Société


Société
Lundi 9 Mai 2022 - 18:11

La mission est descendue dans la province en vue d’évaluer la performance de l’opérateur agricole Ecosac, dans le cadre de l’exécution de la convention en cours et de produire la documentation détaillée prouvant que ledit opérateur a les capacités techniques, en ressources humaines et équipement/logistique pour supporter l’augmentation du volume des prestations, pour la production et la transformation du manioc panifiable.

La mission des experts du Projet d’appui au développement intégré de l’économie rurale (Proader) s’est rendue dans la province du Kwango, pour activer la production et la transformation du manioc panifiable. Ceci, après l’étape du Kongo central où elle a pu vérifier les capacités techniques en ressources humaines et équipements de l’opérateur agricole Layuka, en conformité avec l’une des recommandations de la dernière mission ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Mai 2022 - 17:22

Hélène Conway Mouret a été reçue, le 9 mai à Brazzaville, par le ministre congolais de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo. L’entretien entre les deux personnalités a porté sur le partenariat gagnant-gagnant, la formation pour assurer ensemble la sécurité du golfe de Guinée.

 Charles Richard Mondjo et Hélène Conway Mouret ont, par ailleurs, évoqué les questions de défense, dont l’Afrique reste néanmoins une priorité pour la France.

« C’est sur la base de cette complicité, sur cette bonne entente, que nous savons que nous pourrons envisager le présent, notamment pour assurer ensemble la sécurité dans le golfe de Guinée ; sécurité maritime qui est très importante, mais également d’avoir un pays comme le vôtre, le Congo, qui soit un pays stable, qui soit un pays fort, dont nous avons besoin aujourd’hui en Afrique où nous voyons ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Mai 2022 - 18:22

Les membres de la Cour royale de Loango, dans le département du Kouilou, ont officiellement informé, le 9 mai à Brazzaville, le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, du choix qu’ils ont porté sur le successeur de Moé Makosso IV, décédé le 23 décembre 2020 à l’âge de 76 ans.

Une fois investi, le prince Moé Fouty Loemba François sera le 18e roi de Loango. Mais comme la tradition l’exige, il passera des épreuves initiatiques indispensables pendant quelques mois avant d’être investi. « Notre présence chez le Premier ministre était pour apporter officiellement le message du royaume de Loango sur le prince que nous avons choisi pour succéder au trône, après Moé Makosso IV. Il s’agit du prince Moé Fouty Loemba François que nous avons choisi, il y a deux mois de cela. Il va bientôt se rendre à Bilala pour l’initiation », a annoncé le président ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Mai 2022 - 16:00

Les natifs du district d’Abala, dans le département des Plateaux, réunis le 6 mai à Brazzaville, ont décidé de soutenir les actions menées dans cette localité afin d’améliorer tant soit peu les conditions de vie de la population.

Le district est confronté aux problèmes de santé publique, d’accès routier, d’éducation et bien d’autres, ont indiqué les ressortissants d'Abala, lors de la rencontre citoyenne organisée sur le thème « Bilan de la mission d’expertise et d’évaluation effectuée à l’hôpital de référence d’Abala » par le président de l’Organisation non gouvernementale la Solidarité et action de coopération pour l’insertion et le développement (S.E.A.C.I.D), Romain Bedel Soussa, à la mairie de Ouenzé.

Sa descente sur le terrain a permis de se rendre compte du fonctionnement de la structure mise sur pied avec l’appui ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Mai 2022 - 15:45

Le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo, et l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, accompagnés du maire de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba; de l’ambassadeur d’Italie, Luigi Diodati; ont déposé le 8 mai des gerbes de fleurs au pied de la stèle érigée à l’Ecole militaire préparatoire général Leclerc.

Hautement symbolique, le 77e anniversaire de la commémoration de la victoire du 8 mai 1945 s’est déroulé en présence de l’attaché de défense de l’ambassade de France, le colonel Cazenave Lavie; des autorités congolaises et françaises; des responsables de Forces armées congolaises et des anciens combattants.

Il a été marqué par le message de la ministre déléguée auprès de la ministre des Armées chargée de la mémoire des anciens combattants, Geneviève DarrieussecQ,  lu par le capitaine Alexandre Otto en ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Mai 2022 - 15:30

Le Comité provincial de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) vient de lancer la campagne de recensement de tous les journalistes et autres techniciens des médias évoluant dans la capitale congolaise, qui va se dérouler du 10 au 30 mai.

L'opération, a indiqué le comité provincial de l’UNPC/Kinshasa, vise à finaliser son annuaire qui est un document administratif à transmettre aux institutions étatiques et non étatiques, et lui faciliter la maîtrise du nombre de tous les journalistes et techniciens des médias y œuvrant et de solliciter de la commission de la carte un nombre précis de formulaires de demande.

Pour permettre à tous les professionnels des médias de se faire recenser, le comité de l’UNPC/Kinshasa a émis un formulaire que chacun est appelé à remplir et à retourner par le biais d’un membre dudit comité.

Aussi, dans le cadre du ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Mai 2022 - 16:15

Une réception en l’honneur de quatre généraux nouveaux promus des Forces armées congolaises (FAC) a été organisée, le 8 mai à Brazzaville, par l’Amicale des officiers congolais formés à l’Ecole militaire de Saint Simferopol, région de la Crimée, afin de les encourager à travailler davantage pour leur carrière.  

Les quatre généraux, nouvellement promus par le chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, ont fait leurs études à Saint Simferopol, région de la Crimée, autrefois en Ukraine et actuellement rattachée à la Russie. Ils sont Léon Mahoungou, Serge Oboa, Pierre Gaëtan Ickey et Fermeté Blanchard Nguinou.

De l'Amicale,  ils ont reçu chacun un tableau de peinture retraçant leur portrait physique respectif,  symbole de l’amitié et de la considération afin qu'ils  se souviennent toujours des autres membres de leur organisation associative. ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Mai 2022 - 16:28

Aux sinistrés ayant perdu leurs toits et autres vulnérables victimes des intempéries dans les localités du département de la Lékoumou, la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Irène Mboukou-Kimbatsa, a apporté des kits de relèvement faits de vivres et non vivres, des matériaux de construction y compris.

En mars et avril passés, les intempéries ont fait d’énormes dégâts au point de raser des habitations laissant sur leur passage nombre de sinistrés en détresse dans plusieurs localités du département de la Lékoumou. « Cent vingt maisons ont été détruites à Zanaga, à Sibiti et ses environs, l’on note deux pertes en vies humaines et 119 maisons totalement détruites », a expliqué Régis Otakana Ossombi, directeur départemental des Affaires sociales.

Pour soulager les peines des sinistrés, la ministre des Affaires sociales et de ... Lire la suite


Société
Samedi 14 Mai 2022 - 11:00

Deuxième ville de la République du Congo, Pointe-Noire a été fondée en 1921, en raison des qualités maritimes de la baie, lorsqu'il fallut fixer un terminus maritime à la voie ferrée Congo-Océan entre Brazzaville et l'océan Atlantique. Fondée par décret du 22 mai 1922, elle fut la capitale du Moyen-Congo de 1950 à 1959. Ce sont des navigateurs portugais qui ont donné le nom au site de Pointe-Noire, « Punta Negra », pour avoir repéré sur la côte un éperon de blocs de pierre noire.

1936 sera la période de développement de la cité avec l'arrivée de la population du pays. L'hôpital sera construit, le marché s'agrandit, c'est la formation de la première couronne. Le premier quartier à être loti sera le Camp Chic, fait des maisons de la SCIC. Officiellement créée le 11 mai 1922, la ville de Pointe-Noire devient commune en 1939. Le 16 novembre 1956, le ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Mai 2022 - 17:00

La fête marquant la clôture du mois du ramadam pour 2022 a été célébrée en collaboration avec l’organisation non gouvernementale « Humanity first », à travers des cérémonies organisées à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, ainsi que des distributions des vivres et non-vivres aux nécessiteux.

La communauté musulmane Ahmadiyya au Congo (Comaco) de la province du Haut-Katanga a célébré,  le 2 mai,  la fête d'« Eid-Ul-Fitr » marquant la clôture du mois du ramdam. Dans un entretien avec la presse, le missionnaire de cette communauté à Lubumbashi, Muhammad Zaki Khan, a relevé des activités organisées  en collaboration avec Humanity first, en marge de cette célébration.

Il a, en outre, rappelé que cette célébration a consisté à rendre grâce à Allah pour les bénédictions accordées à tous les fidèles tout au long du ... Lire la suite

Pages