Économie


Économie
Samedi 20 Avril 2024 - 18:36

Le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, qui a placé l’agriculture comme moteur de diversification de l’économie nationale, a effectué une descente au centre agro-industriel de Kounzoulou, le 18 avril, pour s’y imprégner du travail réalisé.

Situé dans la sous-préfecture de Ngabé, dans le département du Pool, le centre agro-industriel de Kounzoulou, une initiative de la “Fondation Papa-Simon-Kimbangu”, s’étend sur une superficie de 1800 hectares dans le district de Ngabé. Ce centre qui a été lancé en 1983 puis fermé un peu plus tard a été relancé en 2022, soit dix-sept ans après, à la suite d'un accord signé entre la Fondation Simon-Kimbangu et le gouvernement congolais. L’église kimbanguiste y a entrepris une vaste production de riz, d’arachide, de manioc et de soja pour un total de 8132 tonnes déjà en cours de ... Lire la suite


Économie
Samedi 20 Avril 2024 - 17:25

La production du lithium du continent devrait atteindre 10 % de l’offre mondiale cette année en raison de l’augmentation des achats de véhicules électriques. Selon la Benchmark mineral intelligence, la République du Zimbabwe, qui possède le plus grand gisement connu au monde, va fournir la majeure partie du lithium supplémentaire. Dans l’ensemble du continent africain, trois pays dont la République démocratique du Congo (RDC) concentrent des réserves connues.

Spécialiste des cours des différents métaux, dont le lithium, Benchmark mineral intelligence vient de publier son dernier rapport. Dans le volet consacré au lithium, l’un des métaux indispensables dans la fabrication de batteries de véhicules électriques, son analyse éclaire l’opinion sur les perspectives pour cette année. D’emblée, la grande nouvelle est la hausse considérable de la part de ... Lire la suite


Économie
Vendredi 19 Avril 2024 - 20:00

Brazzaville abritera, du 2 au 5 juillet prochain, la première édition de la Conférence internationale sur l’afforestation et le reboisement (Ciar), en lien avec la décennie africaine et mondiale consacrée à ce sujet. Les chercheurs et enseignants locaux sont mobilisés à moins de trois mois de l’événement.  

 

L’implication des chercheurs est sollicitée pour l’enrichissement des termes de référence de la Ciar, mais également pour l’animation des travaux en panels. La ministre de l’Économie forestière, Rosalie Matondo, et sa collègue en charge de l’Enseignement supérieur, Delphine Édith Emmanuel, ont échangé, le 18 avril à Brazzaville, avec plusieurs dizaines de chercheurs intervenant dans divers domaines scientifiques liés notamment à la protection, la gestion et la valorisation forestières.

La réunion de sensibilisation à la décennie ... Lire la suite


Économie
Jeudi 18 Avril 2024 - 18:45

Le Congo est bénéficiaire du Fonds de solidarité pour les projets innovants (FSPI) créé par l'État français pour l’appui au renforcement de la gouvernance du secteur des industries extractives. La session de sensibilisation des parties prenantes nationales à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives(ITIE), qui s’est achevée le 18 avril à Brazzaville, s’inscrit dans le cadre de cet appui.

L’initiative pour meilleure gouvernance du secteur extractif, grâce au FSPI, a été instituée dans le but de promouvoir les normes internationales reconnues en matière de transparence des industries extractives, notamment à travers l’ITIE. D’après Papa Alioune Badara Paye, l’expert de l’ITIE, celle-ci va permettre au pays d’assurer la transparence sur les revenus issus des ressources pétrolières, minières et forestières.

Le projet dont ... Lire la suite


Économie
Jeudi 18 Avril 2024 - 16:35

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Léon Juste Ibombo, a présidé le 18 avril à Brazzaville la deuxième édition des assises nationales du numérique sur le thème « Transformation numérique : catalyseur de la diversification de l’économie et opportunités pour la jeunesse ».

S’inscrivant dans le cadre du projet d’accélération de la transformation numérique du Congo, les discussions des assises portent sur la stratégie Congo digital 2030 et le plan d’action du numérique. L’objectif étant de produire des référentiels de qualité susceptibles de renforcer les politiques publiques en matière du numérique. « Les enjeux de nos assises se portent essentiellement sur les priorités du gouvernement qui entend accélérer la transformation numérique du Congo. Ils devront aussi favoriser les opportunités d’emploi en ... Lire la suite


Économie
Jeudi 18 Avril 2024 - 16:45

Les travaux de connectivité des deux alma maters à internet haut débit ont été lancés le 17 avril, à l’Université Denis-Sassou-N’Guesso de Kintélé, par le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, en présence de cinq membres du gouvernement, des responsables des deux universités publiques et d’une foule d’étudiants.

Le projet est financé à titre de prêt par la Banque mondiale pour un montant de 100 millions de dollars. Il s’exécute dans le cadre de la composante 2 du Projet d’accélération de la transformation numérique (PATN) qui prévoit la connectivité de l’administration publique à l’internet haut débit, dont les universités Marien-Ngouabi et Denis-Sassou-N’Guesso.  

Le projet proprement dit va s’exécuter sur trois composantes. La première, confiée à la société Silcon, porte sur la connectivité des deux universités, pour un ... Lire la suite


Économie
Mercredi 17 Avril 2024 - 17:27

L’exportation des grumes congolaises a fortement chuté en volume (-67,7%) et en valeur (66,6%) depuis fin 2023.  Cette dégringolade du marché du bois est liée à la mesure communautaire interdisant l’exportation de bois en grumes dans la sous-région Afrique centrale.

 

La mesure communautaire a également impacté le niveau de production du bois, qui représente le deuxième secteur économique de la République du Congo, soit 5% du Produit intérieur brut. En effet, la production de grumes a reculé de 3,2% au dernier trimestre 2023, par rapport à la période une année plus tôt. Dans les zones forestières de la partie nord du pays, elle a baissé de 16,2% contre les autres zones d’exploitation du sud du Congo.

Dans les sites au sud Congo, la production a augmenté de 13% pour s’établir à 135 310 m3 fin 2023, contre 119 695 m3 un an plus tôt. Les autorités ... Lire la suite


Économie
Mardi 16 Avril 2024 - 17:19

Le 14 mai, Paris accueille un mini-sommet sur l’accès à cette précieuse source d’énergie dans le continent africain. Parmi les participants, il y aura les représentants des gouvernements, du secteur privé et de la société civile. Selon la Banque africaine de développement (BAD), cette première rencontre des leaders mondiaux permettra de formuler des recommandations et des engagements financiers supplémentaires.

Pour la première fois, la question de la cuisson propre va mobiliser les puissants dirigeants mondiaux à Paris, la capitale française. « Il s’agit de débattre sur un droit humain fondamental et la promesse d’un avenir plus sain et plus durable », a précisé le président de la BAD, Akinwumi Adesina. Pour donner toute sa dimension politique à l’événement, la BAD, qui a participé aux premiers préparatifs, le co-présidera aux côtés de la ... Lire la suite


Économie
Mardi 16 Avril 2024 - 15:54

Les représentants des pouvoirs publics, du secteur privé, de la société civile et de l’Expertise France échangent, depuis ce 16 avril, à Brazzaville, sur les nouveautés de la norme 2023 de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives(ITIE). La norme 2023 prône le recours au digital dans la lutte contre la corruption, le partage des données, la collecte des recettes issues du secteur extractif…     

 

Initié par l’Expertise France, en partenariat avec le comité national de l’ITIE Congo, l’atelier de formation sur la nouvelle norme ITIE 2023 et l’utilisation des données ITIE en République du Congo a mobilisé les administrations publiques, les entreprises extractives, les organisations de la société civile. Celui-ci vise à vulgariser les défis et enjeux de la nouvelle norme ITIE auprès des acteurs nationaux, a indiqué le ... Lire la suite


Économie
Vendredi 19 Avril 2024 - 9:13

Les organisateurs du Concours Prix GoGettaz Agripreneur invitent les Africains qui disposent des entreprises transformatrices qui font des vagues dans le secteur agroalimentaire de soumettre leurs candidatures avant le 10 juin prochain.

Les entrepreneurs désireux de proposer leurs candidatures devront être âgés de 35 ans ou moins à la date de soumission au concours, être légalement reconnu comme adulte dans le pays de nationalité, posséder la nationalité (avec une pièce d'identité officielle) d'un pays membre de l'Union africaine. Outre cela, les entrepreneurs postulants au concours devront être les fondateurs/co-fondateurs des entreprises qu'ils représentent dans le concours et devront également y jouer un rôle actif dans les opérations et le leadership. Toutefois, ces candidats ne devront pas disposer d'un casier judiciaire lié à la corruption, à l'évasion ... Lire la suite

Pages