Société


Société
Jeudi 6 Septembre 2018 - 19:00

Le Premier ministre, Clément Mouamba, a demandé au ministre de l’Intérieur, Raymond Zéphyrin Mboulou, et à ses services de mener une enquête rapide afin de déterminer les auteurs des actes de vandalisme qu’il qualifie de trop graves orchestrés par certains citoyens délinquants au campus de l’Université Denis-Sassou-N’Guesso (UDSN).

Le campus ayant accueilli les athlètes des 11es Jeux africains de Brazzaville en 2015 est depuis quelques années victime des actes de vol à répétition, alors que le site est gardé par une dizaine d’éléments de la force publique. En effet, après avoir emporté les climatiseurs, postes téléviseurs et autres meubles, des voleurs s’attaquent actuellement aux panneaux solaires qu’ils dépouillent à ciel ouvert. Vraisemblablement, ils prennent du temps pour causer leurs actes. « C’est un grand désastre de voir tous ces ... Lire la suite


Société
Jeudi 6 Septembre 2018 - 19:15

Dans une communication aux délégués d’associations, le 6 septembre à Brazzaville, la ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique, Destinée Hermella Doukaga, leur a demandé de se regrouper en catégorie pour permettre le fonctionnement de la structure.  

Devant plus d’une soixantaine des délégués d’associations, la ministre a expliqué les points fondamentaux de la loi n°15-2018 du 15 mars 2018 déterminant l’organisation, la composition et le fonctionnement du conseil consultatif de la jeunesse ainsi que le décret fixant les modalités de sélection des membres de l’assemblée générale de la même institution.

Selon les termes de la loi, l’institution constitutionnelle juvénile aura une assemblée générale de trois cents membres et un secrétariat permanent de trois membres. Son secrétaire exécutif est nommé par décret du président de la ... Lire la suite


Société
Jeudi 6 Septembre 2018 - 18:30

Une fille qui s’affiche avec un téléphone portable dernier cri, ça fait de plus en plus tendance dans la ville capitale. C’est devenu presque un accessoire de mode qui accompagne l’architecture vestimentaire.

En plus de la tenue, de la coiffure ou du sac à main, il faut désormais avoir à portée de main, ce fameux « Tshombo », et pas n’importe lequel. A l’heure du numérique, il  faut se mettre à la page pour ne pas faire vieille école. Les téléphones à touche font vieux jeu et ne sont plus compétitifs. Toutes les filles n’ont d’yeux que pour les téléphones androïd même si leur portefeuille devrait y passer. Elles s’en foutent éperdument. L’essentiel, c’est d’être remarquable, de taper dans l’œil en vendant, pourquoi pas, l’illusion d’une fille très classe qui ne lésine pas sur les moyens pour se mettre aux diapasons de la ... Lire la suite


Société
Jeudi 6 Septembre 2018 - 18:45

L’imposant complexe universitaire en construction dans la commune de Kintelé, à quelques kilomètres de Brazzaville, n’est pas encore prêt pour accueillir ses premiers étudiants.

Il n’y aura pas de rentrée académique en octobre prochain à l’Université Denis-Sassou-N’Guesso (UDSN). Le Premier ministre, Clément Mouamba, qui a visité le 6 septembre la plus grande université du pays en construction, en compagnie du ministre de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua, a pu évaluer le niveau d’exécution des travaux confiés à l’entreprise Unicon. « L’option que nous avons prise est de dire qu’il n’y aura pas de rentrée académique en octobre. Ce n’est pas possible. Mais nous nous battons pour en avoir une l’année prochaine mais tout le travail doit se faire d’ici à juin 2019 », a annoncé le chef du gouvernement.

En effet, selon ... Lire la suite


Société
Jeudi 6 Septembre 2018 - 17:30

Le texte a été paraphé, le 6 septembre à Brazzaville, par le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Antoine Thomas Nicéphore Saint Eudes, et sa collègue de la Santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le partenariat a pour objet de définir et fixer les conditions et modalités dans lesquelles les parties signataires collaborent, en vue de permettre l’organisation des apprentissages dans le cadre des programmes de formation des infirmiers, sages-femmes et techniciens de laboratoire.

Ce programme est élaboré par le Projet d’appui au développement des ressources humaines en santé (Parhs).  En effet, les deux ministères se sont engagés à joindre leurs efforts pour fournir les moyens humains et matériels nécessaires à la mise en œuvre des apprentissages en assurant notamment la disponibilité des salles de ... Lire la suite


Société
Jeudi 6 Septembre 2018 - 13:00

Un échantillon prélévé sur un cadavre dans la localité s'est révélé positif à la maladie, a annoncé le ministère de la Santé, dans son bulletin sur la situation épidémiologique du virus déclaré depuis le 1er août, dans  la province du Nord-Kivu. 

À en croire la source, il s’agit d’un contact de Beni qui avait refusé de coopérer avec les autorités sanitaires et qui s’était enfui à Butembo où il est décédé à l’hôpital universitaire. Le personnel de santé de l’hôpital, formé sur les dispositions à prendre face à des cas suspects, a respecté les mesures de protection individuelle. L’enterrement a été sécurisé.

Dans la riposte contre la maladie à virus Ebola, l’implication communautaire est requise pour renforcer la lutte. Il est donc difficile aux équipes de terrain de travailler si la communauté ne coopère pas avec elles. ... Lire la suite


Société
Mercredi 5 Septembre 2018 - 19:15

L'ancien doyen du Barreau de Matete et avocat auprès de la Cour pénale internationale avait saisi, le 21 août, la  haute cour pour qu'elle prononce l'inconstitutionnalité de l’utilisation de la machine à voter et le refus d’enrôler les Congolais vivant à l’étranger.

Me Jean-Marie Kabengela Ilunga a rappelé son attente au cours d'une conférence de presse qu'il a animée, le 5 septembre à son cabinet, dans la commune de Kasa-Vubu, à Kinshasa. 

Justifiant ses actions devant la haute juridiction, il a expliqué que lorsque la société civile et la politique se mêlent dans les dossiers de la non-utilisation de la machine à voter et que la diplomatie n'est pas en reste, il revenait à lui, en tant que défenseur des droits humains, de pouvoir utiliser les armes en sa disposition, précisément le recours à la justice. « J’ai choisi la Cour ... Lire la suite


Société
Mercredi 5 Septembre 2018 - 19:45

Les parents pourront désormais s'acquitter des frais scolaires de leurs enfants par voie électronique ou en liquidité, à partir de la prochaine année scolaire 2018-2019.

L'initiative prise par les écoles privées du Congo porte uniquement sur les frais exigibles dans les établissements privés de l’enseignement secondaire, notamment les frais d’inscription, d’écolage et d’examens officiels.

Selon Aïdid Obandza Komand, promoteur du complexe scolaire privé Clesh-Boclaire, à Talangaï, la réforme est approuvée par plusieurs écoles privées d’enseignement et par la Coordination nationale des promoteurs des écoles privées du Congo, ainsi que l’Association des parents d’élèves et étudiants du Congo. 

Les parents choisiront eux-mêmes leur opérateur parmi ceux qui existent au Congo. Ils devront, ensuite, retirer le quitus de paiement à ... Lire la suite


Société
Mercredi 5 Septembre 2018 - 16:00

Le président du Club Tennis Elaïs vient d'organiser, pendant deux mois à Pointe-Noire, la dix-huitième édition du stage vacances dit " Elaïs Sport pour tous". Au terme de cette activité au cours de laquelle plusieurs enfants ont été initiés au  tennis, il nous dresse le bilan et parle de ses projets pour le développement de ce sport au Congo.

 

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B.) : La 18e édition du stage vacances Elaïs vient de s’achever. Quel bilan dressez-vous ?

Mambou Loemba (M.L.) : L’édition de cette année a été un véritable succès, ce stage  a duré deux mois. De nombreux enfants ont pris part à cette initiative qui s’est déroulée dans trois disciplines, notamment le mini-foot, le basketball et le mini-tennis. Ainsi donc, mon plaisir était de voir tous ces enfants réunis pour un même objectif : le tennis.

L.D.B.: ... Lire la suite


Société
Mercredi 5 Septembre 2018 - 15:15

A quelques trois semaines de la reprise des cours sur toute l’étendue du territoire national, l’ambiance n'est pas encore au rendez-vous autour des marchés et points de vente des fournitures scolaires.

La rentrée scolaire 2018-2019, c’est pour bientôt, notamment au début du mois d’octobre. En effet, les années se suivent certes mais elles ne se ressemblent forcément pas. Du moins, en ce qui concerne les préparatifs de la prochaine rentrée des classes, les points de vente des fournitures scolaires (cahiers, livres, sacs, tenues et autres), dans les différents marchés de Brazzaville, ne connaissent pas encore de foules qui les envahissent souvent pendant la même période.

« Nous souhaitons qu’il y ait beaucoup d’acheteurs, afin d’écouler rapidement nos produits. Mon vœu est que les parents viennent vraiment nombreux s’approvisionner. À l’heure ... Lire la suite

Pages