Indépendance de la Guinée : la communauté guinéenne à Brazzaville commémore l’évènement par des gestes altruistes

Samedi 3 Août 2019 - 17:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’ambassadeur de la République de Guinée équatoriale au Congo, Samuel Ateba Owono, a remis, le 03 août à Brazzaville, un lot de vivres et non vivres à l’orphelinat Yamba Ngaï, dans le cadre des festivités du 40e anniversaire de l’accession au pouvoir du président Téodoro Obiang Nguema Mbasogo.

Plusieurs sacs de riz, de sucre, de lait en poudre ; cartons de tomate en boîte, de poulets ; de paquets de bouteilles d’eau minérale, de papiers hygiéniques et bien d’autres produits ont constitué l’essentiel de ce don.

Outre le geste généreux à l’endroit des enfants vulnérables, dans la capitale congolaise, ces festivités ont été également marquées par une messe d’actions de grâces en faveur de la communauté guinéenne résidant à Brazzaville et ailleurs.

« En ce grand jour, nous secourons ces enfants au nom de la coutume de l’humanité qui caractérise notre président et son épouse. Car notre président est sensible aux problèmes des orphelins. Dans son pays comme ailleurs il pose plusieurs actions humanistes », a déclaré l’ambassadeur Samuel Ateba Owono.

Le diplomate Guinéen a argumenté que ce don symbolise aussi la sortie de son pays de onze années d’esclavage et de dictature grâce à l’actuel président, Téodoro Obiang Nguema Mbasogo.

Pour sa part, la sœur Christiane Peto, responsable de l’orphelinat Yamba Ngaï, après réception de ce don, a complimenté : « Merci pour votre action et d’avoir pensé à ces enfants qui sont  les nôtres. Le président est un pratiquant catholique que nous connaissons très bien. Il est très altruiste en Guinée comme ailleurs. Que le Seigneur lui accorde bonne santé pour qu’il puisse continuer l’œuvre partout. Que le Seigneur vous rende au centuple ».

Au nombre des actions altruistes réalisées par le président Téodoro Obiang Nguema Mbasogo, la religieuse s’est encore souvenue de la construction par lui d’une grande basilique catholique à Malabo. Et, elle s’est plainte par ailleurs, de l’inexistence d’un budget de financement pour l’orphelinat ; de la non réparation du bus de transport de ces enfants et du manque d’une maison pour abriter ces démunis car ils sont pour l’instant logés dans un loyer.  

Dans le cadre du sport de maintien, un match de football opposant les ressortissants guinéens et les travailleurs de l’agence de la Banque de développement des États de l'Afrique centrale (BDEAC) a été joué et s’est soldé par un score de 3-1 en faveur de l’équipe de la communauté guinéenne de Brazzaville.    

« Chaque 3 août, nous menons plusieurs réflexions. Notre président et son épouse sont sensibles aux problèmes des orphelins, des démunis et des handicapés. Tous nous suivons ces exemples d’œuvres, et un taux de 95% des équato-guinéens sont catholiques », a expliqué le diplomate guinéen. 

Signalons que la Guinée équatoriale est un pays d'Afrique centrale constitué de la région continentale de Rio Muni et de cinq îles volcaniques au large. Malabo, sa capitale située sur l'île de Bioko, affiche une architecture coloniale espagnole et représente un point central pour le secteur pétrolier prospère du pays. Sa plage Arena Blanca attire des papillons pendant la saison sèche. La forêt tropicale du parc national Monte Alen est peuplée de gorilles, de chimpanzés et d'éléphants.

Fortuné Ibara

Légendes et crédits photo : 

Pose de la délégation de l’ambassade et les orphelins après la donation/Adiac

Notification: 

Non