Kinshasa


Kinshasa
Lundi 6 Juillet 2020 - 15:30

Le ministère de l’Aménagement du territoire  vient de franchir un pas de géant dans le processus de la réforme de son secteur engagé depuis 2015  avec l’adoption, le  3 juillet dernier, par le gouvernement du document de la Politique nationale d’aménagement du territoire (Pnat).

 

Réunis en conseil des ministres en mode télétravail sous la présidence du chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le gouvernement a adopté après débat et délibération le document de la Pnat dont l’économie a été faite par le ministre de tutelle, Aggée Aje Matembo Toto. Selon lui, plusieurs raison ont milité en faveur de l’élaboration de la Pnat. Il s’agit notamment, a-t-il expliqué, de l’absence d’une politique définie, consensuelle et affichée qui met en cohérence spatiale toutes les politiques sectorielles, de l’absence du cadre législatif en ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 4 Juillet 2020 - 15:45

Lors de sa rencontre avec Joseph Kabila le week-end, certaines indiscrétions laissent entendre que le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi,  aurait exigé à son interlocuteur la démission du ministre incriminé.

La situation du vice-Premier ministre et ministre de la Justice, Célestin Tunda Ya Kasende, auteur d’un avis engageant le gouvernement transmis à l'Assemblée nationale au sujet des trois propositions de loi querellées relatives à la reforme judiciaire, ne fait que s’empirer. Lors du Conseil des ministres hebdomadaire, le vendredi 3 juillet, tenu en mode télétravail, il nous revient que le ministre fautif aurait été prié de se déconnecter sur instruction du chef de l’Etat. Il lui est interdit de participer aux Conseils des ministres jusqu’à nouvel ordre, apprend-on.

En fait, le ministre de la justice est en disgrâce vis-à-vis du chef de l’Etat qu’il ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 4 Juillet 2020 - 15:35

L'ambassadeur James Manzou, secrétaire des Affaires étrangères du Zimbabwe, dirigera le processus de médiation conduit par la Communauté de développement d'Afrique australe (Sadc)  dans le différend frontalier entre la République démocratique du Congo et la Zambie, indique le site southerntimesafrica.com.

L’ambassadeur Manzou a été le plus haut représentant du Zimbabwe auprès de l’Union européenne. Le président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, préside l’organe de la Sadc sur la coopération politique, de défense et de sécurité. Le porte-parole du président Mnangagwa, M. George Charamba, a déclaré au Southern Times que le président zimbabwéen a désigné l'ambassadeur Manzou pour traiter le différend frontalier entre la RDC et la Zambie. « Je crois comprendre qu'il fait des efforts pour gérer le conflit avec diligence. Ils se sont réunis lundi de ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 4 Juillet 2020 - 15:29

Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito et Martin Fayulu ont annoncé des actions pour exprimer leur opposition à la procédure de l’Assemblée nationale.

Plusieurs réactions ont été enregistrées à la suite de l’entérinement par l’Assemblée nationale, de Ronsard Malonda Ngimbi comme président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Il s’en dégage une désapprobation de la procédure enclenchée à la chambre basse du Parlement par une frange importante des acteurs socio-politiques congolais et un risque élevé de crise de confiance vis-à-vis des prochains animateurs de la Céni.

Outre l’irrégularité de la procédure, certaines parties prenantes au processus électoral dénoncent également les accointances du candidat à la présidence de la Céni avec quelques personnalités importantes de Front commun pour le Congo (FCC), ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 4 Juillet 2020 - 15:19

Réagissant au discours du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, prononcé à l’occasion de cette fête nationale, le mouvement dit regretter que les réalités rapportées au président de la République par ses services ne soient pas conformes à la réalité sécuritaire sur le terrain à travers le pays.

Le Mouvement des indignés de la situation sécuritaire en RDC (Miss) s’est dit davantage indigné par le discours du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, prononcé à l’occasion des soixante ans de l’indépendance du pays. « Le président de la République doit éviter de croire aux rapports truqués lui transmis qui sont souvent contradictoires avec la situation sur le terrain. Les cent trente-deux groupes armés continuent à terroriser l’est de notre pays sans citer d’autres qui naissent par-ci par-là », a souligné ce mouvement dans une réaction du 2 ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 4 Juillet 2020 - 15:00

Les bénéficiaires des passeports diplomatiques et de service sont appelés à la patience, en attendant l’apurement des arriérés des formulaires spéciaux par le ministère des Finances.

 

L’impression et la livraison des passeports ordinaires congolais recommencent dès le lundi 6 juillet pour les requérants ayant déjà été capturés avant le 11 juin. La nouvelle a été donnée dans un communiqué signé le 2 juillet par la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza.

Le calendrier publié dans ce communiqué, qui tient compte des exigences sanitaires et techniques, prévoit du 13 au 31 juillet la capture des requérants suivie de l’impression et de la livraison des passeports ordinaires pour tous ceux qui ont acheté leurs formulaires avant le 11 juin. Mais la ministre demande à toutes les personnes concernées, qui ne sont pas encore ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 2 Juillet 2020 - 18:45

Elue au milieu de trois candidats, Bestine Kazadi qui a été l'avocate conseil de V.Club à un moment, va désormais présider aux destinées de ce club mythique de Kinshasa pour les quatre prochaines années.

L'AS V.Club tient finalement la perle rare qui va succéder au général Gabriel Amisi Kumba "Tango Four". En effet, Bestine Kazadi, la fille du feu Papa Kazadi Tshishishi (ancien président du conseil suprême du club) a été élue, le mercredi 1er juillet, à Kinshasa au cours de l'Assemblée général ordinaire et élective, présidente de coordination des Dauphins Noirs de la capitale de la RD-Congo. Elle a raflé la majorité des voix, face à deux anciens dirigeants, Eugène Diomi Ndongala et Mboyo Ilombe, alias "Pelé Mongo", ainsi qu'un candidat inconnu du public sportif au niveau du pays, Antony Kitenge de la diaspora congolaise de Belgique.

Avocate et actuelle ... Lire la suite

Pages