Politique


Politique
Mercredi 3 Février 2016 - 18:00

Les plans de sécurisation du scrutin du 20 mars prochain ont été réajustés et validés au cours de la conférence principale de planification organisée du 28 au 30 janvier à Brazzaville sous la direction du chef d’état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général Guy Blanchard Okoï

Selon le coordonnateur du Groupe d’anticipation stratégique, l’heure n’est plus à la rhétorique autour des plans validés. D’où la nécessité pour chaque contrôleur opérationnel de s’approprier les réajustements des plans de sécurisation par le groupe pluridisciplinaire de planification opérationnelle. « La mise en œuvre des meilleures idées, validées et portées dans les documents s’impose et ce, dans une démarche de qualité accolée à une gestion axée sur les résultats. Il conviendra, en premier, de se conformer aux prescriptions de la ... Lire la suite


Politique
Mercredi 3 Février 2016 - 16:33

Le président du bureau exécutif départemental du Club 2002 Pur de la ville océane, Gilles Pena-Pitra, s’est ainsi exprimé à l’occasion de l’assemblée générale élective de ce parti tenue dans ladite ville.

Rendant un hommage particulier aux membres fondateurs et aux autres  membres de son parti, Gilles Pena-Pitra a expliqué qu’en leur qualité de responsables politiques, ils devront de concert avec la direction nationale de leur organisation en tirer une exigence supplémentaire d’efficacité et d’équité dans l’action à laquelle ils sont impliqués, et que  nécessairement ils développeront dans la nouvelle République promue par la Constitution du 6 novembre dernier.

«En  m’élisant pour la troisième fois d’affilée à la présidence départementale du Club 2002 Pur, Je rends un brillant hommage aux membres fondateurs de notre parti, ... Lire la suite


Politique
Mercredi 3 Février 2016 - 15:00

Le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou a donné le 3 février, à Brazzaville, un délai de six jours aux groupements, partis  politiques et à la société civile  pour désigner leurs représentants qui siègeront désormais  à la Commission nationale électorale indépendante(CNEI).

Dépassé ce délai, a dit le ministre, l’administration reconduira l’ancien  personnel qui composait la Commission nationale d’organisation des élections (Conel). A propos justement de cette structure, Raymond Zéphirin Mboulou a édifié les représentants des partis politiques  et de la société civile que : «  pour éviter le vide administratif, la Conel continue de travailler avant de passer le témoin à la CNEI. C’est pourquoi elle a commencé les opérations préélectorales en cours ».

Le ministre de l’Intérieur a précisé, en ... Lire la suite


Politique
Mercredi 3 Février 2016 - 15:30

 Les membres du Cercle de réflexion d’action et de proposition objectif 2016 (Crap) ont fait ce choix le week-end dernier à Brazzaville, au cours d'une rencontre dite politique. 

Les participants ont ainsi porté leur choix sur Hermann Bertrand Kissangou, à qui ils ont exigé solennellement de faire acte de candidature à l’élection présidentielle  de mars 2016. « En faisant ce choix, nous sommes tous conscients. Car avant de le faire, nous avons interrogé notre subconscient. Nous sommes résolus à tout mettre en œuvre pour encourager sa candidature fondée sur le bien- être des jeunes en matière de l’emploi », a précisé le président du Crap.

Encourageant ces adhérents à soutenir et plaider le cas de leur candidat, le président du Crap, a en outre reconnu que l’enjeu sera de taille, surtout pour tous ceux qui veulent d’un Congo fort, uni et ... Lire la suite


Politique
Mardi 2 Février 2016 - 19:15

Le verdict sera lu en public et peut soit acquitter soit condamner l’ancien vice-président de la RDC poursuivi pour des crimes prétendument commis par les troupes de son ancienne rébellion (MLC) en Centrafrique entre 2002 et 2003.

Incarcéré à la Haye depuis 2008, l’ancien vice-président Jean Pierre Bemba est en passe de connître son sort dans l’affaire qui l’oppose au procureur de la Cour pénale internationale. Une affaire qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive et qui tourne autour de la responsabilité du leader du Mouvement de libération du Congo (MLC) dans les événements tragiques survenus en Centrafrique entre 2002 et 2003. Jean-Pierre Bemba a ainsi été accusé des viols, meurtres et pillages qu’auraient commis ses soldats sur le territoire centrafricain.

Après plusieurs reports et moult tergiversations, la chambre de première instance III de ... Lire la suite


Politique
Mardi 2 Février 2016 - 18:15

Au terme de la ronde qu’il a effectuée le 02 février dans les neufs arrondissements de Brazzaville, le préfet de la ville, Pierre Cébert Ibocko-Onanghat, s’est dit satisfait de la manière dont se déroule l’enrôlement des électeurs sur les listes électorales en dépit de quelques difficultés liées à l’insuffisance  des bureaux de travail  à certains endroits.

« Nous sommes venus apprécier la manière dont l’opération se déroule et rendre compte à qui de droit notamment le ministre de l’Intérieur. Nous  sortons de cette ronde avec un sentiment de satisfaction », a-t-il dit.

Pierre Cébert Ibocko-Onanghat a, à cet effet, invité  tous les  agents désignés pour cette opération, de la  faire en toute responsabilité car, a-t-il ajouté,  « la bonne tenue de l’élection présidentielle prochaine  tire sa fiabilité de ces listes.  Nous ... Lire la suite


Politique
Mardi 2 Février 2016 - 18:00

La Ligue des associations pour la paix et la démocratie (LAPADE) a fait sa sortie officielle le week-end dernier à l'issue d'un atelier de renforcement de capacités de ses membres organisé à Brazzaville, sous la direction de son coordonnateur général, Markos Angenhem Hollat-Louis.

 

Créée le 5 décembre 2015 au cours d’une assemblée générale constitutive, la LAPADE est une organisation apolitique. Elle vise, entre autres, à  promouvoir et vulgariser les principes de démocratie et de paix dans le pays. « Les associations membres de la ligue pensent que notre pays n’est pas à l’abri des conflits et qu’il est nécessaire de conjuguer nos efforts afin de sensibiliser la population, surtout les jeunes sur les principes de démocratie, paix, citoyenneté », a expliqué Markos Angenhem Hollat-Louis.

Née dans un contexte national marqué par la tenue, le 20 ... Lire la suite


Politique
Mardi 2 Février 2016 - 17:00

Toutes les femmes des fédérations de  l’Alliance pour le renouveau du Congo (ARC) se sont jointes à d’autres femmes de la société civile et des partis politiques  afin de prendre part à une matinée politique sur la tenue du dialogue national initié par le chef de l’État.

« Femme de l’ARC face aux enjeux politiques du moment », c’est sur ce thème que les femmes de l’ARC ont été sensibilisées. Le cadre choisi est l’hôtel Venus dans la commune de la Gombe. À travers cette journée, les femmes ont réfléchi sur leur sort, leur avenir, leurs stratégies de combat en vue de leur émergence parce que, fait savoir la co-présidente de l’ARC, Élysée Munembwe, les femmes et les enfants sont les premières victimes de toutes les perturbations  qui peuvent exister dans un pays. 

Pour éviter tout cela d’autant plus que l’année 2016 est une année ... Lire la suite


Politique
Mardi 2 Février 2016 - 17:27

Le général-major Derrick Mbuselo Mgwebi, le nouveau commandant de la force de la Monusco, a officiellement pris ses fonctions le 1er février.

La Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) a un nouveau commandant en la personne du général-major Derrick Mbuselo Mgwebi. Ce dernier qui remplace à ce poste le général Carlos dos Santos Cruz a officiellement pris ses fonctions lundi au cours d’une cérémonie sobre organisée au quartier général de cette institution à Kinshasa. De l’homme, l’on retiendra un parcours digne d’éloges marqué par une expérience militaire et internationale de plus de trente-cinq ans. Avant d’être promu en RDC comme commandant de la force de la Monusco, le général-major Derrick Mbuselo Mgwebi (59 ans) était chef des opérations conjointes des forces de défense sud-africaine après avoir été notamment le directeur ... Lire la suite


Politique
Mardi 2 Février 2016 - 17:07

Alors qu’il milite pour la tenue du dialogue, sous une forme ou une autre, en essayant de convaincre un large éventail de la classe politique à y adhérer, l’émissaire de l’Union africaine est toujours en quête du meilleur discours persuasif censé faire bouger les lignes.    

La mission de bons offices entamée en RDC par l’ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Togo sous l’égide de l’Union africaine (UA) semble faire du surplace. Le facilitateur nommé par la présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, peine en effet à concilier les points de vue diamétralement opposés des acteurs politiques au sujet du dialogue. Le front antidialogue essentiellement constitué des partis d’opposition s’est davantage radicalisé en obstruant toute possibilité d’ouverture. Leur refus de rencontrer l’émissaire de l’UA ... Lire la suite

Pages