Mauritanie : pas de troisième mandat pour Mohamed ould Abdel Aziz

Mercredi 16 Janvier 2019 - 12:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le président mauritanien s'est opposé à toute démarche visant la révision de la Constitution, renonçant ainsi à briguer un nouveau mandat.

L'initiative viendrait des parlementaires du parti au pouvoir et de ses soutiens. Elle visait à modifier la Constitution pour permettre au président sortant de postuler à un troisième mandat à la tête du pays.  Mais Mohamed ould Abdel Aziz a réagi, en demandant à ses soutiens, dans un communiqué rendu public par la présidence de la République, de mettre fin à toutes les tentatives visant la révision de la Constitution.

Face à l’initiative de ses multiples appuis, ''son excellence le président de la République rappelle sa position constante qu’il avait déclinée dans de nombreuses occasions, en l’occurrence sa détermination à respecter la Constitution du pays et son rejet de tout amendement constitutionnel portant atteinte aux articles 26, 28 et 99 de la Constitution'', peut-on lire dans le communiqué de la présidence.

Ainsi, ''Son excellence le président de la République appelle à mettre fin à toutes les initiatives relatives à la révision des articles de la Constitution susmentionnés'', ajoute le communiqué. On attend donc qu’il désigne son dauphin, en laissant au peuple de faire un choix souverain pour désigner le futur président du pays.

Noël N'dong

Notification: 

Non