Politique


Politique
Lundi 6 Janvier 2014 - 19:00

Le ministre de la Défense nationale, Alexandre Luba Ntambo, a déclaré que les auteurs de cet ignoble assassinat ne resteront pas impunis.

La ville de Kinshasa et la République tout entière a rendu, le 6 janvier, un dernier hommage au colonel Mamadou Moustafa Ndala, tué avec ses deux gardes du corps, le 2 janvier à Beni (Nord-Kivu). Plusieurs Kinois ont fait le déplacement du camp Kokolo où étaient exposés les corps des trois officiers, mais aussi de sept autres militaires tués dans la foulée des évènements du 30 décembre 2013 à Kinshasa, Lubumbashi, Kolwezi et Kindu. L’atmosphère était des plus triste. Des amis et connaissances ont afflué sur le site pour témoigner sa compassion à l’endroit du disparu et de sa famille biologique. Gerbes de fleurs, cantiques religieux et prières ont meublé cette journée. Des hommes en armes, officiers, sous-officiers ... Lire la suite


Politique
Lundi 6 Janvier 2014 - 17:30

Leur présidente Anne Gizenga Mbumba a exhorté le nouveau promu à œuvrer pour la consolidation de toutes les vertus qui régulent le fonctionnement du Palu, un parti des masses et avant-gardiste.

L’année 2014 s’annonce sous de belles perspectives pour le Parti lumumbiste unifié (Palu) plus que jamais déterminé à imprimer sa marque sur l’échiquier politique. Les premières actions de l’année 2014 ont pour cible les organes de base que le secrétaire général et chef du parti, Antoine Gizenga, voudrait redynamiser, convaincu de ce qu’ils incarnent comme force dans le processus d’enracinement du Palu. La mise sur pied sous l’égide du patriarche d’une équipe de cinq cadres du parti triés sur le volet répond à cet impératif. Leur mission : récupérer les brebis égarées dont la conscience avait été manipulée dans la foulée des évènements ayant ... Lire la suite


Politique
Samedi 4 Janvier 2014 - 18:45

La Dynamique pour le développement du Congo (DDC), parti se réclamant de la gauche, a au cours d’un point de presse le 4 janvier à Brazzaville donné son point de vue, après le discours du président de la République le 31 décembre

« Nous n’avons pas entendu le chef de l’État sur les questions prioritaires qui regardent les Congolais », a déclaré le président de la Dynamique pour le développement du Congo, Armand Mpourou.

Pour ce dernier, le chef de l’État devait aborder les problèmes que rencontrent les Congolais au quotidien. Notamment ceux concernant la santé : comment faire par exemple pour réduire le taux de mortalité qui avoisine aujourd’hui le chiffre de quatre cents décès par jour dans les hôpitaux, ou encore la croissance de la population, l’emploi des jeunes diplômés qui fait, selon lui, la valeur de ce courant politique qu’est la ... Lire la suite


Politique
Samedi 4 Janvier 2014 - 18:00

La force onusienne se dit déterminée à accompagner l’armée nationale dans sa campagne militaire contre les groupes armés, nationaux et étrangers qui écument dans la province

Les populations du Nord-Kivu ressentent déjà le vide laissé par la disparition de celui qui passait pour leur protecteur, en l’occurrence, le colonel Mamadou Ndala abattu récemment par un tir de roquette dans une embuscade à Beni. Pour la Monusco, la dynamique enclenchée après la débâcle du M23 devrait se poursuivre sans atermoiements afin de neutraliser tous les groupes armés qui sèment la terreur et la désolation dans cette partie du pays. C’est tout le sens des déclarations faites dans un communiqué publié à quelques heures de cet odieux assassinat par le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, Martin Kobler.

Les efforts consentis par le défunt ... Lire la suite


Politique
Samedi 4 Janvier 2014 - 17:33

Le constat a été fait par le député siégeant de la circonscription unique d’Abala, dans le département des Plateaux, François Tsimba, qui a effectué récemment une descente parlementaire dans sa contrée

Financés par la Banque mondiale, les travaux de construction de deux centres de santé intégrés à Mboubée et Akou, confiés à l’opérateur Daria, qui ont démarré depuis dix-huit mois, peinent à prendre fin. « Le second chantier se trouve juste à l’étape des fondations », a-t-il déploré.

François Tsimba a également visité les chantiers relatifs à la municipalisation accélérée dans le district d’Abala, notamment la construction des hôtels de la sous-préfecture et de la mairie réalisés à Abala-centre. « Ces deux chantiers qui ont démarré au mois de septembre se trouvent au niveau des fouilles pour la mairie réalisée par l’entreprise CTA ... Lire la suite


Politique
Samedi 4 Janvier 2014 - 16:00

Pour perpétuer la mémoire de l’illustre disparu, la coalition pour le vrai dialogue en RDC propose que le rond-point Signas de Goma soit débaptisé en son nom.

Jamais un officier supérieur de l’armée n’a été aussi adulé par la population à l’image du colonel Mamadou Ndala tué le 2 janvier dans une embuscade tendue par des hommes armés non identifiés à 5 km de Beni au Nord-Kivu. La mémoire de ce vaillant héros dont le nom restera à jamais associé à la débâcle des rebelles du M23 au front reste toujours vivace dans les esprits, tant à Goma qu’ailleurs dans le pays. À peine la nouvelle de sa mort a été rendue publique, la province du Nord-Kivu est entrée en ébullition. La population, qui avait misé tant d’espoirs sur ce commandant du 42e bataillon des unités de réaction rapide dont les actes de bravoure avaient obligé le M23 à abandonner la ... Lire la suite


Politique
Lundi 6 Janvier 2014 - 11:32

« Pour commencer, je vais vous demander d’observer une minute de silence en mémoire de nos soldats, gendarmes et policiers tombés au champ d’honneur en République centrafricaine et ici, à l’intérieur du pays. Je voudrais adresser aux familles éprouvées les condoléances les plus émues du président de la République, chef suprême des armées. Il y a des soldats, gendarmes, policiers blessés, ils sont en ce moment en soins dans les hôpitaux, je leur souhaite un prompt rétablissement.

Au contingent congolais qui se trouve en République centrafricaine, les témoignages qui nous parviennent indiquent qu’ils accomplissent, là-bas, leur mission avec honneur, dignité et engagement. Nous leur souhaitons tout le succès dans l’accomplissement de cette mission. Ils peuvent toujours compter sur le soutien du peuple congolais, du gouvernement et du président de la ... Lire la suite


Politique
Vendredi 3 Janvier 2014 - 17:30

Le premier secrétaire de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), Pascal Tsaty Mabiala, a donné le point de vue de son parti suite au message de vœux du président de la République, Denis Sassou N’Guesso

Pascal Tsaty Mabiala a centré son intervention sur quatre points, à savoir : la cohésion nationale, les débats politiques de l’heure, l’éducation et l’intimidation dont le président a fait usage dans son message de vœux au peuple congolais.

Abordant le premier point, le premier secrétaire de l’Upads a estimé que le président de la République n’avait pris aucun engagement allant dans le sens de renforcer l’unité nationale à une période, a-t-il dit, où le Congo est traversé par des divisions ethniques considérables.

Concernant les débats politiques, Pascal Tsaty Mabiala a souhaité que le chef de l’État édifie le peuple sur le ... Lire la suite


Politique
Samedi 4 Janvier 2014 - 14:30

Le patron de la Monusco a demandé au gouvernement de la République à ne pas ralentir le rythme et à s’attaquer aux causes du conflit.

« Son courage, ses convictions, sa foi en un avenir meilleur sont autant de traits qui me persuade que le Congo a toutes les cartes en main pour devenir un pays stable », a déclaré le patron de la Monusco dans son message de vœux à la population congolaise, au gouvernement et à la communauté internationale en marge des festivités de Nouvel An. Pour l’année 2014 qui commence, Martin Kobler dont le message était délivré par le représentant spécial adjoint, Abdalah Wafy, a invité le gouvernement à ne pas ralentir le rythme et à s’attaquer aux racines du conflit. Il a formulé le vœu de voir la nouvelle année être celle de la pleine réalisation des aspirations des Congolais à la paix et à la sécurité « pour que puisse ... Lire la suite


Politique
Samedi 4 Janvier 2014 - 15:00

Trois jours à peine, après l’attaque terroriste perpétrée contre trois sites stratégiques de la ville, des tirs ont de nouveau été entendus à Kinshasa du côté de l’aéroport de Ndolo le 2 janvier. Une situation qui a jeté dans l’émoi de nombreux habitants du quartier qui ont cédé à la panique. Qu’est-ce qui s’est passé au juste ? Deux thèses se contredisent. D’abord celle du gouvernement qui fait état d’un incident intervenu en dehors du site aéroportuaire contrairement à certaines allégations.

À en croire son porte-parole Lambert Mende Omalanga, c’est un militaire qui servait de gardien dans une entreprise proche, question d’arrondir ses fins de mois de manière illégale, qui serait à l’origine des tirs. D’après la version officielle, ce militaire de la force navale aurait tiré cinq coups en l'air pour décourager le voleur qui ... Lire la suite

Pages