Escrime : Alban Kaky prend la tête de la fédération

Mercredi 25 Novembre 2020 - 13:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Ancien président de la ligue de Brazzaville, Alban Kaky a été élu, le 24 novembre, président de la Fédération congolaise d’escrime(Fécoes).

Au terme de l’assemblée générale élective de la Fécoes, Alban Kaky et certains membres du bureau exécutif ont été unanimement choisis par les délégués des clubs, ainsi que ceux des ligues.

En présence des représentants du ministère des Sports et de l’Education physique puis du Comité national olympique et sportif congolais, le nouveau promu a convaincu l’assemblée grâce à son "projet de développement de l’escrime congolais pour la période 2020-2024". Un document qui détaille avec précision toutes les activités et initiatives de la Fécoes couvrant les quatre prochaines années.

Se disant disponible et ouvert à toutes les propositions allant dans le sens de développement de l’escrime au Congo, Alban Kaky souhaite, en effet, innover tout en apportant un nouveau management au sein de cette structure.

Il a, par ailleurs, indiqué que le bureau dont il a la charge travaillera en étroite collaboration avec tous les acteurs de cette discipline, notamment les athlètes, les médias, les techniciens et le ministère des Sports, ainsi que d'autres partenaires nationaux et internationaux.

« Je suis très content d’avoir été élu aujourd’hui et demande à tous de se joindre à nous. Je suis un homme de grands défis et compte sur vous afin de réaliser de belles choses.  Aussi vais-je vous rassurer  ma disponibilité et serai toujours prêt pour l'exécution de tous nos projets, en commençant par le tournoi que nous allons dédier à l’ancien président de la fédération, Albert Kaya, décédé », a indiqué Alban Kaky.

Cet amoureux d’escrime a, en outre, annoncé que le bureau exécutif enclenchera des sessions de formations et quelques activités fédérales, après l'autorisation de la pratique du sport collectif par le gouvernement de la République.

A l’exception du  président de la Fécoes, les membres de l’assemblée ont également élu Jean Félix Ibanga au poste de 1er vice-président et Delex Charles Moukengué, secrétaire général. Si Dautry Malanda devrait suppléer le secrétaire général, Julia Dianzenza Masuama assumera, pour sa part, les fonctions de trésorière générale. Suite aux désistements et autres aléas, quelques membres au sein du bureau exécutif seront complétés lors du conseil inaugural de cette fédération nationale.

 

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Alban Kaky, nouveau président de la Fécoes/Adiac

Notification: 

Non