Société


Société
Vendredi 7 Septembre 2018 - 19:52

À Brazzaville tout comme dans plusieurs grandes villes du Congo (Pointe-Noire, Dolisie ou Nkayi), les effets de la crise économique née de l’effondrement du prix du baril de pétrole n’épargnent personne au point où les administrations (publique et privée) et les commerçants, même ceux œuvrant dans le secteur informel, enregistrent une baisse de leurs activités.

Contraints pour certains de mettre la clé sous le paillasson voire de réduire leurs activités, les commerçants, même ceux spécialisés dans la vente des denrées alimentaires, ne savent plus à quel saint se vouer et attendent tous un rebond de l’économique pour espérer se relancer.

Mais malgré la crise devenue une rengaine pour tous les Congolais, même pour les chômeurs qui n’attendent rien d’un employeur, un palier de la consommation sort du lot en tirant son épingle du jeu, à savoir celui ... Lire la suite


Société
Vendredi 7 Septembre 2018 - 17:45

L’association de défense des droits de l’homme attend du gouverneur de la ville de Kinshasa, la convocation d’une réunion avec des acteurs impliqués dans la protection de la jeune fille afin de riposter en urgence contre le phénomène qui devient inquiétant.

"Ujana" est le nom donné à une mode qui s'enracine de plus en plus à Kinshasa, véhiculée par des jeunes filles âgées de 16 à 18 ans qui se plaisent à porter des vêtements courts et légers, exposant leur corps au public. L’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) s'en est montrée très préoccupée au point où elle a proposé la convocation par le gouverneur d'une réunion qui devra étudier une stratégie rapide pour contrer ce phénomène « avant qu’il ne prenne une grande ampleur sociale ». A cette rencontre, l'Acaj a souhaité également la participation des autorités de ... Lire la suite


Société
Vendredi 7 Septembre 2018 - 19:50

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a annoncé, dans une déclaration rendue publique à l’occasion de la 52e Journée internationale de l’alphabétisation, des mesures de lutte contre l’analphabétisme et l’illettrisme.

La journée est célébrée le 8 septembre sur le thème« Alphabétisation et développement des compétences ». Selon le ministre de l’enseignement général, il s’agit d’un moment important qui enseigne que le développement des compétences représente d'importants enjeux pour l'ensemble des professionnels mais aussi pour les personnes sans emploi souhaitant élargir leur champ d'opportunités. « Tout individu, quels que soient son niveau de formation initiale et son poste de responsabilité peut viser à améliorer l'efficacité professionnelle ; améliorer la maîtrise ... Lire la suite


Société
Vendredi 7 Septembre 2018 - 20:02

En collaboration avec Isabel Colomer, graphiste-illustratrice, l'artiste a introduit, depuis 2012 en République du Congo, l'alphabet dans la marelle dans le but de favoriser l’éducation ludique et informelle en Afrique ainsi que dans le monde pour contribuer au développement de l’alphabétisation. À l'occasion de la célébration, le 8 septembre, de la Journée internationale de l'Alphabétisation, il a sollicité l'appui des bonnes volontés pour l'aboutissement de son projet.

 

 

 

 

L' appel de Jean-Paul Wabotaï s'adresse particulièrement à l'Union africaine, aux investisseurs privés et aux organismes de soutien à l'éducation en Afrique comme l'Unesco,  la Banque mondiale, la Banque africaine de développement  ainsi que les agences de coopération. Il sollicite l'investissement dans son projet afin qu'il soit installé le plus largement possible en ... Lire la suite


Société
Vendredi 7 Septembre 2018 - 20:07

« Nous sommes ce que nous mangeons », c’est ce que prône la nouvelle façon d'entretenir sa beauté, grâce aux gélules,  poudres ou ampoules.

Le nutri-cosmétique vient compléter le cosmétique à usage externe comme les crèmes, les gels, les sérums, les huiles, lotions et autres produits. Il consiste donc à ingérer des produits pharmacologiques et alimentaires dans l'espoir d'en retirer des bienfaits esthétiques.

Née en Asie dans les années 1980, cette pratique fait partie intégrante de la culture japonaise associée depuis longtemps à la beauté et à alimentation saine. C’est depuis près de cinq ans maintenant que l'astuce intègre le quotidien des Congolaises.

Le nutri-cosmétique propose plusieurs procédés alliant plaisir et santé : des ampoules, des sticks, des poudres en gel, des poudres aromatisées à reconstituer dans l'eau ou dans le lait…Le ... Lire la suite


Société
Vendredi 7 Septembre 2018 - 20:13

MAKELEKELE

Hôpital Makélékélé

Jireh Rapha

Pharmacie du Djoué

Affia

BACONGO

Christ Roi

Commune de Bacongo

Marché Total

POTO-POTO

Carrefour

Christale

Trésor

Van Der Veecken

MOUNGALI

Destin

Rond-point Moungali

Zoo

Mariale

Maya-Maya

OUENZE

Intendance

Jéhovah Nissi

Rond-point Koulounda

La victoire

La Clémence

Daphine

TALANGAI

Lecka

Terminus de Mikalou

Vert D’Ô

MFILOU

ST Luc Soprogi

Medine PK Mfilou

La Base

Pharmacie Domaine

 

 

 

 

 

 

 


Société
Vendredi 7 Septembre 2018 - 20:11

« Elle appartient à l’Etat », disent les Congolais pour traduire la neutralité de la rue, son caractère de patrimoine public. En d’autres termes, la rue n’est pas privée. Si bien que toute chose supposée être de la rue tombe dans la masse commune et perd, à ce titre, sa nature. Et sa valeur !

C’est ainsi que dans le vocabulaire de chez nous, pour discréditer une personne, on lui colle cette étiquette de : « enfants de la rue » ; « femmes de la rue » ; « vendeurs de rue » ; etc. Mais  pour ce qui est des « enfants de la rue »,  cette expression a évolué et désigne ces enfants que l’on voit errer dans les rues et pour diverses raisons : l’irresponsabilité ou le décès des parents, manque de tuteur ou de famille d’accueil, délinquance juvénile, etc.

Ces enfants, considérés comme un danger pour la société, sont souvent ... Lire la suite


Société
Vendredi 7 Septembre 2018 - 20:04

Le jeune congolais, expert-comptable agréé Cémac et commissaire aux comptes, a créé et dirige depuis quelques années un cabinet conseil, Lmd & associés. Conscient des difficultés que les porteurs de projet d’entreprise rencontrent, il envisage de  leur apporter la solution.

L' incubateur que compte lancer Dior Linvani dans les tout prochains jours vivra comme un centre de formation pour les jeunes ayant des idées d’entreprise. Au sortir de la formation, ils bénéficieront d’un investissement et d’un financement de la part de cette plate-forme.

Lors de son passage à l’émission "Jeunesse et entrepreneuriat" proposée par la radio citoyenne des jeunes, cet entrepreneur a déclaré que le Congo a beaucoup de potentiel . Les jeunes doivent ainsi être prêts et capables à exploiter de façon rentable et bénéfique ces atouts. « Au Congo, les jeunes ... Lire la suite


Société
Vendredi 7 Septembre 2018 - 20:07

Bien que touchant les deux genres, selon le Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap), les abus à l’égard des femmes et des enfants de moins de 18 ans constituent l’une des violations des droits fondamentaux les plus fréquentes dans le monde. Cette violence ne connaît pas de frontières, qu’elles soient économiques, sociales ou géographiques.

Le plus souvent manifestées sous formes d’abus physiques, psychologiques et moraux, les violences fondées sur le genre renvoient aux relations de subordination telles les viols, les insultes, les harcèlements, les intimidations, les bastonnades, les mépris exercés à l’endroit d’une personne, quel que soit son genre.

« Entre 2016 et  début 2018, cent cinquante-quatre cas de violences faites aux femmes ont été recensés dans trois centres de santé (hôpital de Talangaï, le Centre de santé intégré de ... Lire la suite


Société
Jeudi 6 Septembre 2018 - 20:15

Une visite guidée de la direction départementale de la sécurité civile ( à proximité du CHU de Brazzaville) a été organisée le 6 septembre par les cadres de cette structure à l’intention des élèves de l' établissement. 

La présentation du Centre de secours principal des sapeurs-pompiers par le commandant de police Alphonse Bonazebi a permis à la délégation d’avoir une connaissance des rudiments de secours dans tous leurs compartiments.

À travers son exposé, Alphonse Bonazebi a indiqué, de façon graduelle, les moyens qu’ils ont en matière de secours, allant des extinctions aux moyens de secours pour les feux des hydrocarbures. Il a informé les étudiants de toute la chaîne de secours jusqu'au niveau médical, précisant que dans la diversité de leurs missions, il est toujours préférable d'utiliser d’abord les petits moyens pour en arriver ... Lire la suite

Pages