Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Samedi 22 Février 2020 - 14:45

Représentant les éditions Le Nouvel Attila à côté de Gauz à la Fête du livre de Kinshasa, l’éditeur évoque ses dix ans dans le métier au Courrier de Kinshasa à la suite de l’atelier d’écriture « Littérature à tout âge », le 18 février, à Wallonie-Bruxelles. Avec un bel enthousiasme, il a décrit les rencontres en compagnie de l’auteur ivoirien tels des moments de grande intensité nourris par des échanges inattendus avec les jeunes auteurs kinois où l’insolite était au rendez-vous.

Benoît Virot s’adressant aux participants à l’atelier d’écriture (Adiac)Le Courrier de Kinshasa (L.C.K.) : Comment pourrait-on vous présenter au à nos lecteurs ?

Benoît Virot (B.V.)  : Comme un jeune éditeur venu de France, partageant son temps entre Paris et Marseille, à l’affût de toutes les littératures, toutes les formes de création qui peuvent venir bousculer et réinventer les modèles littéraires.  .

L.C.K. : Avec quelles ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 22 Février 2020 - 16:30

L'exposition Dikouala Bulles a eu lieu, le 21 février, à Uma Restaurant en présence des passionnés du 9e art.

Douze jeunes bédéistes évoluant à Pointe-Noire ont été à l’honneur de l'exposition organisée sur le thème "La BD congolaise à la rencontre du public".  Ils ont présenté leurs planches qui ont reçu l’assentiment du  public ému par leur originalité et  leur talent. Sous les sons des percussionnistes, ces  bédéistes ont offert au public une performance en peignant en live une planche commune. Le slam et la dédicace de quelques  BD ont été également au rendez vous.

Organisée par la Rencontre itinérante de la Bande déssinée du Congo que dirige l’artiste plasticienne Jussie Nsana, initiatrice du projet,  la "Dikouala Bulles" est née de la volonté de mettre en avant le 9e art congolais et de travailler à vendre la BD qui doit être ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 21 Février 2020 - 19:15

Le monument érigé dans le premier arrondissement Lumumba en mémoire des soldats tombés au champ d’honneur pour la patrie a été dévoilé ce 21 février au rond-point Germaine Pemba (ex 31 juillet) par le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, accompagné de son épouse et du Premier ministre, Clément Mouamba.

La cérémonie s'est déroulée en présence du commandant de la zone militaire de défense n°1, le général Jean Olessengo Ondaye, des officiers, sous-officiers et hommes de rang des Forces armées congolaises.  Le monument levé sur 7m de hauteur prend appui sur un piédestal de 1,75m dont l’accès à la base se fait par la façade principale qui se trouve du côté de l’avenue Jacques Opangault.  

Le soldat de la paix, arme en mains, est une statue en bronze de 2,50m. Les travaux de cette stèle ont duré 5 mois et ont été financés par le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 22 Février 2020 - 16:15

En présence d’Alphonse Chardin Nkala, directeur départemental du Livre et de la Lecture publique de Pointe-Noire, le Cercle culturel pour enfants (CCE) a célébré, le 20 février, à son siège à Louessi la Journée internationale de la langue maternelle, avec les écoles privées évoluant dans ce quartier du 3e arrondissement Tié-Tié.

Le conte dit en langue véhiculaire puis traduit en français et en anglais par les enfants du CCE, la parole libre offerte aux enfants pour prononcer soit une phrase en langue maternelle, conter une histoire ou dire un récital en langue ont dominé cette activité agrémentée par les sons de la sanza, kisansi en langue kongo ou likembé en lingala du  griot Ya Vhos qui, en bon pédagogue, a instruit les enfants sur son instrument fétiche sans oublier les notes de guitare de Tata Bouesso qui ont accompagné les enfants.

Célébrée sur le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 20 Février 2020 - 20:36

Le centre de formation professionnelle en esthétique, coiffure et commerce, Kiwano, vient de mettre en place un espace de formation où les passionnés du secteur se formeront aux divers métiers de la beauté, dans le but d'obtenir un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) en un an ou un brevet en deux ans.

En collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie du Maine et Loire de France, le groupe Pivot Point novacoif exthand France, ce centre entend animer des ateliers de perfectionnement adéquats pour les professionnels du secteur, souhaitant approfondir leurs connaissances et savoir-faire.

Outre l’aspect technique, le centre mettra l’accent sur la pédagogie. Les mathématiques, le français, la technologie, l’histoire et bien d’autres modules feront partie des unités d’apprentissage et d'évaluation des apprenants tout au long de leur formation. « Au ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 20 Février 2020 - 21:10

Fils de Gaston Nguebeyi et Augustine Onangossiesse, Henri Blaise Nguebeyi, dit Dr Lymane, est l’un des porte-étendards congolais dans le domaine de la mode, précisément de la Société des ambianceurs et des personnes élégantes (Sape). Portrait du sapeur.

Venu des confins d'Eko, un petit village situé dans la sous-préfecture de Boundji, département de la cuvette, ce jeune villageois a fini au fil des années par damer le pion à tous les citadins qu’il a croisés sur son chemin. Comment a-t-il fait ? 

Pour la petite histoire, le 10 mai 1972 est né à Eko dans le district de Boundji, à 535 km de Brazzaville, Henri Blaise Nguebeyi. Après ses études primaires dans son village natal, il est admis au collège d’Engana (à trois kilomètres d’Eko), un autre village centre de ce district éponyme. C’est dans cette contrée que commence à naître en lui les germes de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 20 Février 2020 - 20:48

La slameuse congolaise séjourne actuellement à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), où elle livrera un spectacle inédit, avec d’autres artistes, dans le cadre de la  septième édition de la fête du livre de Kinshasa qui se tient du 14 au 22 février.

Figure de proue du slam congolais, la jeune artiste a déjà fait ses preuves tant au niveau national qu’à l’international. Critique d’art, dramaturge et aussi comédienne, Mariusca Moukengue a répondu à l’appel du slam en 2015 et s’est formée aux côtés du slameur Prodige Heiveille. Depuis, elle parcourt son bout de chemin et écrit sa petite histoire aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Sa participation à la septième édition de la fête du livre de Kinshasa est une volonté des organisateurs visant à promouvoir le slam, art qui émerveille de plus en plus le public de par sa ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 20 Février 2020 - 18:15

L’artiste participera du 17 au 30 mars prochain à une exposition collective qui se tiendra en Tanzanie, grâce au renouvellement de la bourse de recherche et de création accordée par la ministre de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo.

 La bourse qui a pris fin en 2019 a été renouvelée cette année par la ministre de la Santé. Pour encourager l’artiste dans son travail, la ministre de la Santé, de la Population et de la Promotion de la femme et de l'Intégration de la femme au développement, Jacqueline Lydia Mikolo a jugé bon de reconduire son soutien.

Vanessa Manta est artiste plasticienne, photographe et réalisatrice congolaise. La bourse dont elle a bénéficié l'année dernière lui avait permis d’acheter du matériel de peinture, un appareil photo, un caméscope, et de subvenir à quelques autres besoins. 

« L’an dernier j’ai représenté le pays à ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 20 Février 2020 - 16:30

Paru aux éditions Le Lys bleu en début février, le recueil de poèmes « Mes rêves éperdus » est un hymne « pastoral » à travers lequel Malachie Cyrille Roson Ngouloubi dévoile dans toute son ampleur les opprobres de la vie.
 

C’est un récit engageant, au ton sévère et instructif, que propose Malachie Cyrille Roson Ngouloubi dans cette oeuvre. Recueil de poèmes d’une centaine de pages, « Mes rêves éperdus » est un ensemble de fresques dominées par la douleur, le deuil, les injustices sociales, bref, tous les faits sociaux qui empêchent l’homme de se réaliser afin de vivre des instants de bonheur dans la société qu’il n’a pas choisie.

L’écriture de l’auteur est un appel de prise de conscience, une détermination à s’élever au-dessus des réalités. A en croire ses propos, la nuit, symbolisant le passé, a foudroyé les espoirs longtemps ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 20 Février 2020 - 20:52

Franklin Boukaka a laissé une empreinte tant au Congo que sur l’échiquier international. Il a rejoint les limbes dans la nuit du 23 au 24 février 1972. Quarante-huit ans après, sa musique est toujours débout comme les pyramides des Pharaons et sa chanson « Mwanga » ne cesse d’être interprétée par des orchestres de renom.

Ce titre est une complainte à l’endroit d’Antoinette Mwanga, Styliste modéliste de renom, morte dans les circonstances qui demeurent toujours inexplicables. En 1965, Mwanga et Franklin vivaient le grand amour. Ils habitaient dans la même maison dans la rue des martyrs à Moungali, quatrième arrondissement de Brazzaville. Puis est venu un temps où les deux ne s’entendez plus. Ils décidèrent donc de se séparer. En apprenant son décès, Franklin chante : « Mwanga, personne  n’échappe à la mort, on le sait mais la douleur causée par ... Lire la suite

Pages