Afrique-Monde


Afrique-Monde
Samedi 13 Novembre 2021 - 10:57

La directrice générale du  Fonds monétaire international (FMI) prévient que l’incapacité à livrer suffisamment de vaccins aux pays à faible revenu pourrait causer une perte économique de 5,3 billions de dollars. Le président de la Banque mondiale, quantà lui, a critiqué le manque de clarté des donateurs. 

L'incapacité à livrer suffisamment de vaccins aux pays à faible revenu se répercutera sur l'ensemble de l'économie mondiale et pourrait coûter jusqu'à 5 300 milliards de dollars de pertes économiques sur cinq ans, a déclaré la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva. Le FMI met en garde contre une forte divergence dans la reprise économique entre les pays riches et le reste du monde, en raison de l’inégalité des vaccins covid-19 et d’une puissance de feu fiscale inégale.

En plus de la « grande fracture vaccinale », la patronne du FMI ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 11 Novembre 2021 - 16:23

Les chefs des diplomaties russe et malienne ont réaffirmé, le 11 novembre, leur volonté de poursuivre le partenariat militaire entre les deux pays, arguant d'un risque terroriste renforcé par le retrait partiel des troupes françaises.

"Chaque fois que le Mali a été dans des situations difficiles depuis notre indépendance, la Russie a toujours été avec nous", a déclaré le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, lors de négociations à Moscou.

"Nous sommes dans une situation difficile et nous nous tournons encore vers cet ami pour qu’il puisse nous aider à en sortir", a-t-il poursuivi, précisant que jusqu'à 80% des équipements militaires de son pays sont d'origine russe. 

Son homologue, Sergueï Lavrov, a indiqué que Moscou continuerait de livrer des équipements, des munitions, des armements et à former des officiers maliens pour que Bamako ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 11 Novembre 2021 - 17:00

Dernier président blanc d'Afrique du Sud et libérateur de Nelson Mandela, Frederik de Klerk, qui a mis fin au régime raciste de l'apartheid, est mort le 11 novembre à 85 ans. 

L'ancien président est mort à son domicile, en banlieue du Cap, a annoncé sa fondation, dans un communiqué en anglais et en afrikaans. En mars dernier, il avait annoncé qu’il luttait contre un cancer.

Les premières réactions à sa mort ont un peu tardé, l'héritage de la figure de la fin de l'apartheid étant à la fois "important" et "inégal", a subtilement décrit la fondation Nelson Mandela. 

Soulignant la "volonté d'agir" du président de Klerk, le révérend Desmond Tutu, dernière grande icône de la lutte, a rappelé le regret, partagé par beaucoup, qu'il n'ait jamais présenté d'excuses complètes pour les crimes de l'apartheid. 

"M. De Klerk a joué un rôle essentiel dans notre ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 11 Novembre 2021 - 15:04

Le forum de membres du Haut Conseil d'Etat et de la Chambre des représentants en Libye a estimé, à Tripoli, que la tenue de l'élection présidentielle sans fondement constitutionnel est un « projet de dictature, quelle qu’en soit l’issue ». Tout ceci à la veille de la conférence internationale qui doit se tenir le 12 novembre à Paris, en France.

C’est ce qui ressort du communiqué de clôture d'un forum qui a réuni des membres de la Chambre des représentants et du Haut Conseil d'État, des maires et des représentants d'institutions de la société civile, à Tripoli.  « La tenue de l'élection présidentielle sans Constitution ni fondement constitutionnel (clauses juridiques régissant leur tenue) est un projet de dictature, quelle qu'en soit l’issue », peut-on lire. « L'importance de tenir les élections à temps, pour le 24 décembre, et de ne pas ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 10 Novembre 2021 - 18:00

Des chefs d’État et de gouvernement du monde entier seront présents,  les 11 et 12 novembre, dans la capitale française à l’occasion du rendez-vous annuel sur la paix.

« Au total, 450 participants sont attendus sur le site dont une trentaine de chefs d’État et de gouvernement et environ 15 000 personnes en ligne », avec comme thème central la réduction des fractures mondiales, indique la présidence française.

Outre Kamala Harris, plusieurs chefs d’État africains (Congo, Côte d’Ivoire, Nigeria, Sénégal, Liberia, Botswana...), le président congolais Denis sassou N'Guesso, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi ainsi que les Premiers ministres de Serbie et du Kosovo sont notamment annoncés en présentiel. Certains d’entre eux assisteront aussi à la Conférence internationale sur la Libye, le 12 novembre à Paris.

Ce forum, lancé à l’initiative ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 10 Novembre 2021 - 16:15

Le président français, Emmanuel Macron, réunit une conférence internationale sur la Libye vendredi à Paris pour donner une ultime impulsion aux élections du 24 décembre, qui restent très incertaines sur fond de regain de tensions entre camps rivaux.

"Les élections sont à portée de main. Un mouvement fort est à l'œuvre en Libye pour qu'elles se tiennent. Il y va de la stabilité du pays", a relevé l'Elysée en présentant les enjeux de la conférence. "Mais des spoilers sont en embuscade, ils essaient de faire dérailler le processus", a souligné la présidence française. Il faut donc rendre le processus électoral incontestable et irréversible et faire en sorte que le résultat des élections soit ensuite respecté, a-t-elle insisté, en vue de la présidentielle du 24 décembre et des législatives désormais programmées un mois plus tard.

Ces élections, ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 10 Novembre 2021 - 15:15

Une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement et 450 participants seront à Paris, du 11 au 12 novembre, à l’occasion du forum mondial annuel pour la paix, consacré notamment au numérique.

Sont cités parmi les chefs d’Etat attendus: Denis Sassou N'Guesso (Congo); Alassane Ouattara de(Côte d’Ivoire); George Weah (Liberia); Albdel Fattah al-Sissi(Egypte); Muhammadu Buhari (Nigeria); Macky Sall(Sénégal); Mokgweetsi Masis(Botswana), ainsi que la vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris. "Au total 450 participants sont attendus sur site dont une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement et environ 15 000 personnes en ligne",  avec comme thème central la réduction des fractures mondiales, a indiqué l’Elysée.

Lancée à l’initiative du président français, Emmanuel Macron, en 2018, la quatrième édition du forum sur la paix de Paris a pour objectif ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 10 Novembre 2021 - 12:50

Les médias numériques africains produisent un journalisme révolutionnaire et exercent un impact sociétal significatif malgré des budgets souvent limités ainsi que des menaces et des attaques en ligne constantes, révèle le rapport « Inflection point international », publié le 3 novembre.

En 2017, SembraMedia avait publié un premier rapport sur l’influence des médias numériques en Amérique latine. Depuis, l’organisation a élargi son champ d’études à d’autres régions du monde.

« Notre objectif, avec ce rapport, est de tirer des leçons des organisations médiatiques innovantes que nous avons étudiées afin que d'autres puissent apprendre comment construire des organisations plus fortes et plus durables sans compromettre leur éthique journalistique », a déclaré Janine Warner, cofondatrice de SembraMedia, une organisation à but non lucratif qui soutient ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 10 Novembre 2021 - 13:33

A mi-parcours de la COP26, les pays en développement ont fustigé, le 8 novembre, les engagements selon eux insuffisants des nations les plus riches, accusées de sacrifier les vies de milliards d'habitants de la planète en première ligne du réchauffement climatique.

Au cours de la session plénière faisant le bilan de la première semaine de négociations, les groupes représentant les pays en développement et émergents n'ont pas mâché leurs mots, malgré les nouvelles promesses, en particulier de financement, engrangées ces derniers jours. 

"Le groupe des pays les moins avancés est préoccupé par le fait que les actions de certains pays ne sont pas en ligne avec les déclarations, il y a une déconnexion entre les déclarations publiques et ce qui se passe dans les négociations", a dénoncé son président, Sonam Phuntsho Wangdi.

Il s'est notamment inquiété de la ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 10 Novembre 2021 - 12:32

La Côte d’Ivoire veut créer huit millions d’emplois supplémentaires, d’ici à 2030. Une ambition révélée par le Premier ministre, Patrick Achi, le 8 novembre à Abidjan, au cours d’une conférence de presse.

Le pays dont les indicateurs de performance sont au vert, depuis près de dix ans, d’après son chef du gouvernement, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il continue de multiplier les réformes en vue d’améliorer le quotidien de sa population.

Pour y parvenir, le gouvernement compte booster le développement du secteur privé « qui est le principal contributeur de l’Etat et pourvoyeur des ressources budgétaires, créateur de richesses et d’emplois », a déclaré Patrick Achi. Pour atteindre cet objectif, le Premier ministre ivoirien a annoncé la mise en place d’un « guichet unique », d’ici à l’année prochaine, qui sera chargé « d’un ... Lire la suite

Pages