Économie


Économie
Samedi 13 Mars 2021 - 12:30

Le géant pétrolier français, via sa filiale Total nature based solution (TNBS), va réaliser des plantations forestières, agroforestières et puits de carbone sur environ 70 mille hectares à Léfini, dans le département des Plateaux.

La convention de partenariat pour la plantation de puits de carbone dans « les Plateaux Batékés », a été signée à Brazzaville, le 12 mars, entre la ministre de l’Économie, Rosalie Matondo, le directeur général de Total EP Congo, Martin Deffontaines, et le gérant de la société partenaire de Total, Forestneutral Congo, Bernard Cassagne(FNC).

Ce contrat constitue la première opération de boisement au niveau de la sous-région et un premier investissement du groupe pétrolier français en République du Congo, en matière de lutte contre la déforestation et le réchauffement climatique. À termes, le projet conduira le Congo vers ... Lire la suite


Économie
Samedi 13 Mars 2021 - 12:15

Le Projet d'appui au développement de l'agriculture commerciale (Pdac) vient de réhabiliter la piste agricole Pamba-Odzaka-Okombé, longue de 56km, située entre les districts de Makoua et celui de Ntokou, dans le département de la Cuvette.

Réalisés en seize mois par la société Italy construction avec un coût global de 872.684.985FCFA, les travaux de cette piste agricole ont porté sur le désherbage, le bétonnage et le terrassement, l'entretien des dalots, ainsi qu'à la mise en place de deux barrières de pluies. L'ouvrage a été réceptionné le 12 mars, par le directeur de cabinet du ministre de l'Agriculture, Michel Elenga.   

Grâce à cette piste, les acteurs agro-pastoraux et halieutiques, évoluant le long de cet axe qui compte 25 villages, pourront désormais évacuer facilement leurs produits agricoles vers les grands centres de consommation.   

C'est le ... Lire la suite


Économie
Samedi 13 Mars 2021 - 14:27

Il s’agit des propositions concrètes des actions prioritaires à mettre en œuvre rapidement afin de débloquer le développement. Selon les indiscrétions du président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec), les matières abordées touchent les points de la fiscalité et de la relance de certains secteurs-clés comme l’agriculture.    

Comme promis, la Fec vient de déposer officiellement ses propositions au nouveau premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge. Le patronat national propose au nouveau chef du gouvernement des actions à impact visible dans un Mémorandum de 60 pages. Le document aborde, notamment, les questions liées à la fiscalité, l’agriculture et même les petites et moyennes entreprises. « Si les propositions sont prises en compte, elles vont aider le chef du gouvernement et son gouvernement à aller aux actions essentielles dans le ... Lire la suite


Économie
Jeudi 11 Mars 2021 - 16:34

Le but recherché est de veiller à la stabilité des principaux paramètres du cadre macroéconomique au cours de cette année, a expliqué le directeur général, Jean-Louis Kayembe wa Kayembe. Cette stabilité a été acquise au prix d’un durcissement des mesures de politique monétaire après le dérapage constaté dans l’évolution des indicateurs de la conjoncture entre les mois d’avril et de juillet 2020. 

En sa qualité de directeur général chargé de la Politique monétaire et des opérations bancaires au sein de la Banque centrale du Congo (BCC), Jean-Louis Kayembe a publié son rapport pour l’année 2020. Il en ressort que son institution, la BCC, a mené une politique monétaire globalement prudente en raison de la propagation des effets néfastes de la pandémie de covid-19 dans le pays. En effet, parti de l’étranger, le virus a paralysé plusieurs secteurs ... Lire la suite


Économie
Jeudi 11 Mars 2021 - 12:51

La Commission des forets d’Afrique centrale (Comifac) a récemment adopté avec amendements le plan d’opérations 2021- 2025 du plan de convergence sous- régional, à l’issue d’un atelier virtuel visant à examiner et améliorer le contenu dudit document et à la restitution des premières conclusions de l’évaluation à mi-parcours de ce plan.

« Le Plan de convergence est reconnu par l’ensemble des partenaires nationaux et internationaux, comme document de référence pour orienter leurs actions, financements ou activités en général. Il devrait également pousser les autres pays d’Afrique centrale, à donner à la Comifac tous les moyens nécessaires pour le fonctionnement de ses structures opérationnelles », a déclaré le directeur du Programme gestion durable des forêts dans le Bassin du Congo. Il s’est par la suite réjoui de la déclinaison ... Lire la suite


Économie
Mercredi 10 Mars 2021 - 16:05

L’absence d’un Plan de trésorerie et d’un Plan d’engagement ne permet pas de garantir la transparence et l’orthodoxie dans l’exécution du budget national.

A chaque exercice budgétaire, le gouvernement élabore deux outils essentiels à la bonne gouvernance des finances publiques en RDC. Il s’agit, d’une part, d’un Plan de trésorerie publié par le ministère des Finances et, d’autre part, d’un Plan d’engagement budgétaire publié par le ministère du Budget. Il faut souligner que le premier outil permet au gouvernement d’avoir des prévisions réalistes. Cet instrument de gestion et de pilotage prend en compte certains facteurs comme les fluctuations de la conjoncture et les contraintes. A cet effet, il est ajustable pour s’adapter à la réalité de terrain. Quant au Plan d’engagement budgétaire publié par le ministère du Budget, il reprend à ... Lire la suite


Économie
Mercredi 10 Mars 2021 - 16:12

L’encadreur technique du Service national de développement de la pêche (Senaped), Kalibu Mino, a échangé avec les pêcheurs de ces deux contrées sur la capacité de ce secteur encore sous-exploité à Kinshasa et même dans le reste du pays de contribuer à l’alimentation des kinois, voire la création d’emplois ainsi que  de bénéfices socio- économiques. 

Même artisanale à 99 %, l’activité de la pêche occupe une place de choix dans les efforts de diversification de l’économie nationale. Le secteur apparaît d’ailleurs sur la liste des bénéficiaires de l’aide octroyée aux petites et moyennes entreprises par le biais du Fonds de promotion de l’industrie (FPI). Depuis quelques années, il ne se passe pas un seul jour sans que les autorités RD congolaises ou les différentes associations actives dans le secteur mobilisent les hommes et femmes vivant ... Lire la suite


Économie
Mercredi 10 Mars 2021 - 16:30

Les chiffres d’affaires des activités du commerce ont chuté de -23% l’an dernier, de même que les services immobiliers (-27%) et des services d’information et de communication de -7,6%, selon l’Institut national de la statistique(INS).

Dans son récent rapport sur les indices de chiffres d’affaires dans le commerce et les services, au deuxième trimestre 2020, l’INS a noté une baisse des ventes en lien avec la pandémie du coronavirus. La baisse des activités est perceptible dans toutes les branches du commerce, souligne l’enquête, notamment dans le commerce de gros et activités des intermédiaires.

Pendant la même période étudiée, les auditeurs ont observé une forte baisse du chiffre d’affaires des services immobiliers (-27,0%) par rapport aux données d’avant la crise sanitaire. La même courbe a été observée au niveau des services d’information et ... Lire la suite


Économie
Mercredi 10 Mars 2021 - 14:45

Le nouveau directeur général des Assurances et réassurances du Congo (ARC), Serge William Landry Massembo Doumou, a été installé le 9 mars à Brazzaville, par le conseiller aux institutions financières nationales et à la monnaie du ministre des Finances et du Budget, Bernard Ngazo.

Conscient de nombreux défis qui l’attendent, Serge William Landry Massembo Doumou s’est dit confiant d’emmener l’ARC vers des horizons meilleurs afin qu’elle soit à la hauteur des attentes de la population dans le contexte actuel marqué par la Covid-19. « Nous sommes là pour travailler. Beaucoup ont gagné pendant la crise. Pourquoi pas nous ? Il nous faudra trouver des solutions pour rehausser et améliorer notre structure et relever les défis qui lui sont assignés », a-t-il déclaré. 

Au cours de cette cérémonie, Serge William Landry Massembo Doumou a signifié que l’ARC ... Lire la suite


Économie
Mardi 9 Mars 2021 - 16:55

La décision américaine de révoquer le permis spécial accordé à l’homme d’affaires israélien par l’ancienne administration Trump suscite des vives réactions. L’avocat conseil du milliardaire conteste une décision prise sans accorder au concerné la possibilité de se défendre. Pour la société civile, les mêmes interrogations refont surface sur les liens présumés entre Dan Gertler et des pratiques de corruption dans le pays.  

A quelques jours de la fin de son mandat, l’ancien président des États-Unis d’Amérique, Donald Trump, a accordé une « licence » autorisant quelques entreprises liées à Dan Gertler à faire des affaires avec des entreprises américaines jusqu’au 31 janvier 2022. Pour la petite histoire, le pays de l’Oncle Sam a pris les sanctions en 2017 en se référant au Global Magnitsky Act, une loi américaine qui autorise des mesures ... Lire la suite

Pages