Afrique-Monde


Afrique-Monde
Mardi 12 Octobre 2021 - 13:48

L’Unesco vient de rendre public son rapport sur l’industrie cinématographique africaine qui contient des recommandations stratégiques pour aider le secteur.

Intitulé « L’industrie du film en Afrique : tendances, défis et opportunités de croissance », le rapport cinématographique de l’Unesco sur l’industrie cinématographique africaine contient des recommandations pour aider le secteur à réaliser son potentiel estimé de création de plus de vingt millions d’emplois et de contribution de vingt milliards de dollars au Produit intérieur brut (PIB) du continent. Un potentiel qui reste largement inexploité en dépit de l’augmentation de la production à travers le continent, selon ce rapport.

Le secteur audiovisuel africain emploie actuellement cinq millions de personnes et représente cinq milliards de dollars du PIB à travers l’Afrique. La  production ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 11 Octobre 2021 - 11:45

Sous le sceau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le premier vaccin contre le paludisme est recommandé pour les enfants d'Afrique subsaharienne et d'autres régions à risque.

Le vaccin approuvé est aussi le tout premier contre toute maladie parasitaire. « J'ai commencé ma carrière en tant que chercheur sur le paludisme et j'attendais avec impatience le jour où nous aurions un vaccin efficace contre cette maladie ancienne et terrible. Et aujourd'hui est ce jour, un jour historique. Le vaccin change le cours de l’histoire de la santé publique », a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. « C'est probablement l'un des vaccins les plus efficaces que l'on puisse réellement utiliser en Afrique en ce moment », a indiqué, à son tour, le directeur du Programme mondial de lutte contre le paludisme de l’OMS, Pedro Alonso.

L'OMS ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 9 Octobre 2021 - 18:30

La rencontre France-Afrique s’est ouverte le 8 octobre à Montpellier, dans le sud de la France. Aucun chef d’Etat africain n’a été invité, le président français voulant seul  mette à l’honneur la société civile africaine, certains talents africains, notamment la diaspora. Un première depuis 1973, date de la mise en place des sommets France-Afrique.

A l’invitation du président français, Emmanuel Macron, des jeunes entrepreneurs, artistes, sportifs, des acteurs de la société civile africaine, notamment ceux de la diaspora, ont participé au 28e « sommet » France-Afrique. Pour la première fois, aucun chef d’État africain n’a été convié. Cette rencontre inédite vise à « refonder » la relation entre la France et l’Afrique. Ce nouveau format est censé  permettre d’« écouter la parole de la jeunesse africaine et de sortir des formules des ... Lire la suite


Afrique-Monde
Dimanche 10 Octobre 2021 - 19:15

En rupture avec le modèle traditionnel dédié à la réunion des chefs d’Etat, le sommet Afrique-France s’est tenu dans un concept informel, tourné vers la jeunesse, salué par le président Emmanuel Macron comme étant un rendez-vous marquant le début de nouvelles relations entre la France et le continent africain.

Vendredi 8 octobre à l’Arena de Montpellier, c’est un sommet Afrique-France inédit où Emmanuel Macron a souhaité faire face aux jeunes plutôt qu'aux chefs d'Etat. Dans la pure tradition des relations avec l’Afrique, la France, pour la première fois depuis 1973, n’a pas convié les chefs d’Etat.

Pour cette 28e édition, ce sont des jeunes, entrepreneurs ou issus de la société civile, du secteur associatif, du sport, de la culture qui ont été invités à ce sommet nouvelle formule et auxquels il a été permis d’évoquer "les pistes de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 9 Octobre 2021 - 12:30

"On ne peut pas avoir un projet d'avenir pour la France si elle n'assume pas sa part d'africanité", a lancé vendredi le président Emmanuel Macron lors du sommet Afrique-France, soulignant que près de sept millions de Français sont intimement, familialement liés à l'Afrique.

"Nous avons une dette envers l'Afrique… Un continent qui fascine le monde entier, qui parfois en effraie d'autres", a déclaré le président français en faisant allusion aux débats sur l'immigration qui marquent les débuts de la campagne présidentielle dans son pays.

Emmanuel Macron est le seul chef d'Etat de ce sommet puisque les dirigeants africains, prévus dans une version initiale du sommet en 2020 reportées à cause de la pandémie, n'ont finalement pas été invités. En revanche, l'Arena de Montpellier, dans le sud de la France, accueillait ce vendredi 3.000 invités, dont 700 jeunes ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 9 Octobre 2021 - 13:00

La Chine est parvenue, le 8 octobre, à faire voter une résolution au Conseil des droits de l'homme de l'ONU demandant aux pays de prendre des mesures pour éliminer les effets négatifs de l'héritage du colonialisme.

La résolution, qui était également proposée par le Venezuela et le Sri Lanka, a été adoptée avec vingt-sept voix en sa faveur, tandis que vingt autres pays se sont abstenus, dont la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne.  Aucun des quarante-sept Etats membres du Conseil n'a voté contre la résolution.

Dans ce texte, il est écrit que "l'héritage du colonialisme, dans toutes ses manifestations, telles que l'exploitation économique, les inégalités au sein des Etats et entre eux, le racisme systémique, les violations des droits des peuples autochtones, les formes contemporaines d'esclavage et les atteintes au patrimoine culturel, a des effets négatifs sur ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 9 Octobre 2021 - 13:45

L'ambassadeur de la Côte d’Ivoire, Thérèse N’Dri-Yoman, et celui du Mali, Bakary Bocar Maiga, sont allés faire leurs adieux, le 8 octobre, au président de la République, Denis Sassou N’Guesso.

Au terme d’une mission de plus de quatre ans à Brazzaville, la diplomate Thérèse N’Dri-Yoman, la première à être reçue par le chef de l’Etat, a exprimé, au sortir de l’audience, sa satisfaction d’avoir accompli sa mission en République du Congo.

«  Je pars du Congo avec le sentiment d’avoir accompli ma mission. Mon premier objectif était l’ouverture de l’ambassade pour donner une bonne visibilité de la Côte d’Ivoire au Congo. Ce geste a permis au peuple ivoirien d’être mieux connu par le peuple congolais, et vice-versa », a déclaré l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire.

« Le meilleur souvenir que je  garde du Congo, c’est la fraternité ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 9 Octobre 2021 - 12:11

Plus d'une centaine de personnes ont péri ou sont portées disparues en RDC après le naufrage d'une embarcation de fortune sur le fleuve Congo dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on appris samedi auprès des autorités provinciales.

 

51 corps avaient été récupérés vendredi soir, a précisé par téléphone Nestor Magbado, porte-parole adjoint du gouverneur de la province de la Mongala, en estimant à 69 le nombre de disparus. Il y a eu 39 survivants, a-t-il ajouté.

En l'absence de manifeste des passagers, le nombre de disparus est une estimation, a-t-il ajouté, au vu du nombre de personnes que l'embarcation concernée pouvait contenir. 

Il ne s'agissait pas d'un bateau en tant que tel, mais de neuf pirogues motorisées reliées les unes aux autres, a précisé M. Magbado. "La surcharge aggravée par le mauvais temps", en pleine nuit, pourrait expliquer le naufrage, selon ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 9 Octobre 2021 - 12:00

Trente quatre ans après, le procès de l'assassinat en 1987 de l' ex-président du Burkina faso, lors d'un coup d'Etat, s'ouvre le 11 octobre au tribunal militaire de Ouagadougou.

Le procès va se tenir en l'absence du principal accusé, l'ancien président Blaise Compaoré, qui avait pris le pouvoir lors du putsch de 1987 et s'y est maintenu pendant vingt-sept ans avant d'être renversé en 2014, à la suite d'une insurrection. Pour justifier cette absence, ses avocats ont dénoncé un « procès politique » devant une « juridiction d'exception ».

Arrivé au pouvoir par un coup d'État en 1983, Thomas Sankara a été tué le 15 octobre 1987 avec douze de ses compagnons par un commando pendant une réunion au siège du Conseil national de la révolution (CNR), à Ouagadougou. Il avait 37 ans.

Quatorze des principaux accusés seront jugés, dont Blaise Compaoré, 70 ans, qui ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 8 Octobre 2021 - 13:56

En transit à Paris par l’aéroport du Bourget, le conseiller spécial du chef de l’État congolais, président de la commission chargée des négociations avec le Fonds monétaire international, a choisi de répondre, le 5 octobre, à la convocation du juge d’instruction français

Contrairement aux allégations des réseaux sociaux selon lesquelles Lucien Ebata aurait été appréhendé le 6 octobre au matin par les douanes françaises de l’aéroport du Bourget, ce dernier répondait à une convocation concernant une affaire datant d’il y a trois ans. Il se présentait de son propre gré pour s’enquérir des faits qui lui étaient reprochés par la justice française.

L’ambassade du Congo en France, par note verbale du 5 octobre, a tenu à rappeler, via le ministère des Affaires étrangères, que Lucien Ebata, en transit en France, était porteur d’un ordre de mission ... Lire la suite

Pages