Congrès de la FMC : qui succédera à Juste Bernardin Gavet ?

Jeudi 8 Octobre 2020 - 10:46

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le premier congrès extraordinaire de la Force montante congolaise (FMC), organisation de jeunesse du Parti congolais du travail (PCT), se tiendra les 9 et 10 octobre prochains, au Palais des congrès de Brazzaville. L’enjeu étant le renouvellement des instances dirigeantes, avec à la clé l’élection du premier secrétaire.

Placé sous le thème : « Membres et sympathisants de la Force montante congolaise, mobilisons-nous dans l’unité, la cohésion et la discipline pour arrimer notre organisation aux recommandations du 5e congrès ordinaire du Parti congolais du travail afin de défendre les intérêts moraux et matériels de la jeunesse congolaise », le premier congrès extraordinaire de la FMC se déroulera sous un format réduit en raison du contexte sanitaire national. En effet, les travaux en commission se dérouleront par visioconférence en direct sur la page spéciale Facebook, mise en place pour la circonstance.

A quelques heures de la tenue de ces assises attendues depuis de longues dates, plusieurs noms circulent pour le poste de premier secrétaire, alors que le suspense demeure toujours sur la composition du comité d’organisation et le nombre de participants, souligne une source.

Après avoir passé sept ans à la tête de l’organisation de jeunesse du PCT, le premier secrétaire de la FMC, Juste Bernardin Gavet, ne semble être candidat à sa propre succession même s’il dispose encore d’une petite marge de manœuvre par rapport à son âge. Nommé secrétaire exécutif du conseil consultatif de la jeunesse en 2019, Juste Bernardin Gavet a fait l’objet, ces dernières années, d’une campagne de déstabilisation de la part de certains de ses camarades qui dénonçaient le cumul paralysant. Membre du bureau politique du PCT depuis le Vème congrès ordinaire de décembre 2019, il avait déjà annoncé qu’il ne se présenterait pas à la prochaine élection au sein de la FMC. Mais, selon certaines sources, il n’a pas encore dit son dernier mot.

A côté du premier secrétaire sortant, d’autres jeunes du PCT nourrissent également l’ambition de prendre la tête de la FMC. C’est le cas de Vadim Mvouba que certains estiment être le candidat du consensus. Fils de l’actuel président de l’Assemblée nationale, l’ancien président de la communauté congolaise au Maroc, Vadim Mvouba, est membre du comité central du PCT. Très discret, ce jeune habitant le deuxième arrondissement de Brazzaville, Bacongo, serait le rassembleur.

L’autre candidat annoncé, Michrist Kaba-Mboko. Conseiller départemental et municipal de Brazzaville, élu dans le cinquième arrondissement, Ouenzé, il a confirmé sa candidature le 7 octobre au terme de la sixième session ordinaire de l’assemblée locale. « Oui, je suis candidat au poste de premier secrétaire de la FMC », a-t-il confirmé en substance.

Député de la deuxième circonscription électorale de Djiri, Bersol Exaucé Ngambili-Ibam entend également se positionner. Ancien président du Conseil national de jeunesse, il est membre du bureau politique du PCT depuis le dernier congrès de décembre 2019.

Le jeune Prince Bahamboula, qui a adhéré récemment à la FMC veut aussi tenter sa chance. Lauréat de la 2e édition des meilleurs de la République, organisée par la Fondation jeunesse éducation et développement (JED), il entend apporter son expérience à la jeunesse du PCT.

L’autre nom qui circule est celui d’Yves Moundélé-Ngollo Ehourossia. Député suppléant de la circonscription unique d’Ongogni, dans le département des Plateaux, il caresse lui aussi les intentions de briguer le poste de premier secrétaire de la FMC.

Antoine Bienaimé Obam-Ondon serait également candidat à la succession de Juste Bernardin Gavet. Il est député de la deuxième circonscription électorale de Gamboma, dans les Plateaux.

Au regard du nombre élevé des candidats déclarés, les responsables du PCT auront certainement du pain sur la planche pour faire un bon choix. 

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

Juste Bernardin Gavet; Vadim Mvouba ; Prince Bahamboula; Prince Michrsit Kaba-Mboko/DR

Notification: 

Non