Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Samedi 26 Novembre 2022 - 13:00

La neuvième édition du Carrousel international de la mode, dite édition spéciale, va se dérouler le 2 décembre à la villa Antonetti, a annoncé Pascaline Kabré Turmel, la promotrice de l’événement, au cours d'une conférence de presse animée récemment à Pointe-Noire.

 

Six mois après la huitième édition tenue en juin dernier, le comité d’organisation a initié une édition de rattrapage voulue ainsi après la non-tenue de l’événement en 2020 à cause de la pandémie de la covid-19. Ainsi, avant la dixième en 2023, il a été décidé d’organiser la neuvième qui marque aussi les dix ans du festival qui a lieu chaque année à Pointe-Noire, en réunissant les stylistes de plusieurs continents.
Selon Pascaline Kabré Turmel, cette édition va réunir les stylistes du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Congo. Une édition ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 25 Novembre 2022 - 13:50

Réunis dans un atelier lancé par le ministre Muhindo Nzangi, les responsables de tous les établissements supérieurs de la République démocratique du Congo (RDC) ont été outillés à l’occasion des travaux organisés les 21 et 22 novembre à Kinshasa, par l’Agence universitaire francophone (AUF) et l’Agence nationale d’assurance qualité (Anaq-ESU), conjointement avec le Réseau africain francophone des agences nationales d’assurance qualité (Rafanaq).

 Le Ministre Muhindo Nzangi lançant l’atelier à côté de la Directrice régionale Afrique centrale et Grands lacs de l’AUF, Aïssatou Sy-Wonyu (Adiac)

La journée d’ouverture était consacrée à l’expérience de la RDC en assurance qualité appuyée par le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) en personne. Le secrétaire exécutif de l'Anaq-ESU, le Pr Constant Nkiama, en a exposé les réalités, évoquant les hauts et les bas, les résistances rencontrées pour sa mise en œuvre, les stratégies et réformes qui l’ont émaillé. Il ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 24 Novembre 2022 - 15:30

Trois acteurs culturels congolais, notamment Emeraude Kouka, conseiller aux arts et aux lettres de la ministre de l'Industrie culturelle, touristique, artistique et des Loisirs, Bébert Etou et Olivier Doumou, respectivement producteur et manager culturel, ont fait la restitution de leur mission, le 23 novembre, à Brazzaville auprès de Lis Pascal Moussodji Nziengui, directeur de cabinet de la ministre.

 Les trois acteurs culturels ont participé, du 17 au 18 novembre, au premier salon des industries musicales d’Afrique francophone (Sima) à Abidjan, en côte d’Ivoire, qui avait pour thème « Enjeux pour l’industrie musicale africaine à l’ère de la digitalisation ». L’occasion était donnée de réfléchir aux tendances de l’industrie musicale sur le continent, au renforcement des capacités et des transferts de compétence dans les industries musicales ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 24 Novembre 2022 - 17:59

Les décennies 1950, 1960, 1970 et 1980 furent marquées au Congo par la naissance de plusieurs orchestres qui se distinguèrent par la qualité de leurs œuvres qui furent du succès et emballèrent les mélomanes de cette époque. Ainsi, une rivalité s’installa parmi eux car chacun voulut occuper la première place au panthéon de la musique congolaise. La plus remarquée fut celle qui naquit entre les orchestres Bantous de la capitale et Tembo.

 

En arrivant sur la scène musicale congolaise vers la fin de l’année 1964, l’orchestre Tembo a en face de lui plusieurs groupes musicaux, grands et jeunes, qui se disputent le leadership, à savoir Les Bantous de la capitale, Negro band, Cercul jazz, Mando negro kwala kwa, Orphet jazz, Los Batchitcha, Novelty, Nsinza Kotoko… La rivalité était de taille.

A cet égard, deux orchestres émergeaient du lot de par leur ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 24 Novembre 2022 - 18:07

Boyibanda Michel est un astre qui a illuminé la galaxie musicale africaine. Grâce à sa voix suave, des titres savamment réussis, il a fini par égayer plusieurs générations. « Bolingo na kozonga », sa chanson, occupe une place de choix dans le patrimoine immatériel congolais.

Paru en 1978 au sein de l’orchestre Bantous de la capitale, sous le label Fiesta, « Bolingo na kozonga », disque de 33 tours de six titres dont la référence est 360 118 a connu un succès considérable. Comme nous l’expliquait Simon Mangouani, l’un des interprètes de ce morceau : « Alors que nous allions en studio pour l’enregistrement de la chanson "Bolingo na kozonga", Michel Boyibanda décida de quitter l’orchestre Bantous qu’il venait de réintégrer et sortira une autre version sous le titre de "Miso na nzela"». Cette deuxième version a vu le jour à Kinshasa sous les ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 24 Novembre 2022 - 13:19

« L’Etat-milice et sa métastase dans le Pool » est un ouvrage de François Ondaï Akiéra paru chez LLM Editions, à Pointe-Noire. En près de 300 pages, l’auteur décrypte les événements sociopolitiques connus par le département du Pool les dernières décennies, mettant en lumière le contexte de leur avènement et le parcours de la « jeune » République du Congo. Disponible à la Librairie des Dépêches de Brazzaville.


Art-Culture-Média
Jeudi 24 Novembre 2022 - 18:38

Pas le moment de dire aux enfants « Taisez-vous et laissez les adultes parler », on est même heureux qu’ils puissent pleinement s’exprimer surtout lorsque ces enfants s’appellent Daniella, Marise et Liz.  Vous pouvez même les écouter en boucle ! Personne ne s’en plaindra. 

C’est nouveau, c’est frais, c’est jeune, et même très jeune, et on aime ! Ce samedi 26 novembre, Bana ba Congo sort sa première mixtape disponible sur la plateforme digitale Shopamusic et elle pourrait bien vous surprendre. Il sautera immanquablement à votre oreille les voix rafraichissantes de trois préadolescentes dont la moyenne d’âge dépasse à peine la douzaine d’années et là est le charme de ce projet managé et produit par Cédrik Bak, connu du grand public pour être le producteur de « Facile à chanter », émission TV qui occupe le petit écran depuis quatorze ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 24 Novembre 2022 - 18:46

Sur le continent africain, la question des violences à l’encontre des femmes et des filles représente un véritable fléau. Touchée par le sort des victimes de violences, Ange Kayifa, artiste explorant la performance, la photo, la vidéo et l'installation, a décidé de faire de la lutte contre les violences faites aux femmes son cheval de bataille. A travers l’art, elle dénonce et condamne les abus que subissent les femmes au quotidien. Sa performance « Le corps se souvient » démontre que, dans la lutte contre ces violences, une action vaut mille mots. Entretien.

Les Dépêches du Bassin du Congo (L.D.B.C.) : Vous comptez livrer, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, une performance intitulée « Le corps se souvient ». D’où cette performance tire -t-elle son inspiration ? De quoi le corps se ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 24 Novembre 2022 - 13:15

L’écrivain congolais, Prince Arnie Matoko, a présenté le 23 novembre au directeur de cabinet de la ministre de l'Industrie culturelles, Touristique, Artistique et des Loisirs, Lis Pascal Moussodji Nziengui, le trophée qu’il a reçu pour son recueil de poèmes « Entre les lignes du silence », lors de la cinquième édition du Prix Mila du livre francophone.

 « C’est tout un grand honneur non seulement pour moi mais aussi pour mon pays et ce qui traduit effectivement que le Congo est une grande nation culturelle et littéraire », a dit Prince Arnie Matoko.

Ce prix international lui a été décerné par le Meeting international du livre et des arts. Son roman « Entre les lignes du silence », publié aux éditions Le Lys bleu en 2020, a été distingué parmi les cinq ouvrages des écrivains de différents pays sélectionnés pour la finale. Cependant, deux ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 24 Novembre 2022 - 18:48

Dans le cadre de la neuvième édition du Salon du livre jeunesse afro-caribéen qui se tient du 25 au 27 novembre à Clichy, en France, Ophélie Boudimbou, autrice jeunesse, fera découvrir ses différents ouvrages au public.

« J’ai le plaisir de vous annoncer ma présence ce dimanche 27 novembre à la neuvième édition du Salon du livre jeunesse afro-caribéen qui se déroulera à Clichy. A cette occasion, je serai ravie de vous rencontrer à mon stand pour vous faire découvrir mes différents ouvrages composés de livres jeunesse faisant la part belle à la culture et aux recettes d’Afrique », annonce Ophélie. Une opportunité pour elle de faire dédicacer son livre « Miezi » sur les tissus traditionnels africains, mais aussi ses livres « Kanika » sur les cuisines aux saveurs africaines et biens d’autres produits issus de l’univers de sa petite héroïne ... Lire la suite

Pages