Politique


Politique
Lundi 21 Janvier 2019 - 15:30

Initialement prévue pour le 22 janvier, l'investiture du nouveau chef de l'Etat aura finalement lieu, sauf imprévu, le jeudi  prochain, à en croire son entourage qui évoque des raisons d’ordre logistiques liées à l’événement.

Une nouvelle page de l’histoire politique de la République démocratique du Congo s’ouvre avec l’avènement de Félix Tshisekedi à la tête du pays. Une nouvelle page qu’il est censé écrire, lui et son parti, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) dont la lutte engagée depuis trente-huit ans sur fond d’énormes sacrifices est aujourd’hui récompensée par ce sacre à la magistrature suprême du pays. De quoi rendre une fière chandelle aux pionniers de l’UDPS qui ont tenu la dragée haute face à la dictature mobutienne pour faire entrer le pays dans l’ère de la démocratie, en fendant le piédestal sur ... Lire la suite


Politique
Lundi 21 Janvier 2019 - 16:15

Les vingt-six personnes les plus riches de la planète détiennent désormais autant d'argent que la moitié la plus pauvre de l'humanité, a dénoncé l'ONG Oxfam, qui appelle les Etats à taxer les plus riches.

"Le fossé qui s'agrandit entre les riches et les pauvres pénalise la lutte contre la pauvreté, fait du tort à l'économie et alimente la colère dans le monde", a affirmé Winnie Byanyima, directrice exécutive d'Oxfam international. Selon le rapport annuel d'Oxfam sur les inégalités mondiales, publié en amont du Forum économique mondial qui se tient à Davos, en Suisse, vingt-six personnes disposent désormais d'autant d'argent que les 3,8 milliards les plus pauvres de la planète.

En 2017, ils étaient au nombre de quarante-trois. L'homme le plus riche du monde, Jeff Bezos, le patron d'Amazon, a pesé cent douze milliards de dollars en 2018. Le rapport relève, ... Lire la suite


Politique
Dimanche 20 Janvier 2019 - 17:00

Nul ne pouvait dire quel accueil les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) allaient-elles réserver à la délégation de l’Union africaine (UA), annoncée pour ce 21 janvier, à Kinshasa, au moment où la Cour constitutionnelle, statuant sur les résultats de la présidentielle du 30 décembre, a validé dans la nuit de samedi à dimanche, la victoire de Félix Tshisekedi.

Réunie, jeudi, à Addis-Abeba, en Ethiopie, sous la houlette du président de l’organisation continentale, chef de l’Etat rwandais, Paul Kagamé, une dizaine de chefs d’Etat des pays voisins de la RDC, membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs et de la Communauté de développement de l’Afrique australe, avait appelé Kinshasa à suspendre l’examen du recours en contestation du scrutin, en raison, notait-elle, de « sérieux doutes » qui entourent le ... Lire la suite


Politique
Samedi 19 Janvier 2019 - 18:15

Nul ne saurait dire quel accueil les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) réserveront-elles à la délégation de l’Union africaine (UA) attendue, le 21 janvier, à Kinshasa, au moment où la Cour constitutionnelle statuant sur les résultats de la présidentielle du 30 décembre à confirmé la victoire de Félix Tshisekedi..

Réunie jeudi, à Addis-Abeba, en Ethiopie, sous la houlette du président de l’organisation continentale, chef de l’Etat rwandais, Paul Kagamé, une dizaine de chefs d’Etat des pays voisins de la RDC, membres de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs et de la Communauté de développement de l’Afrique australe, avait appelé Kinshasa à suspendre l’examen du recours en contestation du scrutin, en raison, notait-on, de « sérieux doutes » qui entourent le processus électoral dans son ensemble.

En vertu ... Lire la suite


Politique
Samedi 19 Janvier 2019 - 17:41

Le candidat de la coalition « Lamuka » à la présidentielle du 30 décembre continue de croire à son triomphe électoral et se démène pour que la justice lui soit rendue, au terme de l’examen de son recours introduit à la Cour constitutionnelle dont le verdict est attendu sous peu.

Le 18 janvier, devant des journalistes, l’homme était loin d’afficher une mine d’abattement. Bien au contraire, sa conviction d’avoir été celui que les Congolais ont véritablement choisi pour assumer la plus haute charge de l'Etat s’est trouvée requinquée à la suite de la position prise par l’Union africaine (UA) appelant à la surséance de la proclamation des résultats définitifs au regard « des doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires proclamés par la Céni ». En attente de l’arrivée imminente à Kinshasa de la délégation de l’UA, ... Lire la suite


Politique
Samedi 19 Janvier 2019 - 18:00

L’arrivée  d'une misisson de l'organisation panafriacaine dans la capitale congolaise, le 21 janvier, intervient dans un contexte de surchauffe et de tension politique caractérisé par l’attente des résultats définitifs de la présidentielle que la Cour constitutionnelle s’apprête à proclamer.

Après avoir examiné de fond en comble l’état de la question électorale en République démocratique du Congo (RDC) avec, en toile de fond la controverse suscitée par les résultats de la présidentielle, des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA), réunis à Addis-Abeba, en Ethiopie, ont conclu « qu'il y avait des doutes sérieux sur la conformité des résultats provisoires, tels qu'ils ont été proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ». En foi de quoi, ils ont sollicité la suspension de la proclamation des résultats ... Lire la suite


Politique
Samedi 19 Janvier 2019 - 18:16

Si pour les uns, la position de l’Union africaine (UA) pourrait conduire à la manifestation de la vérité des urnes, d’autres par contre estiment que l’organisation panafricaine a outrepassé ses limites en cherchant à instrumentaliser la Cour constitutionnelle congolaise pourtant réputée indépendante.

La position de l’Union africaine qui, à la suite de la réunion de haut niveau des chefs d’Etat et de gouvernement tenue le 17 janvier à Addis-Abeba, a invité à la surséance de la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle du 30 décembre après avoir conclu à des « doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires proclamés par la Céni », continue de susciter des réactions diverses au sein de la classe politique congolaise. Si les uns soutiennent cette prise de position espérant qu’elle pourrait conduire à la ... Lire la suite


Politique
Samedi 19 Janvier 2019 - 17:00

Le projet à caractère diplomatique a figuré parmi les sujets débattus, le 18 janvier à Brazzaville, entre le président du Sénat congolais, Pierre Ngolo, et le nouvel ambassadeur de Cuba au Congo, José Antonio García González.

Arrivé au Congo il y a peu, le diplomate cubain a tenu à rencontrer le président de la chambre haute du parlement, pour faire le tour d’horizon, avec lui, de la coopération bilatérale entre le Congo et le Cuba, de manière globale.

Abordant la coopération parlementaire, les deux personnalités ont émis, l’une et l’autre, le vœu d’innover, en créant un groupe d’amitié parlementaire entre les deux hémicycles.

« Les liens d’amitié entre le Congo et Cuba sont vieux. Nous sommes venus pour les consolider dans tous les domaines. En ce qui concerne nos parlements, nous avons envisagé de créer un groupe d’amitié entre les ... Lire la suite


Politique
Samedi 19 Janvier 2019 - 16:15

L'information a été donnée par le président de la formation politique, Jean Marc Thystère Tchicaya, le 19 janvier à Brazzaville, au cours d’une cérémonie d’échange de vœux avec les militants.  

Dans le même ordre d’idées, le président du Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS) a promis des formations en politique aux cadres et dirigeants ainsi qu’aux animateurs des structures intermédiaires et de base. Par ailleurs, a rappelé Jean Marc Thystère Tchicaya, la campagne d’adhésion au parti demeure une activité permanente à laquelle sa formation politique accorde un plus grand intérêt.

Cependant, le président du RDPS a reconnu que des questions de financement de diverses activités de l’organisation se posent avec acuité et retardent, par exemple, la délivrance de la carte du parti aux membres. Toutefois, il a assuré que des ... Lire la suite


Politique
Jeudi 17 Janvier 2019 - 17:28

D’après les investigations menées par Financial Times, RFI et TV5 Monde en synergie avec le Groupe d’études sur le Congo (GEC), Martin Fayulu aurait remporté la présidentielle du 30 décembre 2018.  Un nouveau rebondissement qui n’effraie pas le camp de Félix Tshisekedi qui le met dans le panier de la spéculation.

Alors que la Cour constitutionnelle examine le recours introduit par Martin Fayulu en contestation des résultats de la présidentielle du 30 décembre 2018 tels que publiés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) donnant Félix Tshisekedi vainqueur avec 38%, deux fuites exceptionnelles des documents viennent, comme qui dirait, de jeter le pavé dans la mare. Il s’agit des résultats des investigations menées par un groupe des médias étrangers dont le Financial times, TV5 Monde et Radio France internationale (RFI) en collaboration ... Lire la suite

Pages