Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 19:39

Disponible sur différentes plateformes de téléchargement légal depuis le 30 avril dernier, « Zala yo » est une invite à l’appropriation de l’estime de soi.

Il aura fallu à peu près dix ans, entre la découverte de sa passion pour le slam et la sortie de son premier single, « Zala yo », qui peut se traduire en français par « Sois-toi ». Une invite à être soi-même parce qu’il existe des milliards d’autres personnes dans ce monde, tout aussi différentes les unes des autres.

Ce premier bébé de l’artiste demeure dans son registre habituel, celui de l’art engagé. En effet, quoiqu’elle divertisse lors de ses différentes sessions lives et de ses spectacles, Mwassi Moyindo a longtemps voulu éduquer le public et dénoncer certains vices de la société à travers ses textes et sa voix. Ainsi, « Zala yo » tire son origine de l’observation des ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 16:45

L’œuvre intitulée « La Ceinture et la Route » est conçue récemment par l’artiste indépendant Frédéric Mahoukou, alias Cili Maho, basé dans un atelier à Bacongo, Brazzaville.

De son nom complet, la Ceinture économique de la Route de la soie et la Route maritime de la soie du XXIème siècle, est une initiative qui a été proposée par le président Xi Jinping en 2013. C’est un projet d’infrastructure qui a pour objectif de réaliser « les cinq volets d’interconnexion » : la coordination politique, l’interconnexion des infrastructures, la facilitation du commerce, l’intégration financière et la compréhension mutuelle des peuples. C’est donc un projet de coopération internationale en matière d’infrastructure. Le Congo et la Chine ont déjà signé un mémorandum dans le cadre de cette initiative.

L’auteur de ce tableau a représenté, de façon ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 19:56

Dans le cadre du projet « Tosala » initié par l’Institut français du Congo (IFC) en mars dernier, l’artiste musicienne Fanie Fayar a été honorée par la réalisation d’un film documentaire retraçant son parcours et d’un concert live enregistré à l’espace culturel, pour une diffusion en ligne et sur les médias audiovisuels nationaux.

Artiste musicienne passionnée par son art et jouant de plusieurs instruments comme la sanza, le balafon, le ndara et le tam-tam, Fanie Fayar n’est plus à présenter sur la scène nationale. C’est à l’âge de 14 ans que Fanie débute avec le chant. En ce temps, elle reçoit l’aide de Sylvain Scafio afin de maîtriser les techniques vocales. « Avec Fanie Fayar, ça a commencé comme un clin d’œil. Un jour lors des répétitions, en l’écoutant chanter, je me suis dit que je ferai d’elle une grande artiste. Et c’est ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 19:20

DJ Arafat, Factor X, Espoir 2000 et tant d'autres artistes africains et de la diaspora lui doivent leur ascension. Zoom sur ce producteur et promoteur de la musique africaine.

De nationalité française, d'origine béninoise, ce fondateur, directeur général de la chaîne africaine Digital Black Music TV est un fin gardien de la culture musicale africaine, promoteur du label indépendant « Nouvelle Donne Music » et un vrai propulseur des talents.

C'est avec ses amis d'enfance à l'âge de 19 ans en 1997 qu'il ouvre les battants de « Nouvelle Donne Music », « Au début, j'étais avec un de mes amis d'enfance, leader du collectif DSK, Boubacar Kana. Engagé dans l’armée, il finançait avec moi la première compilation, plus tard l'équipe s'est agrandie avec Olivier, William puis frère Blaise et mon cousin Richard. Chacun de nous apporta sa contribution sur fonds propres ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 16:32

Ouvrage de trois cent-vingt-cinq pages paru aux éditions Saint-Honoré en France courant le mois de Mai, Tuez-le-nous ! Le couloir de la mort, est un livre stupéfiant, émouvant qui, à la fois, fâche et désole par ses pratiques d’un autre âge qui, hélas, hante encore, certains esprits obscurs.

Le livre de James Gassongo est un roman qui parle de beaucoup des choses, de tout ce qu’on vit dans certains milieux. Il n’est pas écrit que pour parler des réalités congolaises, mais aussi d’autres pays. C’est un sujet de société, explique l’auteur. "Tuez-le-nous ! Le couloir de la mort", c’est aussi une grande envie de faire parler les sans voix, l’envie de faire danser les mots pour décrire la situation vécue ou imaginaire.

En effet, cet ouvrage de James Gassongo explique comment l’on monte des complots et déplore certains actes. Pour lui, il y a ceux ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 20:00

Après 4 ans d’absence de la scène musicale africaine, « Magic System » signe son grand retour sur le marché du disque dans un featuring avec Fally Ipupa intitulé « Molo molo ».

Aperçus en plein studio, il y a quelques semaines, le ténor du groupe ivoirien d’A’salfo et Fally Ipupa veulent faire plaisir à leurs adulateurs à travers ce titre. Cette production confirme une fois de plus l’histoire d’amour entre les Congolais et Ivoiriens, qui depuis la nuit des temps partagent des accointances plus que culturelles.

En 20 ans dans le milieu de l’industrie musicale, le groupe « Magic System » a toujours su se réinventer avec une constance en matière de production musicale. « Molo Molo », c’est la magie du Zouglou couplée à la voix enchanteresse et mélodieuse de l’aigle Fally Ipupa. La chanson s'annonce étincelante.


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 17:16

Juriste, entrepreneure, polyglotte,  Haya Mvita, originaire de la République démocratique du Congo, est l’une des rares femmes managers d’artistes musiciens dans l’industrie musicale en Afrique. Après avoir travaillé pour un cabinet d’avocats américain, elle est, depuis septembre 2020, la manager de la star congolaise de la musique, Ferre Gola. Un avantage supplémentaire qu’elle apporte au profit de l’artiste, explique-t-elle, ce sont ses services d’interprète ainsi que ses compétences d’assistante juridique.

 

Le Courrier de Kinshasa : Quel est votre parcours académique et professionnel ?

Haya Mvita : Je suis d'origine congolaise et je suis l’aînée d’une famille de cinq enfants. À l’âge de 4 ans, j’ai quitté le Zaïre pour l’Allemagne, où j’ai grandi et poursuivi mes études primaires, secondaires et universitaires. Actuellement, je ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 20:00

Court-métrage de 26 min réalisé en 2014 par Glad Amog Lemra, dans le cadre du projet Tozali, « Mensonge légal » dénonce tout le système d’arnaque qui entoure le mariage coutumier en République du Congo. 

La question de la cherté de la dot dans la société congolaise, voilà la préoccupation au cœur de ce film. En effet, en dépit des multiples plaidoyers faits ici et là, le problème demeure encore d’actualité à ce jour. Engagé dans ses œuvres, Glad Amog Lemra dénonce effectivement cette mafia et appelle, en même temps, à revoir le montant de la dot fixé par l’Etat afin d’instituer et de faire respecter un prix légal dans l’air du temps.  

Samuel, la trentaine et diplômé sans emploi, est profondément amoureux de Franchesca, qu’il souhaite épouser. Conscient de sa situation financière, le jeune homme ambitionne d’organiser un mariage ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 20:00

La chanteuse française a fait un retour sur scène avec la sortie de son 4e album intitulé « Kezu », un album 100% urbain.

Apparue au grand public grâce à un featuring avec le rappeur Kamnouze, Nesly n’a, depuis, cessé sa montée pour aujourd'hui être dans la liste comme valeur sûre de la scène zouk.

C'est grâce à ses extraordinaires prouesses, qu’elle a su se faire une place méritée dans la grande marmite de la scène afro-caribéenne.

De ses collaborations avec Gadji Celi, DJ Arafat et  Ferré Gola en passant, l’interprète de « Bang Bang » n’a cessé de grandir et de s'affirmer  en marge de l'adversité qui règne dans cette arène fougueuse du monde musical.

« Pour cet album, j'ai pris d'énormes risques, j’en suis consciente. Je pensais avoir des retours peut-être mitigés, mais j'ai été surprise par un feed back positif, tant mieux », a ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 6 Mai 2021 - 20:04

Parmi les chanteuses qui ont excellé et marqué leurs noms en lettre d’or dans le microcosme musical africain, on compte Afia Mala. Avec une voix admirable et des textes empreints d’humanisme, elle a su s’imposer dans  l’art d’Orphée à travers son tube planétaire  « Tout le monde est coupable ».

Cette chanson qui est extraite de l’album « Désir », paru en 1984  sous le label « AM Production » en disque microsillon 33 tours dont la référence est AMP 004, a été enregistrée au studio Haryson sous la direction de Bertrand Bidault De l’Isle et Francois Coyault comme ingénieurs de son. Ce disque a connu la participation des guitaristes Lokassa Ya Mbongo, Néné Fafa et Yves Ndjock. Deux bassistes y ont collaborés : Michel Alibo et Miguel Yamba. Au saxophone, Mam Houari, à la trompette, Kako, au trombone, Alex Perdignon. Les percussions sont jouées ... Lire la suite

Pages