Politique


Politique
Mercredi 23 Septembre 2015 - 18:45

À l’issue de la réunion extraordinaire tenue le 23 septembre à Brazzaville sous la direction de leur président par intérim, Pierre Ngolo, les partis et associations de la majorité présidentielle ont salué la décision du chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, de donner directement la parole au souverain primaire à travers la convocation, dans les tout prochains jours, d’un référendum constitutionnel.

Ils lui  ont exprimé un soutien indéfectible et ont pris l’engagement de s’impliquer pleinement dans le processus d’organisation du referendum annoncé par le président de la République.

Les partis et associations de la majorité présidentielle ont invité le peuple congolais à saisir l’opportunité qui lui est offerte par le chef de l’État  pour faire valoir ses droits souverains et constitutionnels en exprimant librement son choix.

En outre, les ... Lire la suite


Politique
Mercredi 23 Septembre 2015 - 18:30

Réagissant au message présidentiel annonçant la convocation, dans les tout prochains jours,  d’un référendum sur le changement ou non de la Constitution du 20 janvier 2002, le président du Forum citoyen pour la paix et la concorde(Focipac), Albert Mbela a indiqué que « le chef de l’Etat, garant de l’unité nationale et de la cohésion sociale, a ignoré l’existence d’un autre dialogue, celui du quartier Diata à Brazzaville  qui a regroupé une frange importante  de la population représentée par les plus grands partis politiques du Congo. En tant que père de la nation, il était attendu qu’il prenne en compte les préoccupations de cette partie de la population non négligeable ».

Malheureusement, a-t-il poursuivi, le président de la République n’a pris en compte que les décisions issues d’une partie des délégués qui s’étaient réunis à Sibiti ... Lire la suite


Politique
Mercredi 23 Septembre 2015 - 17:45

Le nouveau président provisoire, désigné à la suite d’un conclave tenu à Bruxelles, aura pour mission de « préparer un congrès extraordinaire du parti » prévu en novembre prochain.

Un président provisoire vient d’être désigné à la tête de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Décidément, la fronde initiée par les cadres de la diaspora de ce parti de l’opposition vient d’atteindre des cimes inespérées. Car, jusqu’à ce désaveu, personne ne pouvait imaginer qu’Étienne Tshisekedi pouvait être démis de ses fonctions de manière aussi cavalière par une poignée des membres ne partageant plus la philosophie de son combat politique. À en croire le communiqué ayant sanctionné les travaux du conclave de Bruxelles tenu du 18 au 20 septembre par des cadres de l‘UDPS exilés au Canada, la désignation d’André Kalonzo Ilunga en ... Lire la suite


Politique
Mercredi 23 Septembre 2015 - 17:45

Après examen de la situation politique actuelle, l’Alliance pour la République et la démocratie (ARD), que préside Mathias Ndzon a, au cours de la neuvième session ordinaire de la coordination nationale, tenue le 22 septembre à Brazzaville, désapprouvé la procédure de révision des listes électorales.

Depuis, l’opposition a toujours remis en cause la fiabilité du fichier électoral issue du recensement administratif spécial de 2013. De ce fait, le vice-président de l’ARD, chargé de la communication et porte-parole, Raymond Serge Mviri a affirmé que l’opposition ne participera pas à cette opération. « Il faut se poser la question de savoir si en quatre jours on peut faire la révision des listes électorales sur toute l’étendue du territoire national», s'est - il interrogé, ajoutant que «Le recensement administratif de 2013 était archi faux ».

... Lire la suite


Politique
Mercredi 23 Septembre 2015 - 16:00

Le procès dans l’affaire le Procureur contre Jean-Pierre Bemba Gombo, Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido s’ouvrira  devant la chambre de première instance VII de la Cour pénale internationale (CPI).

Le procès, qui débutera le 29 septembre, pourrait durer plusieurs mois. L’accusation va d’abord présenter ses éléments de preuves devant les juges de la Chambre de première instance VII. La défense présentera ensuite ses éléments et enfin les juges rendront leur verdict. Jean-Pierre Bemba Gombo, Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido sont accusés d’atteintes à l'administration de la justice en rapport avec des témoignages dans le cadre de l'affaire le procureur contre Jean-Pierre Bemba Gombo. Le procès, indique-t-on, débutera par la lecture des charges ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Septembre 2015 - 22:15

Dans un message à la nation diffusé hier soir sur les antennes de la télévision nationale, Télé-Congo, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a annoncé la tenue «  dans un proche horizon », d’un scrutin référendaire en vue de l’adoption d’une nouvelle constitution.

«  J’ai décidé de donner la parole directement au peuple afin qu’il se prononce sur le projet de loi énonçant les principes fondamentaux de la République », a déclaré en substance le chef de l’Etat avant de préciser : «  Après adoption du projet de constitution qui sera élaboré par une commission mise en place à cet effet, le gouvernement déterminera les modalités de convocation du scrutin référendaire qui aura lieu dans un proche horizon ».

Le président de la République a longuement fait allusion au débat en cours au sein de la classe politique et de la ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Septembre 2015 - 22:30

Dans un message à la nation diffusé mardi 22 septembre sur les antennes de la télévision nationale, Télé-Congo, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a annoncé la tenue «  dans un proche horizon » d’un scrutin référendaire en vue de l’adoption d’une nouvelle Constitution.

 

 

Mes chers compatriotes,

 

Depuis plus d’un an, le Congo est en débat sur une question qui occupe largement l’opinion nationale et imprègne les consciences. Telle l’horloge de la vie, ce débat s’est imposé à nous. Il s’était instantanément répandu à l’ensemble des couches de la population dès qu’il avait été soulevé, suscitant intérêt et passions.

Aujourd’hui encore, il retient toute l’attention des hommes et des femmes politiques de notre pays. Ce débat, c’est celui portant sur l’évolution des institutions de notre République.

... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Septembre 2015 - 18:15

En attendant la prochaine révision de sa peine de quatorze ans d’emprisonnement qui lui est infligée en juillet 2012, les juges de la CPI n’ont pas cru opportun de la réduire dans les circonstances actuelles.

Alors qu’il s’attendait à ce que la peine (quatorze ans d'emprisonnement) prononcée à son encontre en juillet 2012 soit réduite par les trois juges de la Chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) en s’appuyant notamment sur son comportement exemplaire pendant la période de sa détention, Thomas Lubanga a vu ses espoirs s’envoler. Cette sentence jadis confirmée en appel a de nouveau été réaffirmée. En effet, la Chambre d’appel, qui s’est réunie le 22 septembre conformément à l'article 110 du statut de Rome (texte fondateur de la CPI) qui l’astreint à réexaminer la sentence infligée à un prisonnier lorsqu’il a purgé les deux ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Septembre 2015 - 17:45

Un cadre de la majorité cité par l’AFP estime que le richissime homme d’affaires katangais « s'apprête à dire qu'il est prêt pour la haute charge ».

Après un mutisme longtemps entretenu, le gouverneur de l’ex-province du Katanga a finalement choisi de se rapprocher de ses partisans à travers une présence soutenue dans les réseaux sociaux. Changement de stratégie donc pour Moïse Katumbi venu allonger la liste des utilisateurs de Twitter. Son premier profil public sur ce réseau a été créé le 21 septembre. Sur son nouveau compte, on pouvait lire ce premier message : « Ce compte officiel est désormais ouvert ; suivez-moi pour échanger sur mon actu et l'avenir de la RDC ». Une façon pour ce haut cadre du PPRD en froid, depuis quelques mois avec la plate-forme présidentielle, d’annihiler toute velléité de piratage de son compte, exercice auquel se ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Septembre 2015 - 17:03

Le président par intérim de la majorité présidentielle a donné cette information à l’issue de l’assemblée générale organisée le 22 septembre à Brazzaville.

Au cours de ces assises, Pierre Ngolo a salué, dans son discours de circonstance, l’organisation  réussie des 11e Jeux africains qui se sont tenus à Brazzaville du 4 au 19 septembre. Il a loué, par la même occasion, le comportement des politiques congolais qui, selon lui, se sont comportés en politiques plus qu’en politiciens en accompagnant le déroulement de la fête sportive.

En outre, il a apprécié également  la prestation des athlètes congolais qui ont pu arracher trente-deux  médailles dont huit en or. Le président par intérim de la majorité présidentielle a mis à profit cette occasion pour féliciter le Président de la République, Denis Sassou N’Guesso, qui a offert des conditions ... Lire la suite

Pages