Société


Société
Lundi 8 Janvier 2018 - 11:30

La structure mise en place devra accueillir les cas suspects avant l’ouverture proprement dite d'un centre de traitement de la maladie, en cours de construction.

L'unité de traitement de choléra  installée avec l’appui de l’ONG internationale Médecins sans frontières, selon un communiqué du ministère de la Santé publique, est située dans le quartier Kinkenda, en plein cœur du camp Luka, l’épicentre de cette épidémie.

Dans cette unité, les patients sont pris en charge médicalement. Pendant ce temps, le gouvernement poursuit sur le terrain, avec le concours de quelques partenaires, les enquêtes en vue d’identifier les cas suspects et les lieux de leur provenance afin d’interrompre la chaîne de transmission à travers une série d’activités communautaires, notamment la création des points de chloration communautaires qui sont ouverts dès 6h du matin, en ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Janvier 2018 - 16:43

Le bilan définitif des personnes tuées a été revu le 5 janvier à la hausse par les autorités de la capitale de la République démocratique du Congo, troisième plus grande mégapole d'Afrique.

"Nous avons le bilan définitif de quarante-quatre morts", a indiqué à l'AFP le ministre provincial des Affaires sociales, Dominique Weloli, qui a participé à une réunion avec le gouverneur André Kimbuta et les bourgmestres de la ville aux vingt-quatre communes. La veille, cette même source avait indiqué que trente-sept personnes avaient été tuées dans les inondations provoquées par des pluies torrentielles dans la nuit du 3 au 4 janvier.

Le gouverneur a sollicité l'aide du chef de l'État, Joseph Kabila, pour les obsèques des victimes issues de quartiers populaires et de familles démunies, a précisé M. Weloli. "Kimbuta annonce aussi la démolition dans les jours à venir ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Janvier 2018 - 16:30

L’administrateur-maire du 2e arrondissement de Brazzaville, Simone Loubienga, a lancé le 6 janvier au lycée Pierre-Savorgnan-de-Brazza, en présence de l’ambassadeur du Rwanda au Congo, Jean Baptiste Habyalimana, l’opération de salubrité dans son entité administrative.

Il y a plus de cinq ans, le conseil départemental et municipal de Brazzaville prenait une délibération portant institution de la journée citoyenne de salubrité. Selon cette délibération, l'opération se tient le premier samedi de chaque mois, de 8h à 12h. L’objet est d’impliquer méthodiquement, de sensibiliser, organiser et encadrer les citoyens, dans la pratique collective et bénévole des activités relatives à la salubrité du cadre de vie. Il s’agit notamment du nettoyage en groupe des lieux publics, du planting ou de l’élagage des arbres le long des voies et places publiques, des ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Janvier 2018 - 15:15

Alors qu’ils ont investi le quotidien des citoyens du monde, les réseaux sociaux développent chaque jour une dimension dangereuse de leur existence qui s’appelle la désinformation.

De Paris à Washington, de Brazzaville à Rome, Kinshasa et Moscou, que d’élucubrations, que d’esprits monnayant toute analyse objective des faits contre la menterie grosse. « Le mensonge a trouvé un empire où il se réfugie, en l’occurrence les réseaux sociaux dont l’utilisation perverse constitue un réel danger en matière de communication », a averti le président Denis Sassou N’Guesso, dans son message lors de l’échange de vœux avec les forces vives congolaises.

Sur ce même point de la dérive des réseaux sociaux, le président français, Emmanuel Macron, se propose de légiférer cette année sur les « fake news », terme anglais de fausses nouvelles. Preuve que le ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Janvier 2018 - 15:30

La justice, un des maillons essentiels de la vie démocratique et de l’équilibre de la société, est sur la sellette pour le niveau décrié de ses prestations. Dans son discours sur l’état de la nation, le 30 décembre, le président de la République avait annoncé la tenue sans délai du Conseil supérieur de la magistrature, destiné à remettre de l’ordre au sein de ce grand corps de l’Etat. Une option qu’appuie sans réserve la société civile congolaise comme elle l’a exprimé lors de l’échange de vœux avec le président Denis Sassou N’Guesso et son épouse, le 6 janvier, au Palais du peuple.

 « Les forces vives de la nation qui vivent au quotidien les effets pervers d’une justice qui a perdu ses lettres de noblesse attendent avec impatience les délibérations de cette session », a notamment déclaré Germain Cephas Ewangui, en son nom. Pour sa ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Janvier 2018 - 14:30

Le constat est de la présidente de la fondation Jeunesse, éducation et développement (JED), Esther Ayissou Gayama, qui l'a indiqué le 4 janvier à Brazzaville, lors de la cérémonie de remise des distinctions aux meilleurs élèves de la République.

Les meilleurs élèves du Congo, au titre de l’année scolaire 2016-2017, viennent d’être récompensés par la fondation JED et ses partenaires, avec l’appui des ministères en charge des questions de l’éducation nationale. Comme dans les années antérieures, ils sont vingt-huit à avoir reçu des distinctions scolaires. Selon la fondatrice de JED, les performances des jeunes filles, parmi l’ensemble des lauréats, sont passées de 28% à l’issue de l’année scolaire 2015-2016 à 46% en 2017, soit près du double.

Elle a également salué les performances de l’élève Eddy Yaya de l’Ecole militaire préparatoire ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Janvier 2018 - 13:30

Onze ans après son obtention du baccalauréat série C en 2006 au Congo, Frank Itoua Engoti opte pour la voie des sciences avec une spécialité en réseaux et télécoms.

Frank Itoua EngotiFrank Itoua Engoti a été parmi les trois meilleurs étudiants congolais de l’année universitaire 2016-2017 récompensés par l’OGES. Né à Brazzaville en 1988, il est actuellement en fin de thèse sur « l’Optimisation d’une plate-forme de réseau de capteurs sans fil pour les applications de bâtiments intelligents : Diagnostic énergétique d’un bâtiment existant » à l’université de Limoges, au laboratoire Xlim.

Cette thèse est la continuité d’une suite de formations en réseaux et télécoms après deux années à la faculté des sciences à l'université Marien-Ngouabi, en maths/physique. En 2008, âgé de 20 ans, il intègre l’Institut national spécialisé de la formation ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Janvier 2018 - 11:15

Bobo Boloko Bolumbu veut se faire une idée concrète des problèmes de son entité politico-administrative en vue d’orienter son action dans leur résolution.

 

Après son élection  à la tête de la province de l’Équateur, le 21 décembre 2017, le nouveau gouverneur s’est vite mis au travail. Il a initié, du 26 au 29 décembre, une série de consultations avec les responsables de l’administration publique, des entreprises publiques et des structures privées basées dans la province. L'objectif de ces consultations était de lui permettre de se faire une idée exacte de la marche générale des institutions localement établies, afin d’orienter sa politique vers des actions justes pour réaliser ses promesses faites lors de la campagne. « Il ne veut point attendre que la population lui amène des informations dans son bureau. Homme de terrain, il veut lui-même ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Janvier 2018 - 12:45

Le président national de l’ONG Assistance aux personnes vulnérables et enfants du Congo (Apvec) estime que le manque d'un texte juridique en faveur des activistes des droits humains, dont le projet moisit dans les tiroirs de l'Assemblée nationale et du Sénat, est à la base du traitement indécent qu'ils subissent de la part des policiers et autres agents de l’État en République démocratique du Congo (RDC).

Maïck Lukadi a réitéré son appel, le 4 janvier à Kinshasa, se référant à la marche du 31 décembre dernier, vivement reprimée par les forces de l'ordre. Pour lui, en effet, doter les défenseurs des droits de l'homme d'un arsenal juridique qui les protège est une nécessité dans le pays. Des dispositions légales dans ce sens, argumente-t-il, leur permettront de bien faire leur travail pour le bien de tous, notamment en se faisant respecter par des éléments ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Janvier 2018 - 10:28

Plusieurs mois en arrière, nous faisions la découverte des Naïma Dolls, ces poupées noires et métisses créées par l’Ivoirienne Sara Coulibaly. Une belle trouvaille pour les enfants qui, au-delà de la beauté de ces poupées, ont une portée significative sur la représentation de l’identité. À l’instar de l’Ivoirienne, en Afrique et au sein de la diaspora, d’autres entrepreneurs se sont lancés dans la création d’autres « dolls ». Ceux-ci immanquablement portés par cette envie de participer à la prise de conscience de la beauté de la peau et des cheveux noirs ou métissés.

Cependant, dans l’histoire des « blacks dolls », il est une histoire grande qui mérite d’être connue et valorisés par-delà les mers : celle de ces femmes africaines-américaines ayant conçu et fabriqué, pendant près d’un siècle, des poupées de tissu. Celles-ci feront ... Lire la suite

Pages