Politique


Politique
Samedi 12 Octobre 2013 - 16:48

Le service de communication de l’ambassade de France a annoncé, le week-end, l’arrivée prévue pour le dernier mercredi du mois en cours de la ministre déléguée à la Francophonie, sans s’étendre sur le programme planifié.

Yamina Benguigui est désormais une habituée de l’Afrique, dont de la RDC avec qui elle a noué des relations fortes. En juillet dernier, sa tournée africaine l’a conduite dans plusieurs pays africains, y compris au Congo Kinshasa. Au cours des discussions avec les chefs d’État des pays concernés, elle a abordé les questions liées aux relations bilatérales, à la signature d’accords de coopération et à la promotion de la cause féminine. Puis, il y a eu aussi le volet humanitaire de sa visite. En effet, elle s’est rendue directement dans l'est dela RDC pour réconforter les femmes victimes des violences dans l’est de la RDC. Son ... Lire la suite


Politique
Samedi 12 Octobre 2013 - 16:00

De plus en plus des voix se font entendre pour en appeler au rapprochement entre les deux ex-challengers de l’élection présidentielle de 2011 qui ont intérêt à mettre en sourdine les extrémismes de leurs camps respectifs pour n’écouter que la voix de leur propre raison les astreignant à oeuvrer à l'unissons, au-délà des clivages qu'impose la démocratie classique afin d'éloigner le spectre de la balkanisation qui plane sur le pays.  

À la veille de la prestation de Joseph Kabila devant les deux chambres législatives réunies en congrès d’où il est censé donner une suite aux recommandations découlant des concertations nationales, le suspense reste toujours entier en rapport avec les « décisions importantes » qu’il avait annoncées à la clôture de ce forum. L’on se perd en conjecture sur son discours qui suscite aussi bien des interrogations dans le ... Lire la suite


Politique
Samedi 12 Octobre 2013 - 11:59

Le porteur du projet de création de l’association politique qui pourrait être dénommée « Rencontre », le journaliste  Gervais  Bouanga-Ngoma, a animé le 11 octobre à Brazzaville une conférence de presse au cours de laquelle il a édifié l’assistance sur les objectifs, les missions et les combats sociopolitiques de son futur mouvement.

La charge a été confiée à une commission adhoc qui se chargera de rédiger les documents fondamentaux et la charte de l’organisation. La dénomination définitive, a-t-il dit, sera déterminée par l’assemblée générale constitutive qui consacrera la naissance officielle de l’organisation. Le conférencier a indiqué que Rencontre se proposait d’être un laboratoire d’évaluation des politiques publiques nationales et sous-régionales. Elle se veut être un espace de convivialité où différentes activités à caractère ... Lire la suite


Politique
Jeudi 10 Octobre 2013 - 19:00

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République fédérale du Nigeria au Congo, Victoria Onipede, a échangé le 10 Octobre à Brazzaville, avec le président du Sénat congolais, André Obami-Itou

Au cours de cette visite que la diplomate a qualifiée de « simple visite de courtoisie », elle a remis au président du Sénat, un message de son homologue du Nigeria relatif à la tenue du 11 au 13 novembre prochain au Nigeria, du sommet des législateurs africains. En outre, Victoria Onipede a également remis en mains propres à André Obami-Itou, une série de brochures dont le contenu n’a pas été révélé.  

Enfin, la diplomate a informé le président du Sénat de l’arrivée au port de Pointe-Noire le 10 décembre prochain, du plus imposant navire de la flotte nigériane. « Ce navire va nous permettre de renforcer nos relations ... Lire la suite


Politique
Jeudi 10 Octobre 2013 - 19:04

Les membres actuels de l’exécutif national, qui n’auront pas été à la hauteur de leurs tâches, seront écartés au profit de « nouveaux venus » crédités de la présomption d’efficacité.     

Gouvernement de large ouverture, la formule fait recette. Tout le monde en parle sans exactement savoir ce qu’il en retourne en termes de configuration. Tout ce que l’on sait, à ce stade, c’est que le principe d’impliquer les grandes tendances de l’opposition est acté avec possibilité d’affecter à certains postes ministériels quelques têtes couronnées de l’opposition. Tout un pari donc pour Joseph Kabila qui voudrait voir les Congolais de tous les horizons regarder dans la même direction afin de faire face aux défis de l’heure. En sacrifiant les règles démocratiques élémentaires au profit d’une gestion consensuelle du pouvoir entre l’opposition ... Lire la suite


Politique
Jeudi 10 Octobre 2013 - 18:15

 Le suspense est toujours de mise au niveau de l’opinion qui se perd en conjecture sur le contenu du discours qu’aura à prononcer Joseph Kabila à cette occasion.

Initialement prévue pour le 10 octobre, la tenue du congrès réunissant les deux chambres du Parlement a été renvoyée au 15 octobre. Le chef de l’État, Joseph Kabila, qui devrait s’adresser jeudi à la Nation via cet organe parlementaire afin de rendre publiques les décisions importantes prises en rapport avec les concertations nationales, n’a pas été au rendez-vous du Palais du peuple. Encore moins le président Denis Sassou N’Guesso qui, en sa qualité d’accompagnateur du processus, était censé effectuer le même jour le déplacement de Kinshasa pour prendre part à cette cérémonie.

D’après des sources proches du présidium, il appert que ce report est dû aux impératifs du calendrier ... Lire la suite


Politique
Mercredi 9 Octobre 2013 - 19:00

Devant les sénateurs et les députés nationaux réunis, le chef de l’État entend répondre aux préoccupations exprimées par les concertateurs afin de mettre rapidement en application les résolutions pertinentes issues de ces assises.

C’est ce  10 octobre que la page des concertations nationales, dont les travaux ont officiellement pris fin le 5 octobre après la réception par le chef de l’État des recommandations issues des états généraux, sera définitivement tournée. Tous les yeux des Congolais sont à présent focalisés sur l’ultime séance de ce jeudi qui verra Joseph Kabila s’exprimer devant la Nation via les deux chambres législatives réunies en congrès. Il s’agit, pour le premier d’entre les Congolais, de répondre aux préoccupations exprimées par les concertateurs à l’issue de leurs cogitations afin de baliser la voie à l’application des ... Lire la suite


Politique
Mercredi 9 Octobre 2013 - 18:00

La délégation de l’Union européenne (UE), conduite par son représentant au Congo, Marcel Van Opstal, s’est entretenue, le 8 octobre à Brazzaville, avec les parlementaires concernant l’état d’avancement de la programmation de la coopération dans le cadre du onzième fonds de développement pour la période 2014-2020.

L’UE a inscrit la gouvernance économique et la décentralisation administrative dans son plan d’action. L’objectif étant de définir un programme indicatif national qui constitue les orientations stratégiques d’action à l’horizon 2014-2020. Cette séance de travail a permis aux deux parties de donner leur point de vue sur la question. L’UE entend intervenir dans deux secteurs pour appuyer la décentralisation et le développement social. « Nous avons pu obtenir une série d’informations pertinentes et un échange très fructueux sur ... Lire la suite


Politique
Mercredi 9 Octobre 2013 - 17:00

 L'analyste politique s’interroge sur  le statut des membres de l’opposition qui feront partie de la nouvelle majorité présidentielle issue des concertations nationales.

L’après concertations nationales continue de préoccuper nombre d’analystes qui n’arrêtent de s’interroger sur l’applicabilité des recommandations qui en sont issues. Journaliste et éditorialiste à Canal Kin Télévision et analyste politique de son état, J.R Mokolo aura retenu deux idées phares dans le discours de clôture prononcé par le président de la République à l’issue des travaux. Dans une réflexion qu’il a fait parvenir aux Dépêches de Brazzaville, l’intéressé y perçoit, d’une part, la volonté exprimée par Joseph Kabila de s’écarter de toute initiative de révision constitutionnelle instaurant la présidence à vie en RDC et, d’autre part, son crédo consistant ... Lire la suite


Politique
Mardi 8 Octobre 2013 - 17:45

En prélude à la session ordinaire du Parlement, qui débute le 15 octobre prochain, la quatrième conférence des présidents des commissions permanentes du Sénat et de l’Assemblée nationale, s’est réunie le 8 octobre à Brazzaville pour arrêter l’ordre du jour de la session

Au niveau du Sénat, vingt-deux affaires ont été arrêtées, dont dix-sept projets de loi et cinq affaires internes, parmi lesquelles : le budget du Sénat exercice 2014, l’apurement des comptes exercice 2012, l’examen de la proposition de loi plus les questions orales avec débats au gouvernement. Pour les projets de lois, le Sénat aura à examiner les affaires provenant du gouvernement. Outre la loi de finance de l’État, le Sénat examinera une autre affaire, celle de la création de l’Université Denis-Sassou-N'Guesso, et la ratification de cinq autres accords avec quelques pays ... Lire la suite

Pages