Économie


Économie
Jeudi 9 Janvier 2014 - 16:06

Le système vise à promouvoir une croissance inclusive et durable sur le plan environnemental.

Adoptées au mois de décembre, les sauvegardes constituent un outil puissant permettant d’identifier les risques, de réduire les coûts du développement et d’améliorer la durabilité des projets. C’est un système qui prend en compte les préoccupations des personnes affectées par les opérations financées par la Banque africaine de développement (BAD) et les communautés les plus vulnérables, en leur offrant des mécanismes de griefs et de recours au niveau des projets. À en croire la BAD, c’est une manière structurée et systématique de leur permettre d’être entendues pendant la planification et la mise en œuvre des projets.

Avec ce système, souligne ce communiqué, la BAD sera mieux équipée pour traiter les défis environnementaux et du développement social. ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Janvier 2014 - 14:15

L'opération vise à lutter contre les maladies qui rongent le bétail dans trois districts de la province, à savoir  le nord et le sud Ubangi et le Mongala.

 La campagne, qui s'inscrit dans le cadre de la sécurité alimentaire et de la lutte contre la pauvreté, intervient après plusieurs plaidoyers et appels lancés aux autorités ayant en charge l’agriculture et l’élevage dans l’objectif de trouver des voies et moyens de lutter contre les maladies qui déciment, depuis plusieurs années, les petits ruminants et la volaille dans le nord de la province de l’Equateur.

Organisée en partenariat avec le service national d’intrants vétérinaires et d’élevage, la campagne de vaccination du petit bétail et de la volaille, qui a été lancée simultanément à Gbadolite et Gemena, s’étend du 24 décembre 2013 au 30 janvier 2014 et bénéficie du soutien du Projet ... Lire la suite


Économie
Mercredi 8 Janvier 2014 - 17:47

Le premier ministre, Matata Ponyo, a reconnu la nécessité pour son gouvernement de maximiser les recettes propres, avant de présenter les indicateurs retenus dans ce projet, à savoir un taux de croissance du PIB de 8,7%, un taux d’inflation moyen de 3,9% (taux d’inflation fin période 3,7%), un taux de change moyen de 927 FC/le dollar (932 FC/le dollar en fin période) et une pression fiscale de 22%.

Matata Ponyo a défendu un projet de budget 2014 établi en équilibre en recettes comme en dépenses à 7611 milliards de FC, soit un taux d’accroissement de près de 5% par rapport à l’exercice précédent. Le chef du gouvernement a fait remarquer à la plénière insisté l'importance du pas franchi par rapport aux exercices passés grâce aux efforts de stabilité des paramètres du cadrage macroéconomique par une gestion selon les normes nationales et internationales ... Lire la suite


Économie
Mercredi 8 Janvier 2014 - 15:45

Quatre usines spécialisées en matériaux de construction ont expérimenté leurs produits en 2013. Elles pourraient lancer leurs activités cette année dans la zone industrielle de Maloukou-Trèchaud

Quinze usines sont attendues sur le site. Les quatre entreprises pressenties sont spécialisées dans la fabrication de briques et de tuiles en céramique, de tubes et tuyaux en PVC et de tuiles galvanisées. Les productions des usines ciblées ont fait l’objet de corrections à la suite de séances d’expérimentation. Les produits devraient être mis sur le marché courant 2014.

Selon le gouvernement, l’industrialisation gagne en visibilité à travers, notamment, ce projet de construction d’usines dans la zone industrielle et commerciale de Maloukou. Ainsi, avec l’achèvement des travaux de construction et d’équipement des premières usines, la production de matériaux de ... Lire la suite


Économie
Mercredi 8 Janvier 2014 - 15:11

Ce port d’envergure sera construit sur la ligne côtière située au nord du port autonome. Il permettra de résoudre le problème de la demande croissante d’import et export

Le port autonome de Pointe-Noire n’ayant pas la capacité d’exploiter les produits en vrac en grande quantité, la construction d’un port minéralier s’imposait pour permettre aux entreprises minières d’acheminer les minerais vers l’Europe et l’Asie. À cet effet, la société China Road and Bridge a présenté le projet de construction du port minéralier de Pointe-Noire, le 7 janvier à Brazzaville, au ministre chargé de l’Aménagement du territoire et de la Délégation générale aux grands travaux, Jean-Jacques Bouya. Cette séance de travail s’est tenue en présence de l’ambassadeur de Chine en République du Congo, Guan Jian, et des chefs d’entreprises minières.

Une fois ... Lire la suite


Économie
Mercredi 8 Janvier 2014 - 15:01

Le Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations (Forim) organise une rencontre avec les associations congolaises de la région Ile-de-France pour échanger sur leurs projets en France et au Congo-Brazzaville

Créé en 2002, le Forim est une plateforme nationale composée de 42 réseaux, collectifs et fédérations. Sa vocation consiste à être à l’écoute du milieu associatif issu de l’immigration. Il souhaite améliorer la représentativité des diasporas non encore structurées ou non représentées en son sein.

« Le Programme d’appui aux projets des organisations de solidarité internationale issues de l’immigration (PRA/Osim) est un dispositif d’accompagnement, de cofinancement et de capitalisation des projets de développement local portés par les Osim de base en direction des pays de la zone de solidarité prioritaire pour les ... Lire la suite


Économie
Mercredi 8 Janvier 2014 - 15:35

Pour l’exercice 2014, le gouvernement s’est engagé à poursuivre ses actions dans les domaines de la construction, de l’éducation, de la santé et des infrastructures de base.

Le programme du gouvernement met ainsi un accent particulier sur la réhabilitation des écoles, des hôpitaux et centres de santé ainsi que des routes. Il s’agit d’arriver à consolider les acquis d’une politique axée sur les résultats, a renchéri la primature. Attendu aussi sur le bilan de l’exercice 2013, elle a dressé un bilan plutôt satisfaisant de l’évolution des principaux indicateurs économiques au cours de l’exercice passé.

En 2013, l’équivalent en francs congolais de 400 millions de dollars américains provenant des fonds propres a été investi dans les secteurs des transports, de la santé, de l’éducation, de l’agriculture et de l’énergie. Globalement, il ... Lire la suite


Économie
Mardi 7 Janvier 2014 - 16:58

Une Convention de partenariat stratégique a été signée ce 7 janvier à Brazzaville entre le ministère de l’Économie, des Finances, du Plan, du Portefeuille public et de l’Intégration, représenté par le ministre délégué Léon Raphaël Mokoko, et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI), pour le Programme concerté pluri-acteurs (PCPA-Congo), représenté par son délégué général, Jean-Louis Vielajus

Le Programme concerté pluri-acteurs (PCPA)-Congo est un programme de coopération innovant dont l’élaboration et la mise en œuvre sont effectuées dans le cadre d’une concertation permanente entre les Organisations de la société civile (OSC), et entre elles et les pouvoirs publics. C’est un outil de coopération qui permet aux OSC du Nord et du Sud d’échanger et de progresser ensemble afin de créer une réelle dynamique collective, ... Lire la suite


Économie
Mardi 7 Janvier 2014 - 18:03

Les pays producteurs de produits de base africains dont l’Angola, l’Afrique du Sud et le Congo démocratique devront se préparer à des turbulences suite aux projections revues à la baisse de la Chine et d’autres pays émergents ayant des liens forts avec le système financier mondial.

 Durant de nombreuses années, les pays émergents ont boosté la croissance mondiale, alimenté la demande internationale en matières premières et protégé l’Afrique subsaharienne des effets néfastes de la crise financière mondiale. Le Fonds monétaire international (FMI) avait fait état pour la première fois des répercussions du ralentissement de l’économie chinoise sur les pays producteurs de produits de base africains, dont l’Angola, l’Afrique du Sud et la RDC, en octobre 2013. À l’instar de la Chine, les projections ont été également réduites pour le Mexique, ... Lire la suite


Économie
Mardi 7 Janvier 2014 - 18:17

Le montant est destiné au fonds panafricain de développement des infrastructures 2 (PAIDF 2) pour le développement des infrastructures dorsales de l’Afrique.

La prise de participation a été approuvée par le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) le 17 décembre 2013 dans le PAIDF 2. Fonds de capital-investissement qui sera investi dans des projets des secteurs de l’énergie, des transports, de l’eau et de l’assainissement, des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des infrastructures de santé à travers le continent, les investissements du PAIDF 2 contribueront au développement des infrastructures dorsales de l'Afrique, appuieront la croissance économique et contribueront à la création d'emplois directs et indirects. 

Selon la BAD, le déficit d'infrastructures adéquates constitue un obstacle majeur de ... Lire la suite

Pages