Société


Société
Mercredi 11 Avril 2018 - 14:30

Un vendeur ambulant de poulets sautés a succombé brusquement en pleine activité, le 10 avril, au quartier Mbota Raffinerie de Pointe-Noire,  sur la nationale n°5, précisément dans la zone située entre le carrefour Siafoumou-Raffinerie et l’arrêt Camille-Delho.

L’identité et la nationalité de la victime n’ont pas encore été révélées, ce dernier n’habitant pas le quartier et ne disposant ni de téléphone portable ni de pièce d’état civil sur lui. Selon des témoignages, il aurait fait une crise. «Il vendait du poulet à un client, tout à coup, il s’est senti mal et est allé se mettre sous ce hangar. Juste après, il s’est écroulé. Les gens ont tout fait pour le sauver mais il était déjà mort », a témoigné un des passants.

Les avis divergent sur ce qui serait la cause de cette mort inopinée. D’aucuns ont estimé que la victime a dû faire ... Lire la suite


Société
Mardi 10 Avril 2018 - 20:00

Le ministre de la Culture et des arts, Dieudonné Moyongo, a présidé, le 10 avril, la cérémonie d’ouverture de la réunion de haut niveau des Etats membres de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

Organisée par le gouvernement congolais en partenariat avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et l’OAPI, la rencontre de Brazzaville est axée autour de la propriété intellectuelle, la valorisation des ressources génétiques, des savoirs traditionnels et des expressions culturelles traditionnelles. Selon le directeur général de l’OAPI, Denis Bohoussou Loukou, cette réunion  est un moment d’échange d’expériences et un moyen de se projeter vers la voie d’une meilleure prise en compte de cette problématique et des enjeux y relatifs.

En effet, les participants venus des dix-sept pays membres, dont le Burkina ... Lire la suite


Société
Mardi 10 Avril 2018 - 19:15

La peine a été prononcée par Jean Claude Moutissa, président de la session criminelle, à l’occasion du  verdict sur l’affaire opposant Darcy Joffrey  Tchiloemba à Inès Raïssa Ewondzamba en qualité de sa fille mineure Dorcas Pamela Ebondza Ekasso.

 Le  verdict  de la session criminelle  indique que Joffrey Dorcy Tchiloemba est coupable d’avoir enlevé à Pointe-Noire, le 14 juin 2014, la mineure Pamela Dorcas Ebondzo  Ekasso, âgée de 5 ans au moment des faits. L’accusé est reconnu  aussi coupable  d’avoir, dans les mêmes circonstances des temps et des lieux, commis un attentat  à la pudeur sur  la personne de la mineure Pamela Dorcas Ebondzo Ekasso. Selon la cour et le jury, cet accusé peut bénéficier  des circonstances atténuantes mais pas des dispositions bienveillantes de la loi  sur le sursis.

 Réagissant  conformément à ce verdict,  ... Lire la suite


Société
Mardi 10 Avril 2018 - 19:00

Les membres du Club des droits de l’enfant se sont entretenus récemment à Brazzaville avec les élèves du collège la Fraternité sur les antivaleurs, leurs droits et devoirs qu’ils doivent défendre pour espérer obtenir le Prix des enfants du monde(PEM) 2018.

 

 

L’entretien a eu pour objectif d’éveiller la conscience des enfants concernant leurs droits et devoirs et de favoriser le brassage entre les élèves de différents niveaux pédagogiques. Les notions de démocratie, de viol, de vol et du développement ont, par ailleurs, été abordées. « Nous apportons notre pierre à l’édifice dans la formation des enfants, précisément dans le domaine social. Il nous faut une jeunesse décomplexée, engagée et capable de participer à la construction de notre société», a expliqué Yoanne Milandou, superviseur du club.

Sur le plan mondial, un ambassadeur est ... Lire la suite


Société
Mardi 10 Avril 2018 - 16:15

L’instance judiciaire se trouve dans une situation de rupture de continuité à la suite de la non-observation du principe de remplacement d'une manière légale de trois de ses membres tel que le prescrit la Constitution, estime l'ONG de défense des droits de l'homme.

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) se dit profondément préoccupée par la situation qui prévaut actuellement à la Cour constitutionnelle (CC). Aussi a-t-elle demandé au président de cette cour de fixer une nouvelle date de tirage au sort des trois juges et les faire remplacer légalement pour mettre fin à la situation de rupture de continuité du service public dans laquelle l’instance judiciaire se trouve actuellement.

Cette ONG exhorte, par ailleurs, le président de la République, l’Assemblée nationale, le Sénat et le Conseil supérieur de la magistrature à veiller à ... Lire la suite


Société
Mardi 10 Avril 2018 - 14:45

Initié depuis 2015 par la fondation Sabine Plattner African Charities (SPAC), le projet qui sera mis en œuvre par les ministères en charge de l’Enseignement général et de l’Environnement concerne, dans sa phase expérimentale, les départements de Brazzaville et de la Sangha.

Le projet est né d’un constat alarmant des impacts croissants de l’homme sur l’environnement et la biodiversité, dont la correction constitue un enjeu majeur pour les années à venir. Il s’appuie sur l’éducation pour sensibiliser, informer et former la jeunesse à la conservation de son environnement. Justifiant le lancement du programme auprès des enseignants après le Maroc et le Sénégal, la directrice exécutive générale du projet Educonservation, Claire Duval, a indiqué que le Congo est un pays qui compte énormément aux yeux de cette ONG qui œuvre depuis quelques années pour la ... Lire la suite


Société
Mardi 10 Avril 2018 - 13:30

L'effort de la République démocratique du Congo (RDC) pour combattre  la maladie a été reconnu par le directeur régional de l’Onusida, Patrick Brenny, qui l'a déclaré au sortir de l’audience  que lui a accordée, le 9 avril, à Kinshasa le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku.

« Avec le président de l’Assemblée nationale, nous avons souligné que la RDC est l’un des pays phares par rapport à l’Afrique de l’ouest et du centre concernant l’accroissement de la prise en charge », a signifié Patrick Brenny, tout en encourageant le gouvernement à poursuivre l’augmentation de son investissement dans cette lutte .  

Le directeur régional de l’Onusida a aussi salué l’augmentation du nombre de personnes placées sous  traitement antirétroviral et l’amélioration d’accès aux services dans des communautés. Il a, par ailleurs, ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Avril 2018 - 20:36

Le directeur général du groupe Canal+ Congo, Benjamin Belle, a assuré ses abonnées, le 9 avril, au terme d’un échange avec le secrétaire exécutif de l’Observatoire congolais des droits des consommateurs (O2CD), Mermaus Babounga.

Le décodeur n’est pas obligatoire, a lancé Benjamin Belle. Selon lui, c’est un problème de choix pour les abonnés, afin d’avoir des meilleures images et programmes. Il a appuyé son propos en prenant l’exemple d’un client qui est libre de passer avec son téléphone de la 3G à la 4G, pour avoir les derniers fonctionnements de qualité ou alors pour continuer à utiliser son téléphone.

Benjamin Belle a poursuivi que le décodeur HD est vendu à 25 000 F CFA au lieu de 15 000 FCFA comme l’ancien. Il a pour particularité la qualité de l’image avec une couleur nette et claire bien précise ainsi que le son. L’acquisition ou ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Avril 2018 - 20:15

Le partenariat entre les deux parties a été évoqué, le 7 avril à Brazzaville, au terme de la visite de la ministre Destinée Hermella Doukaga à l'auspice des seniors situé à Mfilou, le 8e arrondissement.

 

 

La ministre de la Jeunesse et de l'éducation civique est allée faire don d'un drapeau tricolore, de vivres et de non vivres à la maison Kambissi. Remettant ce don, Destinée Hermela Doukaga a indiqué:« Le but de cette visite est l’initiative d’une perspective de collaboration avec la maison des seniors, dans le cadre de la sensibilisation de la population en ce qui concerne la protection des personnes âgées, et cela intègre le volet éducation civique ».

Pour la plupart, la soixantaine des seniors vivant à la maison Kambissi ont été chassés de leurs foyers soit par les enfants, soit par les jeunes membres de la famille qui les accusent faussement de ... Lire la suite


Société
Lundi 9 Avril 2018 - 20:45

La présumée délinquante a été interpellée, le 7 avril, par les agents de la direction départementale de l’économie forestière de la Sangha, en collaboration avec ceux du Fonds mondial pour la nature.

En provenance d'une localité située dans la sous-préfecture de Pokola, la dame transportait un sac dans lequel étaient enfouis quatre pointes d’ivoire emballées dans un matelas couvert d'un drap pour échapper à la vigilance des services de contrôle. D’après les spécialistes de conservation de la faune, quatre pointes d’ivoire équivalent à deux éléphants abattus.

L’abattage des éléphants étant interdit par la loi congolaise de 1983, la présumée trafiquante d’ivoire devra donc répondre des faits pour lesquels elle est soupçonnée, devant les juges du tribunal de Ouesso. Par conséquent, elle risquerait cinq ans de prison ferme et une amende ... Lire la suite

Pages