Afrique-Monde


Afrique-Monde
Samedi 21 Septembre 2013 - 18:15

Le pape François a procédé samedi à d’importantes nominations au sein de la curie romaine : un ancien nonce à Brazzaville y devient un personnage-clé

C’est donc au bout de six mois que le pape François donne enfin à voir la vision de son pontificat. Le 31 août, il avait remercié le cardinal-secrétaire d’État, Premier ministre du Vatican, l’Italien Tarcisio Bertone. Samedi 21 septembre, il a amplifié le mouvement, en procédant à un vaste remaniement du gouvernement de l’Église. La curie romaine voit ainsi arriver des personnalités d’expérience, mais dont le trait marquant semble être l’esprit d’ouverture. Ces proches collaborateurs, le pape est allé les « puiser » dans les différents dicastères du Vatican, où ils œuvraient déjà. Ils viennent appuyer ceux laissés par son prédécesseur et pour lesquels on ne savait pas encore la semaine ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 21 Septembre 2013 - 14:45

Une délégation d’hommes d’affaires polonais conduite par la vice-ministre des Affaires étrangères, Beata Stelmach, a eu une séance de travail le 20 septembre avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Basile Ikouébé. À l’issue de cette rencontre, les deux parties ont signé un accord pour des consultations politiques

« Pendant les vingt dernières années, la Pologne a opéré beaucoup de réformes structurelles, économiques et financières. Aujourd’hui, le Congo fait face aux mêmes défis que nous. Nous sommes donc prêts à partager nos expériences dans ces domaines. Nous pourrons travailler dans le secteur des infrastructures, de l’énergie et des nouvelles technologies », a déclaré Beata Stelmach, la diplomate polonaise.

Le ministre congolais des Affaires étrangères et de la Coopération, Basile Ikouébé, a de son côté ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 21 Septembre 2013 - 13:03

Le Conseil national de transition, qui joue le rôle d'une Assemblée nationale provisoire en République centrafricaine, a annoncé vendredi 2 septembre à Bangui son refus de valider la feuille de route de sortie de crise du gouvernement d'union nationale

Le Conseil national de transition (CNT) reproche au gouvernement que conduit le premier ministre de transition centrafricaine, Nicolas Tiangaye, de ne pas respecter la procédure qui a été adoptée le 18 juillet à Libreville par la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) et juge cette feuille de route non convaincante.

Selon le parlement de transition centrafricaine, la feuille de route, ou programme de politique générale du gouvernement, devrait être soumise à une démarche de validation en trois étapes. Le CNT rappelle que les accords de Libreville prévoyaient qu’après l’élaboration de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 20 Septembre 2013 - 15:20

À l'occasion de la cérémonie d'investiture du président malien, Ibrahim Boubacar Keita, qui a lieu aujourd'hui à Bamako, le président français, François Hollande, sera accompagné du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, du ministre délégué chargé du Développement, Pascal Canfin, et de la déléguée chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui


Afrique-Monde
Vendredi 20 Septembre 2013 - 14:56

Le département Paix et Sécurité de la Commission de l'Union africaine (UA) et le Bureau de la représentation spéciale du secrétaire général des Nations unies pour les enfants et les conflits armés ont signé, le 17 septembre, à Addis-Abeba (Éthiopie), un accord permettant une meilleure protection des enfants africains touchés par les conflits armés

Le projet a été formalisé : faire de la protection des enfants un élément central de toutes les initiatives liées à la paix et la sécurité en Afrique, indique un communiqué de la commission de l'UA. « Nous nous félicitons de cette collaboration, qui place la protection des enfants au cœur du travail de l’UA », a déclaré le directeur du département Paix et Sécurité de la Commission de l'UA, El-Ghassim Wane.

Pour la représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU pour les enfants et les conflits ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 21 Septembre 2013 - 8:46

L’ambassadeur Henri Lopes, en présence de la première dame Antoinette Sassou N’Guesso, a convié les Congolais et amis du Congo aux réjouissances de la fête nationale du Congo

À l’initiative d’Henri Lopes, plus de neuf cents convives ont pris place dès 18 h au pavillon Dauphine, à Paris, ce jeudi 19 septembre. Dans la liesse des grands rendez-vous, un parterre d’invités a répondu à l’invitation du doyen des ambassadeurs en France.

Comme à l’époque des premières heures de l’indépendance en 1960, c’est autour de la musique que les invités se sont retrouvés. Dans ces circonstances, Théo Blaise Nkounkou, auteur de la célèbre chanson Mwana Djambala, était l’une des grandes vedettes de la soirée.

Des instants de cohésion sociale approuvés unanimement par l’ensemble des invités aux multiples sons du DJ Na’Ch.


Afrique-Monde
Vendredi 20 Septembre 2013 - 15:00

Après les festivités de l’indépendance du Congo célébrées à Djambala le 15 août dans le cadre du programme de la municipalisation accélérée, Henri Lopes, ambassadeur du Congo en France, a convié à son tour, comme l’an dernier, les Congolais et amis du Congo aux réjouissances du jour en présence de la première dame, Antoinette Sassou N’Guesso

Au fil des années, la tradition  installée par le doyen des ambassadeurs en France, Henri Lopes, à savoir convier les Congolais et amis du Congo à se retrouver après les festivités de l’indépendance du 15 août au Congo, a tenu toutes ses promesses. Pour le cinquante-troisième anniversaire de l’indépendance du Congo, Paris a retenu le 19 septembre. Le traditionnel rendez-vous patriotique de la rentrée est devenu l’occasion des retrouvailles des Congolais de l’étranger.

Dans la douceur automnale, des ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 20 Septembre 2013 - 12:40

La décision du gouvernement malgache de démettre les responsables de la Commission nationale des bourses extérieures (Conabex) serait motivée par l’augmentation flagrante du nombre de boursiers en France et en Chine ces trois dernières années

La résolution a été réclamée par le président de la transition malgache, Andry Rajoelina, lors du conseil des ministres du 18 septembre à Antananarivo. Selon un communiqué de la présidence malgache, la décision va être prise dans le plus bref délai. La même source indique que le nombre d'étudiants boursiers en France était de 30 durant l'année universitaire 2009-2010, atteignait subitement les 200 en 2010-2011 pour être à 400 en 2011-2012 alors que les crédits budgétaires affectés à la prise en charge de leurs bourses d'études ont été prévus pour 30 étudiants.

Le communiqué souligne que Campus France a dû ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 19 Septembre 2013 - 19:15

L’aide budgétaire de la Banque mondiale au Mali, qui intervient aussitôt après l’investiture du nouveau président, permettra l’amélioration de la gouvernance du pays

Les documents relatifs à cet appui budgétaire ont été signés par le vice-président de la Banque mondiale région Afrique, Makhtar Diop, et le ministre malien de l'Économie et des Finances, Bouaré Fily Sissoko. Le ministre malien des Finances a affirmé que cet appui venait à point nommé, avec toutes les promesses qui ont été faites au Mali. Ces 50 millions de dollars, a-t-il expliqué, constituent un résultat concret et seront utilisés diligemment.

Pour le vice-président de la Banque mondiale, cet argent vise le renforcement des secteurs d'investissement qui sont des secteurs prioritaires pour le Mali. Peu avant la signature de cet accord, le patron de la Banque mondiale pour la région Afrique, ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 19 Septembre 2013 - 18:53

Le nouveau président malien a officiellement pris ses fonctions le 19 septembre au cours d’une cérémonie d’investiture marquant le début de son quinquennat

La cérémonie d’investiture s’est déroulée en présence du président français François Hollande, le seul chef d’État d’un pays occidental, et d’une vingtaine de chefs d’État africains, dont les présidents Denis Sassou N'Guesso (Congo), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Mahamadou Issoufou (Niger), Goodluck Jonathan (Nigeria), Blaise Compaoré (Burkina Faso), et le roi du Maroc, Mohamed VI.

Pour remédier au désespoir d’un peuple meurtri, déchiré par des moments de crise, le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) se dit déterminé à diriger le pays et à relever tous les défis qui l’attendent : redonner au Mali son honneur, recoudre le tissu social, redonner aux Maliens ... Lire la suite

Pages