Enquêtes


Enquêtes
Mercredi 20 Décembre 2017 - 13:00

Au cours de son sommet tenu le 16 décembre à Abuja, au Nigeria,  l'organisation sous-régionale a tiré à boulets rouges sur l’expansion du terrorisme dans la région.

Les chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cédéao) ont exprimé leur détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme, lors de leur 52e conférence régionale. Ils sont préoccupés par la situation au Mali et par la "multiplication des attaques terroristes au nord et au centre du pays", et se félicitent des avancées réalisées dans la mise sur pied et l’entrée en fonction de la Force du G5 Sahel, tout en appelant la communauté internationale à apporter son soutien financier. 
De la même manière, la Force mulitnationale mixte du lac Tchad  a été invitée à renforcer la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram. Le sommet a ... Lire la suite


Enquêtes
Mardi 19 Décembre 2017 - 17:03

Le secteur de la défense a une place importante en Russie, 2e exportateur d'armement au monde, selon le classement du Britannique Jane’s. Plusieurs pays africains sont ses clients en armement depuis la fin des années 1960, mais Moscou est en train de diversifier ses offres dans le continent noir.  

L'armement et l'aide militaire  de la Russie ont participé à la lutte de l'Ethiopie contre l'Italie, et à l'indépendance de l'Angola en 1975. Parmi les plus gros clients de Moscou en la matière, on peut citer l’Algérie, classé 3e en 2016 avec des achats de 924 millions de dollars, derrière l’Inde et la Chine. L’Algérie est la 2e puissance armée en Afrique après l’Egypte et la 26e au monde selon Global Firepower. On peut aussi citer l’Ouganda, qui vient de commander des dizaines de chars  et huit classeurs Soukhoi Su-30.  
On peut ajouter le Soudan, qui a ... Lire la suite


Enquêtes
Lundi 18 Décembre 2017 - 12:14

L’Union européenne   (UE) serait en perte d’influence dans le continent noir, contrairement à la Chine, du point de vue économique, politique et militaire.

Le Pr Pierre Dagbo, auteur de la "Diplomatie africaine, théorie et pratique", explique : "C’est parce que l’Europe est le partenaire le plus ancien qu’elle laisse des marges aux autres. C’est une évolution logique. Mais c’est elle qui est devant. Il y a une histoire commune". Une source diplomatique révèle que "l’Europe est le premier partenaire commercial, le premier investisseur, le premier bailleur de fonds".
Les échanges Europe - Afrique se sont élevés à 286 milliards d’euros en 2015 avec une balance favorable pour l’UE de 22 milliards. Puis, l'UE a injectié 21 milliards d'euros d'aide à l’Afrique, largement devant ls Etats-Unis et la Chine. Une autre source dipmoatique indique que "l'Europe ... Lire la suite


Enquêtes
Mercredi 13 Décembre 2017 - 19:45

Le président français, Emmanuel Macron, veut faire du sommet sur le climat un rendez-vous annuel. Douze engagements non contraignants ont été pris par l'ensemble des participants. 

 

1 et 2. Pétrole et gaz

La Banque mondiale (BM) arrête de financer après 2019 l'exploration et l'exploitation de pétrole et de gaz. 

3. Charbon

L'assureur Axa renonce à assurer et à investir dans toute entreprise engagée dans la construction de centrales à charbon. Il compte accrroître à hauteur de 9 milliards d'euros ses investissements "verts" d'ici à 2020. D'ici à 2025, la banque néerlandaise Ing ne financera plus que les producteurs d'électricité utilisant moins de 5% de charbon. 
4. Adaptation climatique
La fondation Bill Gates va consacrer 315 millions de dollars à la recherche en agriculture pour aider les plus pauvres, notamment en Afrique, à s'adapter au changement ... Lire la suite


Enquêtes
Mardi 12 Décembre 2017 - 15:50

Deux ans après la COP 21 de Paris, le président français Emmanuel Macron a convié ses pairs à un nouveau sommet sur le climat pour redynamiser l'accord de Paris après le retrait des Etats-Unis. L'Afrique attend toujours les 100 milliards de dollars promis.

100 milliards d'ici à 2020. Ce fut l'engagement pris par les Etats du Nord en 2015, pour éviter que le réchauffement de la planète ne dépasse 2 degrés durant ce siècle, pour financer la transition et aider les pays pauvres à s'adapter au réchauffement climatique. Deux ans plus tard, 170 pays sur 190 ont ratifié l'Accord de Paris. Mais  les engagements  restent faibles pour influer la hausse des émissions de gaz à effet de serre.

Si  la dynamique est faible, quelques initiatives positives  ont été créées. C'est le  cas d'une alliance de vingt pays, dont la France, le Royaume Uni, le Canada, etc, pour sortir ... Lire la suite


Enquêtes
Mardi 12 Décembre 2017 - 10:41

Le directeur de la francophonie économique et numérique à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a été suspendu de ses fonctions.

 

Pour ses prises de position répétées sur le Franc CFA, notamment son insistance sur la nécessité de réformer cette monnaie, l'économiste togolais Kako Nubukpo a été privé de salaire et interdit d'accéder aux locaux de l'Organisation, en attendant son éventuel licenciement.

L'OIF reproche à Kako Nubukpo de n'avoir pas respecté le devoir de réserve lié à ses fonctions. Kako Nubukpo est connu sur la scène internationale pour ses positions tranchées, défavorables au Franc CFA, qu'il reproche de priver les pays de la zone franc de retombées financières. L'OIF a demandé sa démission, qu'il a refusé, du coup, il a écopé d'une suspension.

Dans une tribune intitulée « Franc CFA », l'économiste dit avoir ... Lire la suite


Enquêtes
Lundi 11 Décembre 2017 - 15:00

L'Assemblée nationale française abritera, le 12 décembre, une rencontre intitulée "G5 Sahel : une initiative régionale pour une nouvelle architecture de paix?".

La réunion a été initiée par la députée des Français établis hors de France, Amal Amelia Lakrafi, l'institut Themiis et le président de l'association Europe-Mauritanie, Peer de Jong. Y prendront part: l'ancien juge d’instruction, Jean-Louis Bruguière; le général de brigade, Sid’Ahmed Ely Mohamed Znagui, expert auprès du G5 Sahel;  le général de division, François-Xavier de Woillemont, ex-commandant de la force Barkhane; l'ex-ministre de l'Intérieur burkinabè, Auguste Denise Barry, ainsi que Delphine Byrka, d'Expect Consulting, spécialiste des questions de terrorisme. La modératrice sera la présidente de l'institut Themiis, Camille Roux, 

Le Conseil de sécurité a adopté, le 8 décembre à ... Lire la suite


Enquêtes
Mardi 12 Décembre 2017 - 11:16

Le dispositif déployé de nouveau sur le théâtre des combats en appui aux forces terrestres s'inscrit dans le cadre de l'opération Barkhane, a-t-on appris.

 

 

L'équipe a d'ailleurs mené une première mission au-dessus de la bande sahélo saharienne. La mission a consisté en un travail de renseignement et de reconnaissance. Mais ses capacités et l'expérience de ses équipages en font un excellent vecteur pour sonder la profondeur d'une zone désertique aussi vaste que l'Europe, dit-on.
L'ATL2 est également doté d’un très grand rayon d’action, d’une longue endurance (jusqu’à 14 heures de vol) et d’une grande souplesse d’emploi, ajoute-t-on. Grâce à ses capteurs, il peut intercepter des communications radios et satellitaires,  détecter les émissions radars, ou encore collecter du renseignement par imagerie haute définition et infra-rouge.
Le capitaine de ... Lire la suite


Enquêtes
Jeudi 7 Décembre 2017 - 11:00

Deux ans exactement après la signature de l'Accord de Paris, la France va abrtier à nouveau une rencontre mondiale sur le climat, le 12 décembre. Une cinquantaine de chefs d’État et de gouvernement est annoncée par l'Elysée, dont une dizaine de chefs d'Etat africains.  Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et le patron de la Banque mondiale, Jim Yong Kim y prendront également part.

Le nouveau sommet, baptisé One Planet Summit, vise à « faire un point d'étape sur son avancée et mobiliser les financements indispensables » à sa réalisation, après la signature de l'Accord de Paris en décembre 2015, a annoncé le président français, Emmanuel Macron. Il a précisé que ce sommet se tiendra avec la Banque mondiale et les partenaires qui le souhaiteront. À New York, le président français a plaidé pour l'adoption d'un pacte mondial sur ... Lire la suite


Enquêtes
Lundi 4 Décembre 2017 - 13:01

Nigériens et Américains signent un mémorandum d'entente sur les opérations de drones armés, pour lutter contre le terrorisme.  Mais au Niger,  des risques d'erreurs et de pertes civiles inquiètent.

L'information a été donnée par le New York Times. Depuis la mort des soldats américains près de la frontière malienne à Tongo Togo, Niamey et Washington  réfléchissent sur les moyens appropriés pour venir à bout des groupes terroristes.  

Des drones américains non armés volent déjà à partir de la base aérienne de Niamey où sont aussi basés les drones Reaper français, en attendant que la base d'Agadez soit en mesure de les accueillir. Ils pourront intervenir dans les zones grises du Niger et du sud de la Libye. On parle de "drones tueurs". Des aéronefs  qui  peuvent être un risque pour la population civile. Officiellement,  c'est uniquement sur ordre des ... Lire la suite

Pages