Kinshasa


Kinshasa
Vendredi 26 Juin 2020 - 13:22

A quelques jours de la célébration du soixantième anniversaire de l’indépendance du Congo, le débat sur les méfaits de la période coloniale belge au Congo continue d’être l’un des sujets d’actualité au centre des discussions politiques et sociales.

La commission des relations extérieures de la Chambre des représentants du parlement fédéral belge a décidé, le 24 juin,  de mettre en place un mécanisme qui doit conduire à la création d’une commission chargée de se pencher sur le passé colonial de la Belgique avant d’envisager d’éventuelles excuses.

Chaque groupe politique a été invité à proposer le nom d’un expert afin de constituer un groupe chargé d’épauler la réflexion confiée à deux institutions scientifiques fédérales, l’AfricaMuseum (ex-Musée royal de l’Afrique centrale) de Tervueren et les archives générales du royaume de ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 25 Juin 2020 - 18:45

En marge des dix ans de la disparition de l’interprète de Thriller, le jeudi 25 juin, les Éditions Mabiki Wavre et Kinshasa proposent aux amateurs de bande dessinée de redécouvrir son parcours artistique en lisant l’album d’Andrazzi Mbala.

La couverture de la bande dessinée Michael JacksonLes planches que l’on a devant soi en ouvrant Michael Jackson sont un mélange de peintures et dessins directement inspirés de la bande dessinée populaire congolaise. Dans ses planches, Andrazzi retrace la vie artistique de Michael Jackson mais pas que. En effet, l’album évoque aussi, comme on sait le voir en le lisant, la fascination que l’illustre disparu suscitait auprès de ses indéfectibles fans. Kips et Malou, les deux personnages qui gravitent autour du récit de Michael Jackson en sont un bien bel exemple.

Pour son hommage au légendaire King of Pop, le bédéiste fait un arrêt sur l’album Thriller avec des références ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 25 Juin 2020 - 17:03

Il y a aussi le financement du fonctionnement de plus de cinquante mille écoles primaires de la RDC. Selon les prévisions, il est attendu environ 2,5 millions d’enfants supplémentaires sur les treize millions actuellement scolarisés.

Un accord de financement de l’ordre de huit cent mille dollars américains a bien été signé, le 23 juin, entre la République démocratique du Congo (RDC) et la Banque mondiale (BM). Il prévoit notamment de soutenir la paie de plus de cinq cent mille enseignants et d’assurer le fonctionnement de plus de cinquante mille écoles primaires du pays sur une période de trois ans. Par ailleurs, l’accord projette aussi l’appui de toutes les réformes du secteur éducatif.

Globalement, l’institution de Bretton Woods place son intervention dans le cadre d’un appui à la politique de gratuité de l’enseignement primaire. Elle aide ainsi le ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 25 Juin 2020 - 16:53

Le Premier secrétaire permanent adjoint du Parti Lumumbiste Unifié (Palu), Godefroid Mayobo, a tenu le 16 juin au siège du parti un point de presse pour fixer les esprits sur la situation qui prévaut au sein du parti à la suite de la nomination d’un nouveau secrétaire permanent et d’un secrétaire général intérimaire.

 Après le décès de son secrétaire permanent, Lugi Gizenga, le Palu est entré dans une période de turbulence entretenue par une structure improvisée dénommée «Bureau pacifique élargie » qui venait, tout récemment, de procéder à une série de nominations au mépris des textes régissant le fonctionnement du parti. C’est ce qu’a révélé Godefroid Mayobo dans son point de presse qui visait à neutraliser l’initiative prise par cette structure irrégulière. Cet ancien collaborateur d’Antoine Gizenga a indiqué représenter, pour ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 25 Juin 2020 - 15:47

Le parti de l’ex-président Joseph Kabila est disposé à tirer les conséquences constitutionnelles qui s’imposent et aller tout droit et sans hésitation vers la cohabitation « si le partenaire en coalition ne veut plus de ce celle-ci ».

Les dernières manifestations de rue imputées à l’UDPS ayant viré à la destruction méchante des biens de certains  cadres du Front commun pour le Congo (FCC) aura certainement laissé des traces et fragilisé la coalition au pouvoir. Celle-ci traverse, pour l’heure, un de ses pires moments sur fond des menaces de désintégration du partenariat politique découlant des élections de décembre 2018. En tout cas, au niveau de l’ex-parti présidentiel, on est partant pour une cohabitation étant entendu que la coalition tant souhaitée a montré ses limites.

Tirant les leçons des violences perpétrées le mercredi 24 juin par les ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 25 Juin 2020 - 15:53

Les manifestations du 24 juin contre les propositions de loi initiées sur la réforme de la justice, avec tous les dérapages qui les ont émaillées, n’ont pas laissé indifférent le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

C’est par le biais d’un communiqué signé par le directeur de cabinet a.i, le Dr Désiré-Cashmir Kolongele Eberande, que le président de la République s’est exprimé pour condamner avec la dernière énergie les violences et attaques perpétrées ce jour contre les personnes et leurs biens.  A en croire son porte-parole Kasongo Mwema Yamba Yamba qui a fait lecture dudit communiqué dans la soirée sur la RTNC en plein journal télévisé, le chef de l’Etat a appelé au calme et au respect de la loi par tous.

Tout en comprenant la colère des manifestants, laquelle colère traduit l’attachement de ce dernier à un véritable Etat de ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 24 Juin 2020 - 18:42

Le déconfinement partiel de la commune industrielle de la Gombe ne jettera pas les bases d’une reprise des activités économiques. En effet, d’autres mesures complémentaires s’avèrent indispensables pour la relance économique, notamment la création d’un fonds de soutien pour le monde des affaires.

La fermeture de la Gombe durant plus de trois mois a suscité de nombreuses réactions dans le milieu des affaires en RDC. Pour cause, cette commune représente indiscutablement le centre des affaires de la capitale, Kinshasa. Pour la Fédération des entreprises du Congo (FEC), la crise économique et financière est bien là. En plus d’une ouverture de la Gombe pour redynamiser l’activité économique, il convient également d'inciter les autorités RD-congolaises à comprendre que le pays n’a d’autre choix que de vivre avec la covid-19 comme dans le reste du monde. ... Lire la suite

Pages