Politique


Politique
Samedi 22 Août 2015 - 17:30

Les responsables du Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique (Frocad) et de l’Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) ont évoqué des raisons techniques pour expliquer le report de leurs meetings. Le Frocad et l'IDC sont désormais liés par un partenariat dont l’acte a été signé le 22 août à Brazzaville.

Initialement prévus entre le 16 août et le 6 septembre sur l’ensemble du territoire national, les mégas meetings de l’IDC et du Frocad, deux plates formes opposées au changement de la Constitution du 20 janvier 2002, sont renvoyés à partir de septembre prochain. Brazzaville ouvrira le bal le dimanche 27 septembre au Boulevard Alfred Raoul. Pointe-Noire, Dolisie, Nkayi, Ouesso, Djambala, Owando, Ewo et Impfondo prendront le relai entre octobre 2015 et janvier 2016.

Qu'en est-il de l’accord de ... Lire la suite


Politique
Samedi 22 Août 2015 - 16:15

Distinction polonaise importante, le prix Sergio de Mello veut encourager les Centrafricains sur la voie du retour de la paix et de la réconciliation.

C’est à la plateforme interreligieuse pour la paix en Centrafrique que l’Association Villa Decius, une ONG basée à Cracovie, en Pologne, a décidé d’attribuer son prix 2015 pour la paix. Décidé en 2003, ce prix porte le nom de l’ancien secrétaire général adjoint de l’ONU, le Brésilien Sergio Vieira de Mello, tué dans un attentat en Irak, le 19 août 2003. Il est précisément attribué le 19 août de chaque année, consacré par l’ONU à la mémoire de tous les humanitaires tombés sur le champ de l’aide humanitaire dans le monde.

En 2013, les leaders des trois religions en Centrafrique, Catholiques, protestants et musulmans, ont créé une plateforme de dialogue. L’archevêque catholique de Bangui Mgr ... Lire la suite


Politique
Samedi 22 Août 2015 - 15:45

Qui a tué Floribert ? Comment a-t-il été tué et pourquoi ? Des interrogations qui restent entières alors que le procès en appel des assassins présumés de cet activiste des droits humains se poursuit.  

Le feuilleton judiciaire relatif à l’affaire Chebeya continue. Le procès en appel des assassins présumés de l’activiste des droits humains ne cesse de rebondir avec, en toile de fond, de nouveaux questionnements et de nouvelles pistes à scruter. Après le réquisitoire de la semaine dernière, l’heure est à présent aux plaidoiries de la défense. L’occasion pour les avocats de cinq policiers accusés de se mettre en vedette pour tenter de déculpabiliser leurs clients respectifs. Dans la foulée, l’on retiendra particulièrement la prestation des avocats de Daniel Mukalay, principal accusé et ex-numéro deux des services de sécurité. Accusé d’être ... Lire la suite


Politique
Samedi 22 Août 2015 - 15:15

Pour les avocats des quatre prévenus, le grief d’incitation de la population au soulèvement contre le régime ne tient pas la route parce qu’inconstitutionnel et ils plaident pour leur acquittement. 

Le dossier judiciaire mettant aux prises le procureur général de la République à quatre militants de l'organisation Lutte pour le changement (Lucha) vient d’entrer dans sa phase décisive avec l’ouverture le  21 août du procès dans la ville de Goma, au Nord-Kivu. Après moult tergiversations, les accusés ont pu enfin se présenter devant la barre flanqués de leurs avocats. Cette première audience a été caractérisée par le réquisitoire sévère de l’organe de la loi qui a requis trois ans de prison ferme à l’encontre des accusés. Pour l’accusation, les faits mis à charge des prévenus étaient si graves qu’une peine à la mesure du forfait était ... Lire la suite


Politique
Samedi 22 Août 2015 - 12:45

En affichant officiellement sa position en faveur du "glissement collectif", le député national, désormais très controversé au sein de sa famille politique naturelle : l'opposition, a foulé pour la première fois la terre de ses ancêtres après les évènements tragiques qui ont endeuillé cette province. Selon un spécialiste de la vie politique nationale contacté par la rédaction, Ne Mwanda Nsemi qui a entre-temps obtenu les documents nécessaires au fonctionnement de son parti "Bundu Dia Mayala" a joué gros en se rendant au Kongo Central, une province acquise, en grande partie, à l'opposition, pour y prononcer un discours perçu comme une perche tendue au pouvoir de Kinshasa.    

En dehors de l'épisode houleux de Mwanda où l'homme politique a eu à en découdre avec une frange de la population très hostile à ce discours, la visite de Ne Mwanda Nsemi s'est ... Lire la suite


Politique
Samedi 22 Août 2015 - 10:15

Le projet de loi relatif au statut de la copropriété des immeubles bâtis n’a pas fait l’unanimité à l’Assemblée nationale, lors de l’examen du rapport de la Commission Affaires juridiques et administratives. Pourtant, sans aucune abstention, les députés ont adopté ledit projet, le 21 août à Brazzaville.

L’approbation de ce projet de loi n’a pas été facile. « Les prix sont abordables. Au camp Clairons par exemple, nous vendons un logement de 500m2 à vingt millions FCFA avec tout le confort possible.À Bacongo et Owando, un logement est vendu à trente-deux millions FCFA. A défaut de payer au comptant, nous faisons aussi des ventes à tempérament de trente mille FCFA minimum par mois pour un revenu mensuel de cent mille FCFA ». Ces propos pour défendre le projet de loi ont soulevé des remous à l’hémicycle. « Nous avons assoupli les conditions ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Août 2015 - 16:45

À la faveur de la cérémonie de son intronisation par le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, en qualité de préfet du département de Brazzaville, le 20 août, Pierre Cebert Iboko Onanga, a indiqué que les tâches qui l’attendent sont immenses étant donné que Brazzaville est l’épicentre de toutes les activités politico-administratives.

Le nouveau préfet de Brazzaville a ainsi demandé à la  population de la ville capitale de tout mettre en œuvre pour que les invités aux 11e Jeux africains trouvent la capitale politique du Congo vêtue de sa plus belle robe. Il a aussi instruit tous les tenants des commerces et autres échoppes situés tout le long des artères principales de refaire la peinture. De même que les voiries urbaines doivent être bien entretenues, a-t-il renchéri.

Pierre Cebert Iboko Onanga a remercié le ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Août 2015 - 16:30

Le député aurait, d’après des sources locales, essuyé des jets de pierres dans cette ville du Kongo central où il distillait son message relatif à une nouvelle transition de trois ans.

Le revirement inattendu de Ne Mwanda Nsemi au lendemain de sa rencontre avec le chef de l’État, dans le cadre des consultations d’avant dialogue, avait surpris plus d’un. L’homme connu pour son franc-parler et son opposition farouche au pouvoir kabiliste avait subitement perdu de son bagout en distillant un discours aux antipodes de son combat politique et, surtout, des aspirations de sa base. En se faisant le relai, ou mieux le porte-voix des schémas concoctés par la majorité visant le maintien de Joseph Kabila au-delà du délai constitutionnel, l’élu de la Funa avait déçu bien d‘espoirs dans son fief du Kongo central, un de grands bastions de l’opposition. Son crédo se ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Août 2015 - 18:00

Le soutien de l’ONU est requis pour appuyer et soutenir l’administration des camps de transit en RDC et faciliter le rapatriement au Rwanda des ex-combattants hutus rwandais à défaut de leur réinstallation dans un pays tiers. 

Plus que jamais, le rapatriement des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) en transit à Kisangani, à l’Est de la RDC, continue à se poser avec acuité. Ces ex-combattants hutus rwandais réfugiés sur le territoire congolais à la suite du génocide intervenu en 1994 au Rwanda, sont devenus un motif d’instabilité et d’insécurité pour les autochtones qui ne jurent que par leur rapatriement. Ils sont constamment accusés de vols, viols, meurtres, pillages, enrôlement d’enfants et de trafic illicite des ressources naturelles. Des sources gouvernementales, il appert qu’il resterait actuellement moins de quatre cents FDLR à ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Août 2015 - 14:27

Les travaux de ladite session se sont tenus, le dimanche 9 août au siège de la préfecture du Kouilou à Loango sous les auspices de Raymond Bongo Mavoungou  et de Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou respectivement président du Conseil fédéral du Parti congolais du travail (PCT) au Kouilou et membre du bureau politique dudit parti.

En effet les travaux de cette session ont porté sur diverses affaires, notamment l’examen et l’adoption du projet du rapport d’activités exercice 2014, le projet du programme d’activités exercice 2015, le projet du budget exercice 2015, le projet du rapport de la commission fédérale de contrôle et d’évaluation, le complément des membres du secrétariat fédéral, le compte rendu des conclusions de la dernière session du comité central du PCT, la restitution des conclusions du dialogue national inclusif de Sibiti.

Au cours de ... Lire la suite

Pages