Politique


Politique
Mardi 11 Octobre 2022 - 12:00

Soucieux de voir les entreprises du portefeuille accomplir pleinement la mission qui leur est dévolue, à savoir contribuer à l’amélioration de la qualité de vie de la population via la qualité des services offerts, le chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, vient de procéder à la signature d’une série d’ordonnances portant nomination des nouveaux mandataires publics.

Les ordonnances prises ont été rendues publiques dans la nuit du 10 au 11 octobre et concernent trois entreprises publiques, en l’occurrence la Régie de distribution d'eau (Regideso), la Société nationale d’électricité (Snel) et le Fonds national d’entretien routier (Foner). Les Conseils d’administration ainsi que les comités de gestion de ces entreprises ont connu quelques changements avec l’entrée des nouveaux membres, question de leur impulser une nouvelle dynamique ... Lire la suite


Politique
Lundi 10 Octobre 2022 - 15:00

La session ordinaire budgétaire qui s’ouvrira le 15 octobre prochain au Sénat et à l’Assemblée nationale permettra aux sénateurs et députés d’adopter, entre autres, la loi de finances exercice 2023, qui prévoit en recettes 2 885,1 milliards de FCFA et en dépenses 2 246,105 milliards de FCFA.

Approuvé récemment en Conseil des ministres, le budget de l’Etat exercice 2023 sera présenté prochainement au Parlement. Il est en hausse de 2,1% en recettes et 9,5% en dépenses par rapport au budget réajusté de 2022, soit 2 825,1 milliards de FCFA et 2 050,8 milliards de FCFA.

Au Sénat, la conférence des présidents a retenu dix-huit affaires dont dix ratifications, trois à caractère financier et les traditionnelles questions d’actualité et questions orales avec débat au gouvernement. « A ce stade, la conférence des présidents vient d’inscrire ... Lire la suite


Politique
Lundi 10 Octobre 2022 - 14:16

Des pleurs et des grincements de dents ont été entendus, le 7 octobre au quartier Socopao, dans la commune de Limete  à Kinshasa, où des constructions anarchiques situées aux abords du chemin de fer ont été détruites par des bulldozers de l’Hôtel de ville.

Kinshasa-Limete : des constructions "anarchiques" le long du chemin du fer  démolies | Actualite.cdDes engins déployés matinalement sur les lieux ont saccagé des maisons d’habitation et autres commerces, au grand désenchantement de leurs propriétaires qui n’avaient d’yeux que pour pleurer. Des murs construits aux environs du pont Matete, des résidences, des espaces récréatifs et plusieurs autres maisons commerciales établies à Kingabwa Uzam, à Limete sur la route des Poids lourds, ont été démolis, sans autre forme de procès. Ces opérations de démolition des constructions anarchiques le long de la voie ferrée sont menées conjointement par les ministères des Affaires foncières, du Transport ... Lire la suite


Politique
Lundi 10 Octobre 2022 - 11:59

Insuffler à la Justice congolaise un nouveau souffle, telle est l’une des préoccupations qui taraude l’esprit du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui s’est plu de la partager avec les membres du gouvernement lors de la soixante-douzième réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée le 7 octobre par visioconférence.

L'aspiration de l’autorité suprême à une meilleure distribution de la justice procède d’un constat malheureux lié au dysfonctionnement de l’appareil judiciaire du pays qui n’émet pas, à l’heure actuelle, des signaux encourageants en termes de rendement et d’efficacité.

Dans sa traditionnelle communication au Conseil, le président Félix Tshisekedi a notamment mis une emphase particulière sur l’impératif de rationnaliser l’action de la justice dans le renforcement de la gouvernance publique et de l’Etat de ... Lire la suite


Politique
Samedi 8 Octobre 2022 - 13:45

Etabli en France depuis plusieurs années et revendiquant, au nom de l’intérêt national, être des « Combattants » pour la bonne cause, un groupe de Congolais comptant parmi ceux ayant pris les armes pendant les multiples crises sociopolitiques que le Congo a connues dans la décennie 1990 s’est entretenu à Paris, le 6 octobre, avec le secrétaire général du Conseil national de sécurité, le vice-amiral Jean-Dominique Okemba.

« Tout ce que nous avons posé comme acte, nous l’avons fait, non seulement pour nous faire entendre, mais aussi pour le bien de la nation…Pour toutes ces raisons, le Congo saura nous pardonner », a confessé leur porte-parole à l’issue de ces retrouvailles marquées par la signature d’un engagement solennel appelant à l’apaisement.


Politique
Samedi 8 Octobre 2022 - 12:25

Le Conseil des ministres s’est réuni au Palais du peuple, ce vendredi 7 octobre 2022, sous la très haute autorité de son excellence, M. Denis Sassou N’Guesso, président de la République, chef de l’Etat.

Ouvrant la séance, le président de la République, chef de l’Etat, son excellence M. Denis Sassou N’Guesso, a tenu à rappeler que la réunion du Conseil des ministres de ce jour était la première du genre depuis la prise de fonctions du gouvernement formé le 24 septembre dernier. Félicitant les uns pour leur reconduction et les autres pour leur arrivée au sein de l’équipe exécutive, le président de la République a d’abord noté que l’action gouvernementale qui va se déployer s’inscrit dans un contexte international et national difficile, marqué par les crises multidimensionnelles qui touchent l’ensemble des Etats du monde.

La première tâche du ... Lire la suite


Politique
Samedi 8 Octobre 2022 - 14:15

Le Quartier général de la Garde républicaine (GR) a connu une effervescence particulière le 7 octobre, avec une parade militaire présidée par le chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à l'occasion de la passation de commandement entre le commandant sortant de cette unité, le lieutenant-général Christian Tshiwewe Songesa, et son successeur, le général-major Kabi Kiriza.

Le rituel a été simple. Le commandant sortant de la GR a remis l'étendard du pouvoir au chef de l'État qui, à son tour, l’a remis au nouveau commandant, le  général Ephraïm Kabi, prononçant ces mots : « Je te remets cet étendard, symbole du pouvoir que tu vas exercer jusqu'au sacrifice suprême ».

Le général-major Ephraim Kabi Kiriza et ses adjoints, les généraux Ilengeli Erikson (Opérations), Mulumba (Administration et logistique) ainsi que le colonel Éric Maloba ... Lire la suite


Politique
Vendredi 7 Octobre 2022 - 16:00

Souhaitée par le collectif " Les combattants", une rencontre citoyenne s’est tenue à l’ambassade du Congo en France, au lendemain de l’agression à Paris d’un des membres de la délégation d’une mission du Conseil supérieur de la liberté de communication.

Photo de groupe à l'issue de la rencontre citoyenne du 6 octobre 2022 à l'ambassade du Congo en FrancePure coïncidence ou hasard du calendrier ? Quelques jours seulement après l'agression d’une personnalité congolaise en mission en France, à l’initiative exprimée  par écrit de la part d'une frange de la diaspora congolaise dans ce pays dite « Les combattants », il s’est tenu, le 6 octobre, une rencontre citoyenne sous  la présidence de Jean-Dominique Okemba, secrétaire général du Conseil national de sécurité, en présence  du chargé d’affaires  Jean Félix Mokiemo.

Dans son propos, le secrétaire général du Conseil national de sécurité a souligné  le triple caractère que revêtait ... Lire la suite


Politique
Jeudi 6 Octobre 2022 - 17:00

Le premier président de la Cour suprême, Henri Bouka, au cours d’une communication faite le 6 octobre à l’endroit de l’Union des jeunes avocats de Brazzaville (UJAB), a rappelé le rôle que ces professionnels du droit devraient jouer dans la construction d’un Etat de droit.

La communication d’Henri Bouka s’inscrit dans le cadre de la Semaine du jeune avocat de Brazzaville, organisée du 3 au 8 octobre par l’UJAB sur le thème  « L’avocat au cœur de la construction d’un Etat de droit ». Répondant aux interpellations du bâtonnier du barreau de Brazzaville, Me Eric Christian Locko, et du président de l’UJAB, Me Scrutin Mabiking Mouyeti, sur les maux qui minent la justice congolaise, le premier président de la Cour suprême a rappelé que dans une nation jeune qui se cherche comme le Congo, l’homme est au centre de tout.

 « Au centre de l’Etat de ... Lire la suite


Politique
Jeudi 6 Octobre 2022 - 15:22

En tournée récemment dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), précisément dans son fief de Bukavu, le président national de l’Union pour la nation (UNC), Vital Kamerhe, en a profité pour prendre langue avec les différentes parties impliquées dans la crise sécuritaire qui sévit dans cette partie du pays.

La tournée débaptisée « Amani » s’est avérée une belle opportunité pour Vital Kamerhe de forger une solide conviction sur la problématique de l’insécurité, en accordant une oreille attentive aux doléances des différentes forces politiques et sociales trouvées sur place.

Ainsi donc, tout au long de son séjour à l’Est du pays, il a reçu, tour à tour, plusieurs personnalités détentrices des recettes pouvant contribuer à la restauration de la paix. Il s’agit, entre autres, de la représentante du secrétaire général des ... Lire la suite

Pages