Environnement : amélioration du drainage des eaux pluviales dans la ville océane

Lundi 17 Février 2020 - 17:33

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La question a été au centre de la réunion, tenue en début de week-end dernier, entre les membres du Conseil départemental et municipal ainsi que le cabinet Artelia Comete chargé des études de faisabilité du projet de drainage des eaux pluviales à Pointe-Noire.

La ville de Pointe-Noire se trouve de plus en plus confrontée aux problèmes de gestion des eaux pluviales avec des conséquences parfois dramatiques sur la population et  l’environnement. Les pluies diluviennes qui s’abattent depuis un certain temps dans la ville ont fini par mettre à mal le système d’évacuation des eaux pluviales dans ce département. Pendant les périodes de pluies, les chaussées sont transformées en petits ruisseaux. Les torrents charrient la boue et submergent les rues et avenues.

Aujourd’hui, la maîtrise et la gestion des eaux pluviales deviennent un enjeu fort pour les élus locaux, les responsables de l’aménagement urbain qui sont appelés à assurer la sécurité et le confort des citoyens. Il y a quelques jours, les membres du Conseil départemental et municipal de Pointe-Noire ainsi que le cabinet Artelia Comete se sont réunis pour discuter et, surtout, voir comment éviter la situation catastrophique que connaît le centre-ville de Pointe-Noire à chaque fois qu’il y a de fortes pluies ou des inondations.

Cette séance de travail qui s’est tenue en présence de Pierre Justin Makosso, premier vice-président du Conseil départemental et municipal de Pointe-Noire, a non seulement permis aux participants de diagnostiquer la situation actuelle et de tirer des leçons mais également de trouver des solutions pour lutter efficacement contre les érosions. Il faut dire qu’il y a quelques années, le président de la République avait instruit le gouvernement congolais à trouver des solutions à la question de drainage des eaux pluviales et à doter les villes des infrastructures de qualité. Financé par l’Agence française de développement), le projet de gestion des inondations et d’assainissement intègre le cadre de la modernisation de la ville et va contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations. Il a entre autres objectifs de faire face à l’insalubrité des quartiers populaires de la ville sujets à des inondations, des eaux stagnantes et des érosions, renforcer les capacités des services municipaux à gérer les eaux pluviales, les eaux usées et les déchets solides,  ainsi que la connaissance hydraulique au niveau national.

 

 

 

 

 

Prosper Mabonzo

Légendes et crédits photo : 

La rivière Tchinouka

Notification: 

Non