Album jeunesse : Ophélie Boudimbou prône la préservation de l’identité et de la culture africaines

Jeudi 2 Mai 2019 - 20:58

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Faire rêver les enfants du monde entier avec des histoires courtes et inspirantes sur l’identité culturelle africaine, tel est le profond désir d’Ophélie Boudimbou. Jeune étudiante et autrice congolaise, résidant actuellement en France, elle vient de réussir la campagne de financement en ligne de son prochain livre jeunesse « Kanika, dans la cuisine de Mamie ».

Après quarante jours de campagne sur Ulule, Ophélie Boudimbou a réalisé son objectif financier fixé à trois mille euros, soit environ un million neuf-cent cinquante mille francs CFA. La campagne de financement du livre "Kanika" s’est donc close avec un taux de réussite de 123%. En effet, le but était de permettre à la jeune autrice d’auto éditer son livre à travers une prévente en ligne.

« Je sors plus que jamais grandie de cette expérience. J’ai appris finalement que la vie est faite de défis et que tous les rêves sont possibles. Je suis reconnaissante pour cela et j’espère que cette démarche inspirera d’autres personnes qui rêvent de passer à l’action », s’est réjouie Ophélie Boudimbou.

Passionnée de littérature et de diversité culturelle, c’est à travers son site internet "Petits bouts d’histoires", qu’elle a débuté son aventure du partage. L’initiative connaît un franc succès et l’incite à poursuivre dans la même lancée. C’est alors qu’elle décide de mettre en œuvre, en duo avec l’illustratrice Ama, l’album jeunesse, "Kanika dans la cuisine de Mamie". La principale thématique abordée dans ce livre est la promotion du patrimoine culturel des peuples noirs et la transmission de l’identité culturelle africaine aux jeunes générations.

Le premier volume de cette série d’album est une immersion dans l’univers gastronomique africain. « Kanika est un projet qui me replonge dans les saveurs de mon enfance. C’est le type de livre que je souhaiterai offrir à mes enfants car, la fierté de notre identité passe aussi par la gastronomie », en pense l’auteure.

"Kanika", album jeunesse destiné aux 6 à 10 ans, suit les aventures d’une petite fille parisienne qui retourne voir sa famille africaine pendant les vacances scolaires. Kanika rend visite à sa mamie et est heureuse de découvrir les petits plats qu’elle cuisine à ses côtés. Faire route avec Kanika, c’est cheminer vers un monde plus ouvert et tolérant des uns et des autres. « Il est essentiel d’accompagner les enfants afro descendants dans leur développement affectif et psychologique, mais également de favoriser l’ouverture d’esprit et la compréhension de l’autre chez les enfants issus d’autres ethnies et cultures », a précisé Ophélie Boudimbou.

Pour l’auteure, Kanika est une héroïne à laquelle toute une génération en manque d’un personnage non caricatural à leur image et pouvant leur parler de leurs origines, peut s’identifier. Et accomplir ce devoir de mémoire et de transmission qui tombe de plus en plus dans l’oubli est devenu l’un des combats d’Ophélie Boudimbou.

Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

Ophélie Boudimbou

Notification: 

Non