Afrique-Monde


Afrique-Monde
Vendredi 6 Décembre 2013 - 10:16

L’économiste français, conseiller maître à la Cour des comptes, ex-président de l’Agence française de développement confie aux Dépêches de Brazzaville sa vision de l’Afrique dans les décennies à venir

Dov ZerahLes Dépêches de Brazzaville : Comment interprétez-vous ce nouveau sommet entre la France et ses partenaires africains ?

Dov Zerah : Le président de la République a eu raison de renouer avec cette tradition française. La refondation d’un message fort et clair à l’Afrique paraît aujourd’hui d’autant plus nécessaire que le continent tout entier, que ce soit le monde arabe ou l’Afrique subsaharienne, est à la croisée des chemins. Pour ce qui concerne l’Afrique subsaharienne, l’émergence d’une forte croissance économique depuis une dizaine d’années a clairement changé le regard sur elle, en pleine mutation. Certes, la moyenne annuelle de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Décembre 2013 - 10:15

Pierre-André WiltzerQu’il s’agisse de l’Afrique ou d’autres continents, les questions concernant la gouvernance des États doivent être abordées avec sérieux et objectivité. J’ajouterai qu’une certaine connaissance des réalités locales n’est pas un luxe superflu… C’est, hélas, loin d’être toujours le cas quand il s’agit des États africains, à propos desquels les clichés et les jugements à l’emporte-pièce sont si fréquents de la part d’un certain nombre d’inlassables donneurs de leçons.

La première réalité dont il faut prendre conscience est que le continent africain compte cinquante-quatre pays, appartenant à des régions très différentes les unes des autres. Chacun d’eux a sa civilisation et ses traditions, souvent fort anciennes. Chacun d’eux a son histoire particulière. Leurs niveaux de développement économique et social varient ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Décembre 2013 - 10:14

Le ministre congolais de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique, président de la Conférence des ministres africains en charge de la science et de la technologie (Amcost), revient sur la place de l’Afrique dans les domaines de la recherche et du développement

Bruno Jean Richard ItouaLDB : Monsieur le Ministre, l’Afrique est considérée comme un continent d’avenir, bien que la recherche semble négligée. Quel est votre regard sur ce secteur en tant que ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique ?

BJRI : Il est prouvé, selon les observateurs, que l’Afrique est probablement le prochain continent moteur de l’économie mondiale, et ce pour plusieurs raisons. La première, c’est une mutation politique, démocratique, inexorable, même s’il y a encore des incidents à quelques endroits du continent. La tendance générale africaine est à ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Décembre 2013 - 10:13

Dogad Dogoui, Africa SMB Forum,  Redflag,  Africagora. Dogad Dogoui, vous êtes président de l’Africa SMB Forum, directeur du cabinet Redflag et fondateur du réseau Africagora. Parlez-nous de Redflag et de ses missions. Et que signifie le sigle SMB ?

À travers Redflag, nous accompagnons des entreprises privées et institutions publiques dans la définition de leur stratégie de communication et la gestion de publics affairs : établissements financiers, industriels, sociétés technologiques et de services, fédérations professionnelles et collectivités locales. Depuis 2010, nous avons ouvert un département Intermédiation Afrique avec la gestion de projets d’investissements et de missions export. En prolongement de cette activité, Redflag a initié le Club Africa SMB (Small and Medium-sized Business) en septembre 2012 pour connecter les PME africaines au monde.

Après dix ans de militantisme associatif, que pensez-vous de la ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Décembre 2013 - 10:13

L’apport multiforme des migrants pour les pays d’accueil et d’origine est d’ordre financier, social, culturel ou simplement humain

Édith ItouaL’Organisation internationale pour les migrations (OIM), acteur majeur de la gestion des questions migratoires, a souligné, lors de la première conférence ministérielle sur la diaspora en juin 2013 à Genève, que les diasporas constituaient un pont entre les sociétés d’origine et d’accueil et étaient un véritable facteur clé du développement. Cette affirmation s’illustre par les transferts de fonds des diasporas, par leur volonté d’investir ou d’attirer des investisseurs dans le pays d’origine, donc par le business.

Diaspora, expertise et entrepreunariat

Lorsqu’on parle des avantages de la diaspora dans l’entrepreneuriat, allusion est souvent faite à la formation et l’expertise acquises dans les pays à grande ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Décembre 2013 - 10:12

François Gemenne est chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales et à l’université de Liège. Il est spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement et enseigne ces matières à Sciences Po Paris et Grenoble et à l’université libre de Bruxelles. Il a accepté de livrer aux Dépêches de Brazzaville sa réflexion sur les flux migratoires africains 

Les Dépêches de Brazzaville : Quel est le portrait type du migrant africain (âge, sexe, éducation, etc.) ?

François Gemenne : Ce n’est pas si facile de dresser un tel portrait, car il y a une grande diversification dans l’immigration ces dernières années. En France, 30% des migrants proviennent du Maghreb et 15 % d’Afrique subsaharienne. Ce sont en majorité des hommes jeunes, mais il y a de plus en plus de femmes migrantes et l’on se rapproche peu à peu de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 2 Décembre 2013 - 18:57

La société civile italienne milite pour que les clandestins ne soient plus désormais enterrés dans l’anonymat

L’intiative concerne les dizaines d’immigrés clandestins qui tentent chaque année de franchir les portes de l’Europe par un débarquement sur les côtes italiennes. Lampedusa, dans l’île de Sicile, est devenue emblématique de ce drame depuis la mort par noyade le 3 ocobre dernier de plus de 300 originaires d’Afrique sub-saharienne. Hommes, femmes et enfants qui meurent dans de telles conditions sont généralement enterrés dans des fosses communes.

Mais une Italienne s’insurge contre une telle situation. Le Dr Cristina Cattaneo estime que « ces nombreux désespérés qui meurent en poursuivant un rêve de bien-être » méritent d’avoir un nom sur leur tombe. Ce serait les condamner à une mort double si, en plus de perdre leur vie, ils devaient aussi ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Décembre 2013 - 10:11

Le drame de l’immigration interpelle tout le monde, mais les solutions puisent davantage dans l’émotion que dans le réalisme

Une forêt de quelque 350 sapins va bientôt se dresser à Lampedusa. L’île italienne, au climat méditerranéen typique, voudrait ainsi rendre hommage à la mémoire de plus de 350 immigrés noyés au large de ses côtes le 3 octobre dernier, pratiquement sous les yeux du monde. Pourtant, passée l’émotion, ce n’est pas la bousculade vraiment pour une solution mondiale (« humaine », souligne le Vatican) à la répétition d’un drame qui engage la responsabilité (et la culpabilité ?) de beaucoup.

Et ce n’est pas le nom choisi pour cette forêt-symbole qui sera plantée le 21 novembre, « la Forêt de l’accueil », qui y changera quoi que ce soit. Et d’abord parce que les morts de ce début octobre ne sont pas les seuls. Dans la ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Décembre 2013 - 10:10

La problématique des forêts d’Afrique centrale s’analyse aujourd’hui de façon quasi corrélative au réchauffement climatique et au financement de son atténuation. C’est sans nul doute en raison de la fracture climatique mondiale et de la facture qui en résulte entre, d’un côté, les pays industrialisés qui sont les plus gros pollueurs de la planète, et de l’autre, les pays en développement, moins pollueurs et détenteurs des ressources forestières, mais aux prises avec la déforestation, responsable de 12% à 18% des émissions du CO2

Jean Bakouma, Expert Gedac (Groupe d’experts de la diaspora d’Afrique centrale).Dans une économie mondiale où la concurrence est la règle et où les agricultures et les tissus industriels nationaux sont inégalement productifs, la fracture climatique se mêle au déséquilibre agricole mondial, dans lequel l’agriculture sur brûlis et l’approvisionnement en bois-énergie en Afrique fragilisent les ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 2 Décembre 2013 - 18:44

La conférence des donateurs en faveur des trois maladies s’ouvre aujourd’hui, le 2 décembre, à Washington aux États-Unis. Dans le cadre de sa contribution, l’Union européenne a annoncé une aide additionnelle de 370 millions d’euros (plus de 500 millions d’USD) au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme pour la période 2014-2016

« La Commission s’engage à lui verser 370 millions d’euros supplémentaires (plus de 500 millions d’USD) sur la période 2014-2016, ce qui représente une augmentation de 40 millions d’euros (54 millions d’USD) par rapport au niveau de financement actuel (330 millions d’euros ou 443 millions d’USD pour la période 2011-2013) », souligne un communiqué.

Cette dernière contribution de la commission européenne obéit à ses ambitions de lutter efficacement contre le sida à travers le monde. Fort ... Lire la suite

Pages