Kinshasa


Kinshasa
Mercredi 1 Avril 2020 - 17:00

Dans un communiqué rendu public le 30 mars, Katanga Mining a indiqué que le procureur général de la Cour d'appel de Kinshasa avait ordonné que les paiements par Kamoto Copper Company (filiale de Katanga Mining) à la Gécamines, en vertu de l'accord sur les droits fonciers, soient suspendus, en attendant l'achèvement de l'enquête judiciaire sur les dirigeants de la Gécamines.

L'affaire remonte à quelques mois. Le 19 décembre 2019, Kamoto Copper Company SA (KCC), détenue à 75% par Katanga mining, conclut un accord avec l'actionnaire de 25% de KCC, La Générale des carrières et des mines ("Gécamines"), détenue par l'État congolais pour acquérir de la Gécamines un ensemble complet de terrains couvrant les zones adjacentes aux concessions minières existantes de KCC pour 250 millions de dollars US. Le 13 février 2020 aucune n'a été payé, indique Katanga mining.

Le ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 1 Avril 2020 - 16:15

Ce laboratoire sera en mesure d'effectuer des tests de diagnostic rapide pour plusieurs maladies dans l'est du Congo.

 

Les États-Unis, à travers l’Usaid, son agence pour le développement international, ont fait une contribution de 1,5 million de dollars, en partenariat avec le ministère de la Santé et la Fondation Mérieux, pour établir le nouveau laboratoire de l'Institut national de recherche biomédicale (INRB) à Goma. « Ce n’est qu’un exemple des investissements consentis par l’Usaid dans la santé s’élevant à plus de deux cents millions de dollars par an dans des programmes de lutte contre les maladies », a affirmé l’ambassade américaine dans un communiqué de presse publié le mercredi 31 mars qui annonce, par ailleurs, que le gouvernement américain vient d’apporter à la RDC une aide de six millions de dollars américains pour soutenir la ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 1 Avril 2020 - 16:45

Les cliniques Kinoise et de Ngaliema, l’hôpital du Cinquantenaire et les Cliniques universitaires seront bientôt aptes à accueillir les malades du Covid-19.

 

Certains pavillons des cliniques Universitaires, dans la commune de Lemba, de l’hôpital du Cinquantenaire, à Kasa-Vubu, ainsi que des cliniques Kinoise et de Ngaliema, à Gombe, sont en réhabilitation en vue de recevoir des malades du coronavirus.

Les locaux, qui ont été visités le 31 mars par le ministre de la Santé, Eteni Longondo, devront répondre aux conditions d’isolement et de sécurité nécessaires pour éviter toute contagion.

Le coût des travaux, entièrement financés par le gouvernement, s’élèverait à 377 mille dollars américains.

A l’issue de cette visite, le ministre Eteni a rassuré que dans quelques jours, les pavillons choisis des cliniques Kinoise et de Ngaliema disposeront ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 1 Avril 2020 - 15:00

Selon le ministre de la Santé, ces matériels dont l’arrivée prochaine est annoncée, seront distribués dans les différents hôpitaux du pays.

Le ministre de la Santé publique, Eteni Longondo, a annoncé l’arrivée prochaine en RDC, de respirateurs supplémentaires pour la prise en charge des patients atteints du coronavirus. Cette annonce a été faite, le 31 mars, au terme d’une visite d’inspection opérée dans quelques hôpitaux de Kinshasa où s’effectuent des travaux d'aménagement des sites d’accueil des malades de cette pandémie. « J’ai mis en contact le médecin directeur de la clinique Ngaliema avec quelques partenaires qui se sont engagés à donner des respirateurs. Dautres arrivent notamment pour l’hôpital du cinquantenaire », a expliqué le ministre Eteni Longondo en précisant que ces respirateurs seront répartis dans les différents ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 1 Avril 2020 - 17:00

Dans un rapport publié le mardi 31 mars, l’Unicef plaide pour une aide urgente aux services de santé de la RDC confrontés aux épidémies de rougeole et choléra qui constituent l’une des causes de mortalité infantile sans oublier l’actuelle épidémie de Covid-19.

 

La dégradation des services de santé publics est loin d’assurer une bonne prise en charge des enfants. Selon l’agence onusienne, depuis le début de l’année 2019, une épidémie de rougeole a tué plus de 5300 enfants de moins de 5 ans, et trente et un cas de choléra ont été recensés.

Actuellement, souligne l’Unicef, les cas de Covid-19 se multiplient rapidement et constituent un problème majeur dans un pays considéré comme l’un des plus exposés d’Afrique. « Pourtant, dans les centres de santé publics, les équipements, le personnel formé et les financements font gravement défaut. ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 1 Avril 2020 - 17:15

Depuis le début de la pandémie déclarée le 10 mars en RDC, le cumul est de cent neuf cas confirmés avec, à la clé, huit décès et nouveaux cas dont sept à Kinshasa et quatre importés, indique le Comité de la riposte à la pandémie du Covid-19 dans son bulletin du 31 mars.

Le coronavirus poursuit son itinérance mortuaire en RDC qui ne cesse de comptabiliser les morts. Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le nombre des décès ne cesse d’accroître, particulièrement dans la ville-province de Kinshasa, considérée comme l’épicentre de la pandémie. Les dernières statistiques relatives à la situation épidémiologique en RDC, publiées par le Comité multisectoriel de la riposte à la pandémie du Covid-19 dans son bulletin du 31 mars, font état d’un cumul de cent neuf cas confirmés à ce jour, huit décès et onze nouveaux cas.

En ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 1 Avril 2020 - 15:45

S’inspirant de l’expérience de la ville de Wuhan, épicentre de coronavirus en Chine, le secrétaire technique du comité multisectoriel de la riposte au covid-19, le Dr Jean-Jacques Muyembe estime que Kinshasa qui enregistre chaque jour des cas confirmés de cette maladie, doit recourir à cette stratégie qui a permis à la Chine d’endiguer le nouveau covid-19.

Avant toute prise de décision, il est des préalables à respecter et c’est dans ce sens que les réunions se multiplient pour étudier les stratégies à mettre en place avant de décréter le confinement de la ville de Kinshasa. Au regard de l’augmentation au quotidien de nombre des cas confirmés, le confinement devient imminent pour la métropole de près de douze millions d’habitants.

« C’est une obligation. Je pense que toutes les autorités sont d’accord sur ce point. Il est question maintenant de ... Lire la suite

Pages