CAN 2019 : la RDC à Monrovia avec Mpoku, Assombalonga, Afobe...

Mercredi 5 Septembre 2018 - 20:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les Léopards sont au complet dans la capitale libérienne pour affronter les Lones Stars, en dépit de quelques absences  de certains joueurs évoluant à l'étranger.

Les Léopards seront accueillis le 9 septembre, à Monrovia, par les Lones Stars du Liberia, en deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Le regroupement des joueurs a débuté le 3 septembre, directement à Monrovia. L'on rappelle d'emblée qu'en première journée, la RDC avait battu à Kinshasa le Congo Brazzaville par trois buts à un.

Florent Ibenge avait dressé une liste de vingt-six joueurs. Déjà l’attaquant-vedette de la sélection, Cédric Bakambu de Beijing Guoan, en Chine, n’a pas été repris parmi les vingt-six. Le manque d’un passeport biométrique a été la raison avancée pour expliquer cette absence qui a suscité moult réactions, jusqu’à celle de son père pour dissiper l’écho d’une quelconque crise entre lui et le sélectionneur. « Florent Ibenge connaît Bakambu depuis qu’il a 12 ans. Bakambu est comme son fils, il ne peut y avoir de conflit entre eux », a-t-il recadré les choses.

Outre Bakambu, d’autres joueurs évoluant en Europe n’ont pas répondu aux convocations, indisponibles pour ce match, notamment Arthur Masuaku de Westham, Neeskens Kebano de Fulham et Yannick Bolasie d’Aston Villan en Angleterre ainsi que Jordan Ikoko de Guingamp en France. On y ajoute aussi le gardien Matami Vumi Ley d’Al Nasr en Arabie saoudite. Il a été remplacé par Joël Kiassumbua qui a quitté Lugano pour Servette de Genève, en Suisse.

Les joueurs présents à Monrovia

Le 5 septembre, l’équipe a affiché complet, en dehors du milieu relayeur Chikito Lema Mabidi du Raja de Casablanca qui était du reste en route, a indiqué Jerry-Gerard Angengwa, de la Fédération congolaise de football association. Ainsi, les joueurs présents à Monrovia sont les gardiens de but Kiassumbua Joël (Servette/Suisse), Mossi Ngawi Anthony (Chiasso FC/Suisse) et Mabruki Nathan (DCMP) ; les défenseurs Issama Mpeko Djos (Mazembe), Djuma Shabani (V.Club), Glody Ngonda Muzinga (V.Club), Moke Abro Wilfred (Koniaspor/ Turquie), Luyindama Nekadio Christian (Standard de Liège/Belgique), Bangala Litombo Yannick (V.Club) et Ungenda Muselenge Bobo (Primeiro do Agosto/Angola).

On note aussi la présence des milieux de terrain Munganga Omba Nelson (V.Club), Maghoma Jacques (Birmingham City/Angleterre), Mpoku Ebunge Paul-José (Standard de Liège/Belgique), Lema Mabidi Chikito ( Raja Club de Casablanca/Maroc) et Ngoma Luamba Fabrice (V.Club) ; et les Attaquants Mubele Ndombe Firmin (Toulouse/France), Kabananga Kalonji Junior (Astana/Kazakhstan), Meschak Elia Lina (Mazembe), Bolingi Mpangi Jonathan (Antwerp/Belgique), Afobe Tunani Benik (Stoke City/ Angleterre), Assombalanga Britt (Middlesbrough/Angleterre), Akolo Chadrack (Stuttgart/Allemagne).

Notons-le, les Lones Stars du Liberia jouent à domicile après avoir été laminés en première journée à l’extérieur par les Warriors du Zimbabwe sur la marque de zéro but à trois. L’équipe est entraînée depuis 2014 par l’un des deux monuments du football libérien, James Debbah, coéquipier en sélection à l’époque de Mister George Weah, aujourd’hui président de la République. Debbah s’appuie sur son duo d’attaque composé de l’expérimenté Zah Rahan Krangar (33 ans) de Madura United en Indonésie (où il compte quatre buts et quatre passes décisives en dix-neuf matchs) et du jeune Sylvanus Nimely (20 ans), espoir du football national et appartenant à Spartak de Moscou. Actuellement, il évolue dans l’équipe réserve en deuxième division où il a inscrit trois buts en neuf matchs joués.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Une séances d'entraînement des Léopards

Notification: 

Non