Kinshasa


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 18:35

La carrière du jeune anglo-congolais Stephy Mavididi (21 ans) est de plus en plus suivie au regard de la bonne saison qu’il réalise à Dijon (L1 France) où il est prêté par la Juventus de Turin avec option d’achat pour quatre millions d’euros. Le joueur formé à Arsenal de Londres en Angleterre et passé par Charlton Athletic toujours en Angleterre s’est bien adapté au football français.

En 28 matchs toutes compétitions confondues cette saison, il a inscrit huit buts et offert deux passes décisives délivrées. Et il a qu’une idée en tête en affichant cette détermination et ses performances : « Je veux montrer à tout le monde que je suis un bon joueur. Je sais ce que je vaux, mais j’ai besoin de visibilité. Je suis en train de montrer aux gens de la Juventus que je peux jouer à un bon niveau. Je suis sur la bonne voie et je peux en marquer plus encore. Je ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 18:31

La pandémie du coronavirus a élu domicile à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, mettant la plupart des activités en stand by. Les compétitions du football ont été suspendues sur toute l’étendue du pays, plongeant entraineurs et footballeurs dans une sorte de congé technique.

Au cours d’une interview accordée au site du football foot.cd, l’entraîneur Isaac Ngata du Daring Club Motema Pembe (DCMP) est revenu sur l’état d’urgence décrété, le mardi 24 mars, à Kinshasa par le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, au cours d’une adresse à la nation retransmise à la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC). «Cette situation de ne pas travailler, en restant enfermé chez moi à écouter les informations matin, midi et soir, me dérange bien sûr. Mais si c’est pour la santé,  je suis d’accord parce que pour ma déception ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 16:20

Le différend frontalier qui oppose, depuis quelques jours, la République démocratique du Congo à la Zambie au sujet de Kibanwa (village situé à 300 km de Moba-centre dans la province du Tanganyika) est en passe de trouver une solution par la voie diplomatique.

C’est dans ce contexte que se situe l’audience que le chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, a accordé le mercredi 25 mars à la cité de l'Union africaine à une mission diplomatique conduite par le ministre zambien des Affaires étrangères, Joseph Malanji. A l’issue des échanges, les deux Etats qui revendiquent la localité précitée ont finalement convenu de résoudre de façon pacifique le conflit qui les oppose à leur frontière commune.  

Le chef de la diplomatie zambienne a, au sortir de l'audience, déclaré être porteur d'un message d’Edgar Lungu à son homologue congolais tout en évoquant ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 16:14

Le maire de Butembo au Nord-Kivu vient de lever l'option d'interdire la célébration de tous les mariages civils et religieux sur toute l'étendue de la ville. Cette décision a été rendue publique, le mercredi 25 mars, à travers un communiqué officiel.

A l’instar d’autres agglomérations et juridictions qui prennent des précautions pour protéger leurs populations contre la propagation du coronavirus, la ville de Butembo vient de se mettre au pas à travers une série des décisions prises par la mairie. Des décisions en accompagnement des restrictions imposées dernièrement par le chef de l’Etat pour contrer la montée du Covid-19 à travers le territoire national. Concernant la mesure du non-attroupement de plus de vingt personnes dans des lieux publics, elle frappe de plein fouet les couples en instance de se marier.

En effet, par ces temps qui courent, il devient ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 16:00

Décédée dans la nuit du mercredi à jeudi 26 mars à la Clinique Ngaliema à cause du coronavirus, la directrice générale adjointe de l'Office national de l'emploi (ONEM), Clémentine Lizieve, est  la sixième personne à mourir de cette grave maladie.

 

D’après le media en ligne Media Congo qui cite une source proche de l’Onem, Clémentine Lizieve en provenance de la Belgique était arrivée à Kinshasa le mercredi 18 mars.  Elle avait directement été conduite à l'hôpital après avoir été testée positive au Covid-19. « Elle ne s'était plus rendue à son domicile, ni à son lieu de travail depuis son retour dans la capitale », explique cette source. Mais hélas elle a succombé de cette maladie. C’est un coup dur pour l’Onem qui avait encore besoin de ses services.

L’Institut national de recherche biomédical (INRB) a confirmé que le nombre de décès ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 14:45

Le chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a signé le mardi 24 mars, l'ordonnance proclamant l’état d’urgence sanitaire pour faire face à la pandémie du coronavirus en République démocratique du Congo. Voici ce qui en découle en termes de dispositions pratiques.

*Article 1er : Des dispositions générales

L’état d’urgence sanitaire est proclamé sur l’ensemble du territoire national pour faire face à l’épidémie de coronavirus, Covid-19 qui met en péril, par sa nature et sa gravité, la santé de la population. L’état d’urgence est proclamé pour une durée de trente jours prenant cours à la date de la signature de la présente ordonnance. Il peut être mis fin à l'état d'urgence sanitaire par décision du président de la République avant l'expiration du délai fixé par la présente ordonnance lorsque les circonstances le ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 14:15

L’escale de la dépouille mortelle à la résidence du défunt avant la nécropole, la limitation de nombres des personnes à la morgue et au cimetière, etc. sont des faits à la base des discussions au sein des familles éprouvées pendant cette période où le pays lutte contre la pandémie de coronavirus.

Les mesures édictées par le chef de l’Etat en rapport avec la lutte contre la pandémie de coronavirus régulent également l’organisation des obsèques sur toute l’étendue du territoire nationale. Ces dites mesures ont, en effet, interdit l’organisation des obsèques dans des salles et autres espaces aménagés à la cité, étant donné que le rassemblement de plus de vingt personnes avait été prohibé. Mais également, les dépouilles mortelles ne devraient plus arriver au domicile familial, de telle sorte qu’après la levée de corps de la morgue, l’on passe ... Lire la suite

Pages