Kinshasa


Kinshasa
Samedi 22 Septembre 2018 - 18:46

Après avoir suivi à la loupe tout le processus ayant conduit à l'invalidation de certaines candidatures par la Haute juridiction, la Synergie des missions d’observation citoyennes des élections (Symocel) a présenté, le 21 septembre,  son rapport détaillé en relation avec la réception, le traitement et le contentieux des candidatures aux élections du 23 décembre.

L'association est arrivée, au terme de ses investigations, à la conclusion selon laquelle les audiences sur les contentieux électoraux à la Cour constitutionnelle étaient émaillées de plusieurs défaillances.  Ce qui relativise, selon elle, quelque peu la portée objective de ses arrêts. Tout en déplorant l’impartialité de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), la Symocel a aligné une série des faits qui confirment, se convainc-t-elle, le caractère biaisé des décisions de ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 22 Septembre 2018 - 17:15

L'entraîneur principal de l'équipe a appelé les supporters et les Congolais à se tourner vers l'avenir après la débacle face à Primeiro do Agosto, en quart de finale de la Ligue des champions d'Afrique.

Le TP Mazembe de Lubumbashi n’a pas pu accéder, le 21 septembre, en demi-finale de la Ligue des champions face à un adversaire qui était, apparemment, à sa portée. Au terme de la double confrontation en quart de finale (zéro but partout et un but partout), c’est Primeiro do Agosto d’Angola qui s’est hissé en demi-finale. C’est donc une année 2018 blanche pour Mazembe qui n’a pas été champion du Congo et qui ne brandira pas un trophée continental. Réagissant après l’élimination de son club, l’entraîneur Pamphile Miyaho Kazembe a sportivement accepté le verdict.

« En football, tout peut arriver. C’était un jour sombre. Le zéro but partout à ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 22 Septembre 2018 - 17:00

Les Corbeaux de Lubumbashi ne disputeront pas la demi-finale de la Ligue des champions d’Afrique, débarqués de la compétition par la formation angolaise.

Après un résultat d’égalité de zéro but partout au match aller à Luanda, les deux clubs ont à nouveau été à forces égales d'un but partout, le 21 septembre, au stade TP Mazembe de la commune de Kamalondo, à Lubumbashi. Entraîné par le Serbe Zoran Maki, Primeiro a accédé en demi-finale grâce au but inscrit sur le terrain de l’adversaire. Pourtant, les joueurs de l’entraîneur Pamphile Mihayo ont été sûrs de leur qualification en foulant le gazon synthétique de leur antre de Kamalondo.

Après une domination dans l’entrejeu, ils ont ouvert la marque dès la 13e mn par Jackon Muleka. Mais à la 34e minute, l'équipe angolaise retablissait l'équilibre par l'intermédiaire de Mongo Bokambo, sur un coup ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 22 Septembre 2018 - 16:45

Le débat prévu à Kinshasa tournera autour du fonctionnement de l’institution financière panafricaine, de ses opportunités de carrière et surtout de son mode de recrutement.

Les rouages trop complexes de la Banque africaine de développement (BAD) compliquent la tâche aux candidats potentiels désireux d'y travailler. L’on comprend dès lors tout l’intérêt porté sur le salon de l’emploi qu'elle entend organiser à Kinshasa, la capitale des institutions congolaises. Son objectif est de promouvoir la BAD et d’informer suffisamment les Congolais des opportunités de carrière.

En d’autres termes, le salon fonctionnera comme une véritable plate-forme de partage de connaissances sur cette institution panafricaine qui a l’avantage de mettre au service de la région un vaste réseau de partenaires internationaux au développement. Avec les réformes souvent ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 22 Septembre 2018 - 16:15

L’opération lancée le 21 septembre, à Kinshasa, par les services de sécurité, consiste à arrêter toute mineure qui sera trouvée, à des heures indues, dans un débit de boisson, hôtel ou tout endroit suspect et à la déférer devant le tribunal pour enfant pendant que son partenaire occasionnel sera transféré au parquet pour tentative de viol.

Après les doléances et dénonciations faites sur le phénomène « Ujana » qui tendant à prendre des proportions inquiétantes à Kinshasa, l’autorité urbaine a finalement décidé de passer à l’offensive. L’objectif est de préserver les bonnes mœurs et la morale publique qui étaient sérieusement menacées par cette nouvelle forme de prostitution incarnée par des jeunes adolescentes dont l’âge varie entre 16 et 17 ans.  Le phénomène a pris une telle envergure qu’il a empesté la capitale livrée au sexe ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 22 Septembre 2018 - 15:15

À trois mois des scrutins du 23 décembre, le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a donné, le 21 septembre, le coup d'envoi de la phase d’installation de l'outil de vote dans les aéroports et ports du pays en vue de renforcer la sensibilisation des électeurs à son usage.

Accompagné des membres de l’assemblée plénière et du secrétaire exécutif national de la centrale électorale, Norbert Basengezi s’est rendu dans les installations de la Régie des voies aériennes (RVA), dont les responsables ont accepté de mettre leur site aéroportuaire, en l’occurrence l’aéroport international de N'Djili, à la disposition de la Céni. Ici, quatre machines à voter y ont été placées dans les isoloirs en raison d’une seule à chaque arrivée et départ des vols nationaux et internationaux.

L’objectif poursuivi par cette ... Lire la suite


Kinshasa
Vendredi 21 Septembre 2018 - 16:00

Le président de l’Association africaine de défense des droits de l’homme (Asadho) estime que l'ajournement des scrutins serait une trahison et une prolongation de la souffrance du peuple congolais.

Jean-Claude Katende a prévenu que ceux des opposants qui nourrissent l'idée du renvoi des élections doivent savoir qu’ils demandent, par la même occasion, que le pouvoir actuel perdure. « Une demande à laquelle les Congolais n’adhèrent pas car depuis 2015, ils se battent pour que le président Kabila parte du pouvoir », a-t-il affirmé dans sa page d’opinion libre du 21 septembre.

Le président de l'Asadho souligne  que le report des scrutins du 23 décembre impliquerait encore des conciliabules pour gérer une autre transition ou prolonger l’actuelle. Ceci veut dire, a-t-il fait remarquer, que d’autres opposants vont aller à la mangeoire du gouvernement ... Lire la suite

Pages