Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Lundi 14 Octobre 2013 - 19:45

Après leur brillante prestation lors de la soirée du 8 octobre, ces artistes ont été reçus la semaine dernière, peu avant leur retour, par le ministre de la Culture et des Arts

À sa sortie d’audience, Clara Inès Chaves Romero, promotrice du projet, a déclaré que cet événement participait à la promotion du patrimoine culturel congolais au service du développement durable. « Nous sommes les descendants de la route de l’esclavage, la route transatlantique. Le Carnaval de Barranquilla est un événement qui participe à la promotion du patrimoine culturel congolais et au service du développement durable. Plusieurs partenaires internationaux, institutionnels se sont impliqués pour la réussite de cet événement, de même que les grandes entreprises congolaises. C'est un événement international de très haut niveau, un patrimoine oral et intangible de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 14 Octobre 2013 - 19:15

"Page Tournée"​ a été projeté en privé le 13 octobre à Brazzaville en présence du cinéaste, de son producteur Amour Sauveur, et des acteurs 

Après avoir longtemps été dans la réalisation et l’autoproduction, Amour Sauveur fait ses premiers pas dans la production filmographique avec "Page Tournée". « Il y a un peu plus de deux ans que j’ai commencé le projet avec Doudou Biama avant de le présenter au public. Nous avons pensé qu’il était judicieux de le montrer d’abord aux acteurs. J’ai accepté de produire son film parce que j’estimais que son sujet était d’actualité. En plus on nous a demandé de travailler dans la sous-région et Doudou étant du Congo démocratique, je n’ai pas hésité car il a cru en moi », a expliqué Amour Sauveur.

 

"Page Tournée" souligne une problématique très actuelle et poignante : celle de la femme mise ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 14 Octobre 2013 - 18:45

Énoch Ébadu prévoit de présenter au public les volumes 1 et 2 de son dernier opus le 30 octobre devant la façade principale de l’édition Kin Express de Matonge.

Dans les bacs depuis le 3 octobre, Horizon garni les rayons de plusieurs maisons d’édition locale. Du reste, l’artiste s’est réjoui personnellement d’en avoir écoulé lui-même les premiers exemplaires avant son lancement. L’œuvre, qui avait reçu alors un accueil favorable des proches et connaissances d’Énoch Ébadu et de son entourage, est désormais disponible sur le marché et s’achète chez les disquaires de Kinshasa.

Le second album d’Enoch, les deux volumes réunis, comporte dix-huit titres dont trois seront bientôt diffusés sur le petit écran. En effet, Les Dépêches de Brazzaville tiennent du musicien qu’à partir du 20 octobre, date qu’il a choisie pour lancer sa campagne ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 14 Octobre 2013 - 17:45

L’activité se déroule sous forme de cinq ateliers sur le théâtre, la musique, la danse, la percussion, le masque et les marionnettes.  

 Les ateliers de formation relatifs à l'initiation ont démarré le 12 octobre au Centre de recherche d’arts du spectacle africain  (Crasa), situé au quartier Salongo dans la commune de Kimbanseke. Le projet a été mis en place grâce à la coordination et au soutien d’Abdourahamane Dialo, représentant de l’Unesco en RDC et à l’initiative d’Alain Godonou, représentant de l’Unesco Gabon.

Le directeur artistique du Crasa, Maître Mwambay, a fait savoir aux Dépêches de Brazzaville que  la première phase est constituée de deux premiers ateliers de théâtre et de musique. Ces derniers se sont déroulés sous la direction de huit formateurs professionnels venus des structures artistiques opérationnels à Kinshasa, à savoir ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 14 Octobre 2013 - 16:44

Une dizaine de jeunes artistes kinois se sont exprimés au travers d’une série de performances et vidéos présentées, le 7 octobre, dans la salle de promotion de l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa (ABA) par Christian Botale.

En guise de restitution d’un atelier de dix-neuf jours tenu depuis le 22 septembre à l’ABA, Christian Botale Molebo avait convié amateurs d’art et artistes, le jour de sa clôture, le 7 octobre, à une singulière rencontre. Les performances présentées à cet effet tournaient autour de la « création et travail de l’image fixe et mobile : question de la mobilité à Kinshasa », a expliqué aux Dépêches de Brazzaville l’ancien étudiant de l’ABA.

Plasticien et vidéaste, Christian Botale donnait le ton avec une réalisation personnelle de 2011 sur la prédiction de la fin du monde selon le calendrier maya, un court métrage de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 12 Octobre 2013 - 14:27

Le prochain film du réalisateur congolais, Ekunde, peintre exorciste, entend faire découvrir au monde un artiste populaire et ses œuvres picturales aux « exceptionnelles vertus de guérison ».

Depuis Tu n’as rien vu à Kinshasa sorti en 2009, Dieudonné Mweze Ngangura c’était fait bien silencieux suite à des soucis de santé. Remis depuis quelques mois et en séjour privé à Kinshasa récemment, le cinéaste a confié aux Dépêches de Brazzaville son intention de briser le silence, quitte à sortir de ses tiroirs ses deux dernières réalisations, à savoir Ekunde, le peintre exorciste et Shégué. Quoique leur tournage ait été effectué en 2007, les deux films gardent tout leur intérêt.

Des deux moyens métrages, Mweze Ngangura nous a dit avoir choisi de sortir en premier le portrait du peintre populaire Ekunde. Du reste, il a déjà organisé deux projections ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 12 Octobre 2013 - 9:00

Dans ce roman de 124 pages publié aux Éditions Tino-Stars à Brazzaville, l’auteur dissipe les doutes des chrétiens à propos de la Vierge Marie. Il explique dans un entretien à bâtons rompus ce qu’il a écrit dans ce cinquième livre qu’il publie en cinq ans d’ordination (depuis le 5 juillet 2008)

Ce roman, structuré en trois grandes parties : la Vierge Marie parmi les saintes, la Vierge Marie dans la tradition de l’Église, et les prières à la Vierge Marie, est vendu dans les boutiques paroissiales de la cathédrale, de Saint-François, de Sainte-Marie à Ouenzé, de Saint-Jean-Baptiste à Talangai au prix de 8 euros.

Originaire du Congo-Brazzaville, le père Hervé Andongui est missionnaire spiritain. Il est également membre du foyer marial de Joinville (France). Actuellement, il en mission au Congo-Brazzaville où il assure les charges de responsable du Centre ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 12 Octobre 2013 - 9:00

Décédé le 25 septembre à l’âge de 73 ans, le chantre de la paix et de l’unité nationale, Jacques Loubélo, a été inhumé le 10 octobre au cimetière du centre-ville de Brazzaville. Bien avant sa mise en terre, une cérémonie digne de son nom a été organisée au Palais des congrès de Brazzaville, au cours de laquelle le président de la République lui a rendu les hommages de la nation toute entière

Ce chantre a composé plusieurs morceaux, parmi lesquels la chanson Congo qui est un hymne à la paix. Au regard de l’ampleur et surtout de l’importance qu'a pris cet air d’année en année, nous vous proposons l’intégralité du texte de cette chanson.

Congo

Congo o, ékolo na bisso
To bongissa yango Congo o
Congo o, ékolo monéné

To bosana te Congo o
To lingana éh éh,
To yokana éh éh
To salissana malamu
Bongo to bongissa Congo o (x 2)

Congo nstieto ya nene yena
Tu ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 12 Octobre 2013 - 9:00

Des chanteurs venus de tous les horizons du pays ont agrémenté, jour après jour la veillée mortuaire du défunt artiste musicien porté en terre le 10 octobre

Au domicile de Jacques Loubélo, les artistes musiciens, de toutes les générations et de divers genres musicaux, se sont succédé sur le podium pour honorer sa mémoire. De tous ces chanteurs, Cavla est celui qui a le plus marqué les esprits. Tempo, vocal, acoustique, balade rythmique… l’artiste a tout réussi dans l’interprétation du riche répertoire de Jacques Loubélo. Le public venu nombreux pleurer le chantre du patriotisme disparu répétaient en chœur les chansons entonnées par Cavla, les visages baignés de larmes, notamment le titre Congo.

Le groupe Négro Bande, par ailleurs, en a fait autant. Il a replongé le public dans la nostalgie du passé à travers les titres qui ont bercé la jeunesse de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 12 Octobre 2013 - 9:01

Finalistes de cette institution de la mode qui entend défendre le prestige de la haute couture congolaise, les cinq stylistes préparent actuellement une collection digne de figurer dans un défilé avec la spécialiste coréenne Choi. Cet évènement inédit se tiendra au mois de janvier dans la capitale congolaise. Découvrez en exclusivité pour Les Dépêches de Brazzaville le profil de ces talentueux sélectionnés

Arnaud Ngoma-Mayala
Le plus jeune styliste retenu. Il a fait sa formation chez Maître Martin Wassis de 1998 à  2004. Son atelier, Arnaud May, se situe dans l’arrondissement 4 Poto-Poto. « Je suis heureux de figurer parmi les heureux retenus, je lance un appel aux jeunes de notre pays. Lancez-vous dans le travail quel qu’il soit et brillez dans le secteur de votre choix ! »

Luc-Éric N'Gossina
Il apprend les rudiments du métier chez Maître Fufas Batonadio à ... Lire la suite

Pages