutissement heureux .

 

 

 

 

 

La communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), par l’entremise du forum des commissions électorales nationales des pays membres, vient de décider l’envoi en RDC, dans les jours à venir, de deux experts en appui au travail de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). C’est ce qu’a révélé le communiqué final ayant sanctionné la séance de travail qu’une délégation de cette structure spécialisée de la SADC a eu ce week-end avec les responsables de la Céni à Kinshasa.

Ces experts de la SADC vont se mouvoir aux côtés d’autres experts de la région déjà à l'œuvre dont ceux de la Monusco et du Programme des Nations unies pour le développement, dans le but de donner plus de garanties de crédibilité au processus électoral en RDC sujet à diverses inquiétudes au regard de son évolution en dents de scie. Pour l’heure, heureusement, tout paraît baigner dans l’huile. Les différentes activités prévues dans le chronogramme électoral sont exécutées les unes après les autres, confirmant ainsi aux yeux de l’opinion, la volonté de la Centrale électorale d’organiser des élections combinées le 23 décembre prochain.   

Par ailleurs, une mission d’observation des commissions électorales de la SADC est également attendue dans les prochains jours en RDC. Elle sera conduite par Hamid Mahmound Hamid, président de la commission électorale de Zanzibar. Cette mission viendra s’ajouter à celles d’autres organismes tant nationaux qu’internationaux qui ont déjà fait part de leur intention d’envoyer des observateurs pour superviser le déroulement des opérations de vote, à l’instar de la Conférence épiscopale nationale du Congo. Cette dernière, pour rappel, avait annoncé, en août dernier, son intention de déployer jusqu’à quarante mille observateurs électoraux lors des scrutins de cette année.

Notons que la Céni a été invitée à prendre part, du 22 au 27 octobre à Maseru (Lesotho), à la vingtième conférence annuelle des commissions électorales des pays de la SADC.

Alain Diasso

Notification: 

Non