Économie


Économie
Lundi 15 Novembre 2021 - 17:50

La révision des prévisions du Fonds monétaire international (FMI) suscite un débat d’experts. Pour l’institution de Bretton Woods, la persistance de la pandémie de covid-19 n’a pas empêché le redressement de l’économie congolaise. Un point de vue du reste partagé par l’inspecteur général des finances et chef de service de l’Institut général des finances (IGF), Jules Alingete. Selon lui, le FMI s’est appuyé sur les performances des recettes publiques.

Au regard de certaines évolutions de l’économie de la République démocratique du Congo, le FMI table désormais sur des taux de croissance positifs de 5,4 % et 6,2 % en 2021 et 2022. Cette révision place le pays dans une situation assez inédite, car elle intervient dans un contexte de covid-19. En tout cas, pour Jules Alingete, il est indispensable de relever une telle particularité dans l’analyse de ... Lire la suite


Économie
Lundi 15 Novembre 2021 - 15:12

La République du Congo s’apprête à entrer dans le processus de validation de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) dès l’an prochain. Cette exigence signifie que les experts vont examiner les progrès réalisés par le pays en matière de transparence du secteur extractif.

Le Congo devra, pour cela, présenter son rapport ITIE pour la période 2019-2020. Le comité national de l’ITIE-Congo, qui s’est réuni (visioconférence) le 28 octobre à Brazzaville, a planché sur la feuille de route du pays. Selon le secrétaire permanent du Comité exécutif national, Florent Michel Okoko, il appartient à l’administrateur indépendant de fixer le cadrage du rapport ITIE 2019-2020.

« Le Congo a des enjeux extrêmement importants. Son positionnement dans la mise en œuvre de la norme ITIE est déterminant pour l’avancée de ses relations ... Lire la suite


Économie
Dimanche 14 Novembre 2021 - 9:28

Cette pratique réduit les recettes à percevoir par l’Etat congolais et occasionne également la pénurie d’intrants dans la chaîne d’approvisionnement

Le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a fait part au gouvernement d’une pratique frauduleuse ayant permis à certains acteurs du secteur minier d’exporter du cuivre et du cobalt sous le label des « Mitrailles ».

Le rapport du Chef de l’Etat indexe des négociants étrangers comme auteurs de cette fraude massive. Le recours au label "mitrailles" leur permet de minorer la valeur réelle des stocks de cuivre et de cobalt.

Selon le compte rendu de la vingt-huitième réunion du conseil des ministres du vendredi 12 novembre, la fraude dénoncée a comme conséquence de réduire les recettes à percevoir par l’Etat congolais sur lesdites exportations.

Elle occasionne également la pénurie d’intrants ... Lire la suite


Économie
Samedi 13 Novembre 2021 - 13:20

Le ministère du Commerce, de l'Approvisionnement et de la Consommation  avait interdit, depuis le 18 octobre dernier, la commmercialisation sur l'ensemble du territoire national du jus de marque Ceres. Ce produit peut à nouveau être conosommé au Congo.

Le directeur général de la Concurrence et de la Repression des fraudes commerciales, Philippe Nsonde-Mondzie, a rassuré le Congolais quant à la consommation du jus Ceres, lors d'une conférence de presse, le 12 novembre à Brazzaville.

" Nous avons tous lu sur les réseaux une note publiée par le Marché commun d'Afrique orientale et australe, stipulant qu'il y avait un jus de marque Ceres  de mauvaise qualité  qui serait vendu dans certains pays de la sous-région", a rappellé le directeur général de la Concurrence et de la Repression des fraudes commerciales. 

"Meme si cette note n'avait pas mentionné notre pays, par ... Lire la suite


Économie
Jeudi 11 Novembre 2021 - 18:00

Le Groupe de la Banque mondiale a fait, le 10 novembre à Brazzaville, le point à mi-parcours de la mise en œuvre du Cadre de partenariat pays (CPP) exercices 2020-2024 au Congo, auprès du Parlement.  L’institution bancaire onusienne note des progrès dans l’atteinte de ses objectifs, tire des leçons, propose des ajustements au CPP, mais reste optimiste sur l’atteinte des objectifs fixés en 2024.

Devant les représentants du Sénat et ceux de l’Assemblée nationale, la représentante de la Banque mondiale au Congo, Korotoumou Ouattara, a fait l’état des financements mis en œuvre au Congo et a souligné qu'ils sont de trois types. Il s’agit des allocations IDA exécutées à 100% entre juillet 2017 et juin 2020 à hauteur de 155 millions de dollars américains et celle en cours de mise en oeuvre jusqu’en 2022, pour un montant total de 170 millions de dollars. Il ... Lire la suite


Économie
Jeudi 11 Novembre 2021 - 17:44

Hafez Ghanem, vice-président pour l’Afrique orientale et australe, et Sergio Pimenta, vice-président régional de la Société financière internationale (SFI) pour l’Afrique sont arrivés à Kinshasa, le 11 novembre. Cette visite de travail marque très clairement le soutien du Groupe de la Banque mondiale (BM) aux priorités stratégiques de la République démocratique du Congo (RDC).

Selon le communiqué provenant de la représentation de l’institution financière à Kinshasa, la visite de deux jours a pour principal objectif de réaffirmer le soutien du Groupe aux priorités stratégiques de la RDC, notamment en matière de développement économique et social. Durant leur séjour sur le sol congolais, le programme prévoit des échanges au plus haut niveau de l’État, avec le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi-Tshilombo, et le Premier ministre, ... Lire la suite


Économie
Jeudi 11 Novembre 2021 - 16:09

L’Agence congolaise de  la normalisation et de qualité (Aconoq) conduit en ce moment les travaux de révision de la norme nationale sur la farine de blé fortifié en fer. Un "Guide de bonnes pratiques pour la fabrication du pain" a été édicté à l’endroit des boulangeries artisanales.

Les activités de révision de la norme congolaise sur la farine de blé fortifié en fer, ayant débuté depuis quelques mois, se poursuivent avec les réunions techniques. Conduits par l’Aconoq, les travaux de la première phase dédiée aux rencontres entre les parties prenantes (les entreprises, les boulangers, les associations des consommateurs) ont déjà eu lieu, y compris la première mission d’évaluation des entreprises.

Selon le directeur général de l’Aconoq, Jean-Jacques Ngoko-Mouyabi, son équipe prépare actuellement la deuxième mission d’évaluation qui va concerner ... Lire la suite


Économie
Jeudi 11 Novembre 2021 - 18:00

Le collectif des délégués du personnel de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) déplore les mauvaises conditions de travail dues à l’occupation de certains bureaux  par le cabinet du ministre du Contrôle d’Etat, de la Qualité du service et de la Lutte contre les antivaleurs dans l’administration publique, Jean Rosaire Ibara.

Le problème a été soulevé  lors d’une assemblée générale animée par le collectif des délégués du personnel de ladite institution, le 11 novembre à Brazzaville. Pour ce faire, les représentants du personnel ont, entre autres, sollicité au gouvernement le retrait pur et simple de la décision n°0313/PM/SG/DCLBA/SPIE du 15 octobre 2021 délogeant l’ARMP de son siège traditionnel et l’affectant au 22e étage de la Tour Nabemba ; la cohabitation de l’ARMP avec le cabinet du ministre du Contrôle d’Etat ; la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 11 Novembre 2021 - 13:50

Le ministre d’Etat, des Industries minières et de la Géologie, Pierre Oba, en compagnie d’une délégation des membres de la Commission économie et finances de l’Assemblée nationale, ont entrepris, le 9 novembre, une visite d’inspection à la Société de recherches et d’exploitation minière (Soremi) basée dans le district de Mfouati, dans le département de la Bouenza, pour s’imprégner de l’effectivité du projet. Le ministre et sa suite en sont sortis satisfaits au regard des résultats prometteurs notés.

La visite de travail du ministre des Mines et de la Géologie, Pierre Oba, à l'entreprise chinoise Soremi, s’inscrivait dans le cadre d’une mission d’inspection visant à s’imprégner de la faisabilité du projet, mais aussi à constater si la société applique les dispositions contenues dans la convention d’exploitation.

Pour ce faire, le ministre ... Lire la suite


Économie
Jeudi 11 Novembre 2021 - 12:30

Le palais des congrès d’Issy-les-Moulineaux vient de vivre deux jours intenses d’approche entre l’Agence congolaise pour l’emploi (ACPE) et les Congolais de l’étranger. Noelly Oyabiki Iwandza, directrice de la structure congolaise, dresse le bilan.

Noelly Oyabiki IwandzaÀ l’heure du bilan à la presse, plus précisément sur le plateau de Ziana TV, la directrice a exprimé en deux mots toute sa satisfaction à l’issue d’une rencontre au demeurant improbable. « Bilan positif ! », a-t-elle clamé. Un constat à vue d’œil étant donné l’engouement visible suscité, tant par les entreprises exposantes que par les Congolais qui ont effectué la démarche, pourtant en semaine, de venir en présentiel.

Noelly Oyabaki a expliqué que plusieurs curriculum vitae ont été déposés. Les entreprises, selon les critères de leur direction de ressources humaines, en ont déjà retenu ... Lire la suite

Pages