Politique


Politique
Lundi 16 Juin 2014 - 18:46

Le troisième dimanche du mois de juin est consacré à la fête des pères. L’événement ne se célèbre pas officiellement en République du Congo

La direction politique du Congrès pour la démocratie et la République (CDR) a bien voulu inaugurer cette tradition héritée des États-Unis d’Amérique, en organisant le dimanche 15 juin une retrouvaille avec les pères du premier arrondissement de Brazzaville, Makelekelé.

Le président de ce parti, Bonaventure Boudzika, a rappelé à ses invités qu’à l’occasion de cette fête, tous les enfants doivent exprimer leur reconnaissance à l’égard de leurs géniteurs en leur offrant, à titre symbolique, un briquet, une cravate, une montre, une chemise, etc.

Pour lier la parole au geste, le président du CDR a offert aux pères de Makelekelé présents à la cérémonie, une chemise, une cravate et un diplôme d’honneur dont ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Juin 2014 - 17:02

Le groupe parlementaire de l’opposition stigmatise « les méthodes rétrogrades visant à corrompre le fonctionnement démocratique de la République ».

La désignation presqu’à l’unanimité de trois représentants du Parlement à la Cour constitutionnelle en gestation ravive le débat au sein de la classe politique. Si à la majorité, on se félicite du choix porté sur les Prs Félix Vunduawe Te Pemako et Banyaku Lwape ainsi que sur Me Corneille Wassenda estimant qu’il respecte la procédure, l’opposition, elle, a une autre lecture des faits. Le groupe parlementaire UDPS et alliés qui pilote la contestation récuse le mode de désignation de trois personnalités précitées. Premièrement, fait-on observer, l’ordre du jour de la plénière consacrée à cette question n’a pas fait l’objet d’un traitement consensuel concernant particulièrement le choix du ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Juin 2014 - 16:36

Le président du Mouvement des jeunes authentiques (MJA), Louis Michel Azangot Demeyo, a réuni les jeunes autour d’un tournoi de football intitulé « Agir pour l’unité de la jeunesse de Mvou-mvou » dont la finale est intervenue le 15 juin à l’école primaire Ndéndé Niengo dans le deuxième arrondissement de Pointe-Noire

Ce tournoi intervient pour mettre ensemble les jeunes de Mvou-mvou tout en essayant de leur faire oublier leurs petits différends, afin qu’ils retrouvent une relation renouvelée et positive. En effet, après les élections législatives de 2012, semble-t-il, les jeunes de Mvou-mvou 2 sont restés divisés, chacun proclamant son appartenance à tel ou tel autre mouvement, oubliant ainsi l’amour fraternel qu’ils avaient autrefois.  

Hier une mutuelle et aujourd’hui une association politique, le MJA est un mouvement exceptionnel à la ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Juin 2014 - 15:23

À la faveur d’une ronde débutée le 14 juin à Brazzaville dans les arrondissements 1 Makélékélé et 7 Mfilou, le Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI) a, par l’entremise de son Secrétaire général Guy Brice Parfait Kolelas, apporté des réponses aux questions qui hantent les esprits des militants sur certains sujets du moment

Après avoir écouté les préoccupations des uns et des autres, le Secrétaire général de cette formation politique a édifié l’opinion notamment sur le Recensement administratif spécial, sur le débat autour de la Constitution du 20 janvier 2002 et sur l’organisation au sein du parti.

Concernant le Recensement administratif spécial, Guy Brice Parfait Kolelas a tout d'abord rappelé aux militants que celui-ci a été fait de façon consensuelle dans toutes les circonscriptions, dans toutes les ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Juin 2014 - 15:37

À l’initiative des cercles de réflexion le Café du savoir, la Pléiade, et le Cercle des écrivains sur Denis Sassou N’Guesso, une conférence-débat s’est tenue, le 15 juin à Brazzaville, pour débattre des questions d’ordre constitutionnel

Dans une démarche commune, cette triade de Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie, a rassemblé les intellectuels autour des thèmes : « le passage de la Ve à la VIe République du Congo et le rôle du président Denis Sassou N’Guesso » ; « la paix et la stabilité, facteurs de développement ». Le but poursuivi est d’intéresser les Congolais non seulement ceux de l’opposition mais également ceux de la majorité, en vue de consolider la démocratie et de favoriser la justice sociale.

Cette initiative a pour objectif d’œuvrer afin de trouver un consensus national sur le changement ou non de la Constitution du 20 ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Juin 2014 - 12:04

Créé en 2005 en tant qu’association, le Mouvement Congo uni (MCU) est devenu un parti politique. Il est dirigé Purhence Pominoko Etoula, conseiller municipal de Brazzaville et ancien membre du Parti congolais du travail (PCT)

Le MCU a effectué sa sortie officielle le 14 juin au Palais des congrès de Brazzaville. Parti républicain, comme le proclame son président fondateur, le MCU place les hommes au centre de ses actions. L’État doit être contrôlé par les citoyens à travers leurs représentants au niveau des assemblées nationale et locale, a déclaré Purhence Pominoko Etoula.

Le MCU se propose d’être un espace d’échanges d’idées et de débats fructueux contribuant à la consolidation de la paix et à l’édification de la démocratie. Il est déjà implanté dans plusieurs départements du Congo. Ce mouvement tire cet avantage, a-t-il expliqué, du fait ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juin 2014 - 19:35

Les conclusions  arrêtées lors de  la dernière  concertation politique  de Dolisie ont été au centre des échanges entre le Parti congolais du travail (PCT) et la société civile, le 13 juin dernier, à Brazzaville

 

Le recensement administratif spécial, la commission nationale d’organisation des élections, la carte d’électeur biométrique, le bulletin unique, le comité de suivi, la subvention des partis politiques, le plafonnement des dépenses liées au campagne électorales, telles sont les différentes questions abordées par les deux parties.

À l’issue du débat que les deux parties ont estimé responsable, les vues se sont accordées sur le recensement administratif spécial qui, selon les deux parties, s’est déroulé conformément aux recommandations de Dolisie. Pour elles, les résultats obtenus reflètent bien les réalités du terrain en dépit de ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juin 2014 - 15:21

Les candidatures des trois personnalités ont été entérinées par les sénateurs et députés réunis, le 14 juin, en congrès au Palais du peuple.   

La plénière du congrès convoquée par les présidents des deux chambres du Parlement samedi à l’hémicycle du Palais du peuple n’aura duré approximativement qu’une vingtaine de minutes. Un seul point était à l’ordre du jour, à savoir la désignation par les députés et sénateurs de trois membres devant représenter l’institution parlementaire au sein de la future Cour constitutionnelle. Après échanges et arbitrages au sein des groupes parlementaires et des commissions spécialisées, le consensus s’est dégagé autour de trois noms. Il s’agit de Vundwawe Te pemako et Banyaku Luape, tous deux professeurs d’université, et de Corneille Wasenda N’songo, avocat près la Cour suprême de justice. Les ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juin 2014 - 15:25

Réflexions sur la norme juridique suprême au Congo-Brazzaville : la Constitution du 20 janvier 2002 est-elle révisable ?  La problématique était au centre des échanges que le cercle de réflexion l’Oeil neuf, coordonné par Jean Didier Elongo, a eus, le 13 juin à Brazzaville, avec un groupe d'étudiants en droit 

« La constitution bien que texte fondamental n’est pas immuable. Elle a prévu les mécanismes de sa révision. Etant le texte fondateur de tout Etat, la constitution se doit ainsi de régler les problèmes juridiques et politiques qui se posent à une nation, à un moment précis de son histoire », a souligné, Jean Didier Elongo amlors que l'autre conférencier, Henri Marcellin Dzouma-Nguelet, lui, s’est focalisé sur les problèmes théoriques liés à la révision de la constitution, partant du principe de la révision et du statut du pouvoir de ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juin 2014 - 14:04

C’est l’une des recommandations contenues dans le rapport préliminaire publié, le 13 juin, par la mission de suivi électoral de l’Union européenne (UE) en RDC au terme de sa mission de cinq jours à Kinshasa.

À la suite des envoyés spéciaux de la communauté internationale qui, au terme de leur récent passage à Kinshasa, avaient soutenu l’approche d’un calendrier global des élections incorporant toutes les étapes restantes, la mission de suivi électoral de l’Union européenne en RDC vient, à quelques nuances près, embrayer sur ce même crédo. Dans un rapport préliminaire publié le 13 juin à la fin de leur mission de cinq jours à Kinshasa, les émissaires de l’UE ont sollicité de la Céni la publication d’un calendrier électoral complet, consensuel et assorti d’un budget détaillé.

Dans sa mission d’évaluation de l’application des ... Lire la suite

Pages