Stratégie sectorielle de l’éducation 2015-2025 : les partenaires se sont retrouvés à Brazzaville

Vendredi 3 Mai 2019 - 18:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

En accord avec l’Unicef, chef de file du groupe local des partenaires de l’éducation (GLPE), une réunion de concertation pour la préparation du rapport de mise en œuvre de la stratégie s’est tenue récemment au bureau de l’Unesco -Congo.

Présidée par Marie Louise Moutsinga, conseillère et point focal du Partenariat mondial pour l’éducation (PME), assistée de Hilaire Mputu, conseiller régional de l’Unesco chargé de l’éducation, la rencontre a réuni les experts des ministères en charge de l’éducation (Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation ; Enseignement technique et professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi ; Enseignement supérieur ) ; de la Jeunesse et éducation civique ; de la Recherche scientifique et innovation technologique ; des Finances, ainsi que les représentants de l’Unesco, de l’Unicef, du Programme alimentaire mondial, du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, de l’Union européenne et de la Banque mondiale. Elle a permis aux participants d'échanger sur la question cruciale de la mise en œuvre de la stratégie sectorielle de l’éducation, qui détermine le devenir du secteur éducatif congolais.

Marie Louise Moutsinga, dans son allocution de cadrage, a fait un rappel des actions et rencontres qui ont précédé cette réunion. Il s’est agi notamment de la mission du PME, effectuée par Douglas Lehman, responsable pays pour le Congo, du 18 au 20 juillet 2018. Au terme de cette mission, une feuille de route avait été élaborée, à savoir la réunion de concertation des ministres en charge de l’éducation, du 3 octobre 2018 ; la lettre de demande de reconduction de l’allocation indicative ; la rencontre du GLPE du 26 février dernier; la désignation par le ministère de l'Education primaire, secondaire et de l'alphabétisation, de l’Unesco comme agent partenaire pour la mise en œuvre des travaux préparatoires relatifs à la soumission de la requête (rapport de mise en œuvre de la Stratégie sectorielle de l'éducation (SSE), tenue de la revue sectorielle, et élaboration du plan de transition).

Le point focal a décliné, par la suite, les principaux objectifs de cette réunion, entre autres, la fixation des enjeux de la rédaction du rapport de mise en œuvre de la SSE et la tenue de la revue sectorielle ; la préparation du lancement des travaux de collecte des informations ; la proposition des points focaux par ministère, lesquels seront chargés de recueillir les données relatives à la mise en œuvre de la SSE. 

Des exposés portant sur le bref rappel sur le contexte de mise en œuvre de la SSE 2015-2025 ont été faits. C’est ainsi qu’à l’issue des deux jours, cette rencontre de concertation a permis aux participants de mieux se saisir de l’importance du plan d’action triennal 2016-2018 consigné dans la SSE, comme instrument de base à l’élaboration du rapport de mise en œuvre de la SSE 2015-2025, sa structure identifiant la période, les activités à mettre en œuvre, ainsi que les entités responsables.

En ce qui concerne la SSE 2015-2025, les participants ont perçu l’intérêt de procéder à sa révision à travers les défis liés au changement du cadre stratégique de référence (Programme national de développement 2018-2021, la dégradation du cadre macroéconomique, les enjeux du nouveau Programme éducation : ODD4-Education 2030, etc.)

Au terme des deux jours de travaux, les participants ont formulé des recommandations, parmi lesquelles l'achèvement de l’ensemble de toutes les activités consignées sur le chronogramme au plus tard le 30 septembre ; le complément des points focaux par les ministères sous-représentés; la finalisation des outils de collecte des données pour définir les profils du personnel chargé de la collecte des données.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Le présidium de la réunion Photo 2 : Les participants à la réunion de concertation

Notification: 

Non