Politique


Politique
Jeudi 12 Juin 2014 - 18:11

Les deux pays se renvoient la balle quant à la responsabilité de la reprise des combats.

Que se passe-t-il exactement au niveau village frontalier de Kanyesheza situé à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Goma et ses environs où sont signalés d’échanges nourris des tirs entre les armées régulières du Rwanda et de la RDC ? À en croire des sources locales, les timides escarmouches observées au début de cette « brouille » ont finalement viré, ces dernières heures, à un affrontement direct entre le deux armées. Des tirs à l’arme lourde ont été entendus de part et d’autre de la frontière jusqu’au milieu de la journée du 12 juin témoignant de l’intensité des combats. Il s’agit là des premiers incidents de cette ampleur à la frontière depuis la fin octobre 2013. Plusieurs centaines des personnes ont dû abandonner leurs habitations pour ... Lire la suite


Politique
Jeudi 12 Juin 2014 - 14:17

À la faveur de la célébration de la 23e Journée de la concorde et de la réconciliation nationales, le 10 juin à Sibiti, dans la Lekoumou, les acteurs politiques et de la société civile ont échangé sur le rôle et l’importance de la paix, de la démocratie et de la réconciliation nationale comme leviers du développement

Le secrétaire permanent du comité de suivi de la Convention pour la paix et la reconstruction du Congo, Marius Mouambenga, chargé de développer le thème principal, a souligné que les efforts des acteurs politiques et de la société civile, après les conflits armés que le Congo a connus, consistaient à promouvoir les vertus de non-violence et de paix. Les différends politiques, a-t-il renchéri, devraient se résoudre par le dialogue.

Il a mis à profit cette occasion pour rappeler les moments sombres qu’avait connus le Congo dans les années ... Lire la suite


Politique
Jeudi 12 Juin 2014 - 17:31

L’ONG fait constater que c’est pour la deuxième fois que la loi fondamentale est retouchée par la majorité au pouvoir à la veille des élections pour s’assurer de les contrôler et de les gagner.

L’Association africaine de défense des droits de l’Homme (Asadho) pense que les raisons financières avancées pour justifier les modifications de la Constitution ne sont que la manifestation du manque de programmation dans le chef du gouvernement, et non de l’insuffisance des moyens financiers.

De ce fait, l’ONG attire l’attention de la majorité au pouvoir sur le fait que toutes les dispositions de la Constitution qui sont verrouillées ne peuvent jamais faire l’objet de modification. « Le gouvernement et le Parlement devront s’abstenir de les toucher », a-t-elle noté.

L’Asadho a, par ailleurs, rappelé que pour les autres dispositions de la Constitution ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juin 2014 - 17:50

Le Parti congolais du travail (PCT) a rendu, le 11 juin à son siège communal de Brazzaville, un dernier hommage au président du comité du parti de l’arrondissement 2, membre du comité central, Alphonse Bacongo  Diantomba, décédé le 30 mai dernier au centre hospitalier et universitaire de Brazzaville

Né le 27 novembre 1949 à Ngamboulou, dans le district de Louingui (département du Pool), Alphonse Diantomba obtient son baccalauréat série A en 1964 et entre la même année à l’École normale de Brazzaville. En 1965, il obtient le diplôme de conseiller pédagogique principal à l’Institut supérieur des sciences de l’éducation. Animateur du Mouvement national des pionniers, il suit ensuite en Bulgarie une formation idéologique et en préparation aux urgences et obtient un diplôme de formateur de Caritas États-Unis.

De 1965 à 2002, Alphonse Diantomba exerce ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juin 2014 - 16:30

Si à l’opposition, l’on redoute quelques veilleités de prolongation du mandat présidentiel au-delà de 2016, à la majorité; par contre, on affirme que la révision constitutionnelle souhaitée ne concerne que quelques dispositions constitutionnelles qui ne s’adaptent plus avec l’évolution du pays.

Ainsi qu’il fallait s’y attendre, l’adoption en début de semaine par le gouvernement de quatre nouveaux projets de loi dont celui relatif à la révision de certains articles de la Constitution suscite une vive controverse dans les milieux politiques. Cette initiative de l’exécutif national est commentée en sens divers, selon qu’on est de l’opposition ou de la majorité. Les lignes sont difficiles à bouger dans ce débat où chacun tente de défendre les positions de son regroupement politique. La majorité au pouvoir appuie la démarche gouvernementale en ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juin 2014 - 16:02

L’évolution de la situation politique nationale, notamment la publication du calendrier électoral par la Commission électorale nationale indépendante (Céni), suscite moult réactions. La dernière en date est la déclaration politique conjointe de formations politiques de l’opposition, précisément la Démocratie chrétienne (DC) d’Eugène Diomi Ndongala actuellement emprisonné, du Groupe des quatorze (G14) et de la Majorité présidentielle populaire (MPP).

Les trois formations politiques ont, le 11 juin, dans l’une des salles des conférences de la paroisse Fatima à Gombe, soutenu l’initiative de Martin Kobler, représentant spécial du spécial du secrétaire général de l’ONU en RDC; il s’agit « d’organiser un dialogue politique inclusif conformément  à l’esprit et à la lettre de la Résolution S/RE/2098 du Conseil de sécurité des Nations ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juin 2014 - 15:43

La situation a été à la base d’échanges de tirs, le temps d'un éclair, entre les éléments de l'armée rwandaise (RDF) et ceux des Fardc, confirment des sources militaires.

Le village frontalier de Kanyesheza situé à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Goma, capitale du Nord-Kivu, a été le théâtre aux premières heures de la matinée du 11 juin d’un accrochage entre les soldats rwandais et congolais, confirment des sources concordantes. Tout serait partie d’une incursion des éléments de la RDF (Forces régulières rwandaises) à l’intérieur du territoire congolais, laquelle incursion s’est soldée par l’enlèvement d’un élément des Fardc, un caporal. La réaction des Fardc ne s’est pas fait attendre. Des échanges de tirs entendus de deux côtés ont perturbé, le temps d’un éclair, la quiétude de la population paralysant toute activité.

... Lire la suite

Politique
Mercredi 11 Juin 2014 - 14:51

Au terme de six jours de travail, le Comité national d’investiture (CNI) du Parti congolais du travail (PCT) a retenu une liste de huit cent vingt-quatre candidats aux élections locales de 2014 sur toute l’étendue du territoire national

Après avoir opéré ses choix, le CNI a exhorté tous les cadres du PCT, et particulièrement les parlementaires, à s’impliquer sans réserve dans le processus électoral afin d’assurer au parti une victoire éclatante.

La Commission nationale de contrôle et d’évaluation a, à cette occasion, félicité les participants pour le sérieux observé pendant les débats. Pour pour la première fois, en effet, elle a pris part au choix des candidats, souhaitant une meilleure prise en compte des jeunes et des femmes.

Clôturant les travaux, le secrétaire général du PCT, Pierre Ngolo, a indiqué que l’expérience du parti sur le plan de ... Lire la suite


Politique
Mardi 10 Juin 2014 - 15:08

Une commission d’enquête parlementaire a été mise sur pied à l’Assemblée nationale pour tenter d’élucider les circonstances de ces tueries et une autre devra également se rendre sur place dans les prochains jours pour exprimer la compassion des élus nationaux aux familles des victimes.

Après les massacres perpétrés par des hommes armés non autrement identifiés dans leur village de Mutare dans la nuit du 7 juin, les habitants de ce coin du pays ont préféré trouver refuge dans les localités environnantes. Plus de dix familles de Mutarule ont parcouru douze kilomètres à pied pour trouver refuge à Sange où ils vivraient dans des conditions précaires. Entre-temps, la situation sécuritaire reste encore précaire à Mutarule et dans plusieurs contrées de la plaine de la Ruzizi vidées de leurs habitants.

Des voix s’élèvent de plus en plus pour réclamer des ... Lire la suite


Politique
Mardi 10 Juin 2014 - 13:29

En initiant un projet de loi portant révision de certaines dispositions constitutionnelles, le gouvernement pense ainsi corriger les faiblesses qui ont été à la base des disfonctionnements observés lors des élections présidentielle et législatives de 2006 et 2011.

Réuni le 9 juin en conseil des ministres extraordinaire à la Cité de l’Union africaine, le gouvernement a adopté le projet de loi portant révision de certains articles de la Constitution telle que modifiée par la loi n°11/002 du 20 janvier 2011 portant révision de certains articles de la Constitution de la RDC. Le compte rendu de cette réunion fait par le porte-parole du gouvernement reste cependant muet sur les dispositions constitutionnelles concernées par ce projet de loi qui sera soumis incessamment au Parlement pour approbation. Trois autres projets de loi ont également été entérinés au cours ... Lire la suite

Pages