Mer : bâtir des stratégies pour un développement durable des transports maritimes

Mercredi 21 Octobre 2020 - 16:39

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans le cadre de la journée mondiale de la mer, les acteurs de la communauté portuaire ont lancé un appel le 19 octobre à Pointe-Noire, en vue de l’application de la Convention sur le droit de la mer de 1982 et la lutte contre la pêche illicite. Cet appel a été lancé en présence de la ministre en charge des Transports et de la Marine marchande, Ingrid Olga Ghislaine Ebouka Babackas.

« Des transports maritimes durables au service d’une planète durable », c’est le thème choisi par l’Organisation maritime internationale (OMI) pour célébrer cette année la journée mondiale de la mer.

Pour la directrice générale de la marine marchande, Colette Gandou, cette journée a permis aux différents acteurs de la communauté portuaire de cerner les enjeux liés au développement durable des transports maritimes. 

La ministre en charge de la Marine marchande a estimé que le Congo devrait pour atteindre l’objectif de développement durable des transports maritimes, mettre en œuvre les conventions concernant la sûreté, la sécurité maritime, l’amélioration des conditions de vie et de travail des gens de mer. 

« La mise en place des cadres juridiques en conformité avec les règles et normes internationales pour la promotion du secteur maritime national s’impose », a-t-elle déclaré.

Et d’ajouter : « L’administration congolaise est appelée à se moderniser en intégrant les normes de qualité et de développement durable gage d’une place portuaire suffisamment outillée aux questions environnementales, sociales et de gouvernance aux fins d’améliorer son attractivité ».

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

La tribune officielle lors de la journée mondiale de la mer Crédit photo"Adiac"

Notification: 

Non