Société


Société
Mercredi 7 Novembre 2018 - 17:15

À Pointe-Noire, les plants ont été enfouis dans le sol sur le site du village communautaire de Tandou Mboma, situé dans la sous-préfecture de Tchiamba Nzassi.

 

 

 

 

 

 

 

Tenue sous la houlette d’Alexandre Honoré Paka, préfet de la ville de Pointe-Noire, la 32e édition de la Journée nationale de l'arbre a obéï à la tradition vieille de plus de trente ans ans. Placée sur le thème « L’arbre, source de diversification de notre économie, de promotion de l’économie verte et de développement local », elle a permis à la population ponténégrine de planter un arbre pour lutter contre les changements climatiques. De nombreuses autorités ont réalisé le geste sur le site communautaire de Tandou Mboma où  des essences forestières et fruitières ont été enfouies dans le sol, parmi lesquelles les plants d’acacias, de corossolier,  de papayer, de ... Lire la suite


Société
Mercredi 7 Novembre 2018 - 17:30

La directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay, a déclaré, le 6 octobre, que les progrès vertigineux accomplis par la science ces dernières décennies ont bouleversé les conditions d’existence.  

Audrey Azoulay s'exprimait dans un message publié en prélude à la célébration de la Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement, commémorée le 10 novembre de chaque année dans le monde. Elle a pour objectif de sensibiliser l’opinion publique à l’importance de la science et de combler le fossé entre la science et la société. C'est l'occasion de rappeler le mandat et l'engagement de l'Unesco pour la science.

Cette année, elle est placée sur le thème « La science : un droit humain ». En effet, a déclaré la secrétaire générale de l'Unesco, les sciences et leurs innombrables applications déterminent désormais tous les ... Lire la suite


Société
Mercredi 7 Novembre 2018 - 16:00

Le nouvel archevêque de Kinshasa en appelle à des discussions franches autour d’une tripartite majorité-opposition-Céni afin de parvenir à un entendement commun autour de la problématique qui tend à plomber le processus électoral.

Depuis qu’il a été nommé nouvel archevêque de Kinshasa en remplacement de Laurent Monsengwo (79 ans) mis en retraite, Fridolin Ambongo est demeuré silencieux, regardant le processus électoral évoluer sans piper mot. C’est dans la presse internationale qu’il s’est exprimé pour la toute première fois dans sa nouvelle casquette d’archevêque métropolitain. Toujours égal à lui-même avec un franc-parler qui lui est caractériel, le successeur de Laurent Monsengwo à l’archevêché de Kinshasa n’a pas eu sa langue en poche pour décrypter l’actualité politique de son pays dans une interview qu'il a accordée, à partir du ... Lire la suite


Société
Mercredi 7 Novembre 2018 - 15:47

Parmi les problématiques largement abordées lors des assises nationales de la presse congolaise, organisées du 25 au 28 octobre à Brazzaville, a figuré la récurrente question du financement.

Le problème a été épinglé par les participants aux assises comme l’une des clés, à côté de tant d'autres, pouvant aider la presse congolaise à sortir de la précarité dans laquelle elle se trouve. Une commission mise en place pour la circonstance a élaboré un document dans lequel sont consignées des recommandations relatives au financement des médias.

En effet, après avoir fait l’état des lieux des médias publics et privés, les participants ont fait des recommandations ci-après : la modification de l’article 8 de la loi n° 08-2001 du 12 novembre 2001 en vue de rendre obligatoire et annuelle l’aide à la presse ; la modification de la loi n° 16-2001 du 31 ... Lire la suite


Société
Mercredi 7 Novembre 2018 - 16:04

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a exprimé, le 6 novembre aux "Dépêches de Brazzaville", la volonté des participants de mettre en œuvre la feuille de route des actions prioritaires retenues au cours de l’atelier sous-régional sur la criminalité faunique et les techniques d’investigation.

La rencontre tenue à Sangmélima, au Cameroun, a permis d’améliorer la connaissance du statut des espèces sauvages protégées dans l’espace trinational Dja-Odzala-Minkébé (Tridom) afin de réduire le commerce illégal.

Les thématiques abordées par les participants ont porté, entre autres, sur l’état de la situation du braconnage dans l’espace Tridom ; la lutte contre le trafic illicite des produits forestiers ; le système d’échange d’information sur la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction; sur ... Lire la suite


Société
Mardi 6 Novembre 2018 - 18:46

Le président du Sénat, de l’Assemblée nationale et le Premier ministre, chef du gouvernement, ont planté chacun un arbre, le 6 novembre, sur le site du Mont Mbamou, dans le septième arrondissement de Brazzaville, M’filou, à l’occasion de l'événement.

À la tête d’une forte délégation, Pierre Ngolo, Isidore Mvouba et Clément Mouamba ont honoré la tradition de planter, le 6 novembre, un arbre d’essence forestière ou fruitière. Avec eux, plusieurs Congolais ont fait le geste sur le site où 2 666 plants d’acacias ont été enfouis dans le sol sur un espace d’environ deux hectares.

Le président du Sénat, Pierre Ngolo, a rappelé que la Journée de l'arbre est le prolongement de la lutte contre les changements climatiques. Il s’est félicité de ce que le Congo, grâce au président de la République, Denis Sassou N’Guesso, avait déjà perçu la ... Lire la suite


Société
Mardi 6 Novembre 2018 - 18:46

Comme chaque 6 novembre de l’année, le président de la République qui séjourne à Oyo, dans le département de la Cuvette, a planté un arbre sur le site de cinq hectares du village Okondo, à Obouya.

Manifestation de son intérêt pour la préservation de l'environnement, le geste accompli par le chef de l’Etat témoigne son attachement à cette journée instituée depuis 1986 et qui interpelle les Congolais au devoir de planter une espèce végétale où qu’il se trouve.

Pour cette 32e édition, le Service national de reboisement (SNR) a choisi, comme les trois précédentes éditions, de promouvoir l'Azobe, une essence forestière qui se génère rapidement dans les forêts équatoriales et résiste aux insectes. D’où son utilisation dans la fabrication des traverses des chemins de fer. 

Afin de témoigner l’importance du reboisement au Congo, un pays au couvert ... Lire la suite


Société
Mardi 6 Novembre 2018 - 18:59

La première promotion en master II en santé publique au Centre inter-État d’enseignement en santé publique d’Afrique centrale (Ciespac) a reçu, le 6 octobre, les diplômes après deux ans d’apprentissage à Brazzaville. 

Au total, vingt-quatre impétrants, en majorité d’origine congolaise, sont devenus des maîtres en santé publique dans les filières de gestion des établissements et services de santé ainsi que celle des programmes de lutte contre les endémo-épidémies. Les diplômes décernés leur permettront d’avoir la capacité d’assumer les responsabilités de gestionnaires des établissements et services de santé. Certains ont reçu des distinctions honorifiques dont le prix de l’excellence et de discipline, prix de travail ainsi que le prix académique. Notons que la cérémonie de remise des diplômes a été couplée au lancement officiel de la ... Lire la suite


Société
Mardi 6 Novembre 2018 - 17:15

Un atelier numérique s’est ouvert, le 6 novembre, sous la supervision d’Achille Benjamin Sompa, représentant de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) à Brazzaville.

 

 

 

 

 

 

 

L’objectif de la session de quatre jours organisée par l'AUF est non seulement de mettre en place une application de gestion des individus pour des besoins événementiels ou administratifs (étudiants, séminaristes, formations, etc.) mais aussi de développer, avec le Framework Android, une application mobile destinée aux usagers utilisant les smartphones et tablettes Android. C'est l’occasion, entre autres, d’inspirer les apprenants représentant les établissements membres de l’AUF et autres partenaires qui sont en bute, chaque année académique, au problème relatif à la massification des effectifs. Ceci a pour incidence de rallonger la période des ... Lire la suite


Société
Mardi 6 Novembre 2018 - 16:31

Le ministre de tutelle, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a donné l'information lors de la réception de trois étudiants congolais ayant obtenu leur diplôme de master 2 régional d’océanographie physique et application, à l’université d’Abomey Calavi de Cotonou, au Bénin.

Sur instruction du ministre de la Recherche scientifique et de l'innovation technologique, l’Institut national de recherche en sciences exactes et naturelles (Irsen) avait sollicité et obtenu auprès de la Chaire Unesco CipmaI, pour le compte de l’année académique 2017-2018,  l’inscription de trois jeunes congolais. Il s’agit de Dorelle Loemba, Roy Ngakala et de Rolland Mbomo. Financée sur fonds propres de l’Irsen, cette formation avait pour but de préparer la ressource humaine formée et compétente à gérer toute l’information scientifique marine.

De retour au pays, ces ... Lire la suite

Pages