Kinshasa


Kinshasa
Samedi 16 Octobre 2021 - 15:18

Comptée avec Ndeye Binta Leye, alias Lalla, parmi les invitées d’honneur à la cinquième édition du Festival cinéma au féminin (Cinef), l’actrice sénégalaise revient sur la série désormais culte de A+ Maîtresse d’un homme marié, où son rôle ne passe pas inaperçu. Au Sénégal, « beaucoup de femmes se sont identifiées au personnage de Djalika » qu’elle y campe, comme elle le dit dans cette interview exclusive avec Le Courrier de Kinshasa. Par-delà, se réjouit-elle, « La série a permis de donner non seulement l’image que l’on voulait de notre pays, mais aussi de notre Afrique ».

Ndiaye Ciré Ba, alias Djalika (DR)Le Courrier de Kinshasa (L.C.K.) : Quelle place a Maîtresse d’un homme marié dans vos dix ans de carrière au cinéma ?

Ndiaye Ciré Ba (N.C.B.)  : Le cinéma, je le pratiquais depuis quelques années bien avant, mais ce n’était qu’à l’étranger et peut-être ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 16 Octobre 2021 - 17:19

Le 15 octobre de chaque année est dédié à la Journée mondiale de lavage des mains. Pour cette année, le thème retenu  au niveau national est « Mains lavées, vies sauvées »   et au niveau international, « Notre avenir est à portée de main – avançons ensemble ».

 

La célébration de la journée offre l’opportunité d’interpeller la communauté à faire du lavage des mains une pratique quotidienne pour prévenir certaines maladies dont la covid-19.  Dans  son adresse à la nation à l’occasion de cette journée, le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, le Dr Jean-Jacques Mbungani, a souligné que le lavage des mains doit devenir l’affaire de tous. « Pour susciter un intérêt collectif autour de l’enjeu, il nous faudra prendre appui sur les acquis présents et faire de l’hygiène le socle des interventions de santé publique ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 16 Octobre 2021 - 17:21

Le Conseil universel de la paix des nations et des continents (Culpac) a organisé, le 14 octobre, à la Cité de la paix, son siège dans la commune de Ngaliema à Kinshasa, une journée mémorable de la paix pour tous en hommage à deux dames exceptionnelles qui ont marqué l’histoire pour leurs services au profit des pauvres.

Marie-Antoinette Mobutu Gbiatibwa, feue épouse du feu président Mobutu, initiatrice de la Fondation Maman-Mobutu, et sœur Emmanuelle, née Madeleine Cinquin, une religieuse catholique franco-belge, enseignante et écrivaine surnommée la « petite sœur des chiffonniers » ou « petite sœur des pauvres », et naturalisée égyptienne à partir de 1991, se sont, chacune, distinguées par des actions sociales et humanitaires en faveur des pauvres. Leurs photos figurent désormais au panthéon du Culpac, affichées parmi d’autres personnalités ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 14 Octobre 2021 - 18:54

La commémoration de la Journée mondiale de la normalisation n’a pas fait de vague en République démocratique du Congo (RDC), le 14 octobre. Son but ultime est de réveiller la conscience collective sur l’importance des activités de normalisation tant pour l’économie mondiale que nationale, ainsi que de promouvoir son rôle dans les activités des entreprises, des industries et des consommateurs.

 

Pour cette année, le thème retenu est «Une vision commune pour un monde meilleur». Comme toujours, les grands organismes internationaux de normalisation, notamment l'Organisation internationale de normalisation, l'Union internationale des télécommunications et la Commission électrotechnique internationale, profitent de cette journée pour sensibiliser le monde à l’enjeu crucial de cette matière. Le thème de cette année a un rapport direct avec les objectifs de ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 14 Octobre 2021 - 17:49

« Connecter les esprits, construire le futur », tel est le thème principal de l'Expo Dubaï 2020 reportée à ce mois d'octobre à cause de la pandémie à coronavirus.

Au cours de ce Global business forum Africa, un des événements-phare de la manifestation, le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi-Tshilombo, a interagi sur les opportunités d'affaires avec Reem Al Hashimy, ministre d'État émiratis en charge de la Coopération internationale et directeur général d'Expo Dubaï 2020.

Dans un oral tenu auparavant, en présence du Prince héritier de Dubaï Hamdan Al Maktoum,  le président de la République, en véritable défenseur de l'Afrique, a mis en exergue la dimension semi continentale de la République démocratique du Congo (RDC), du bassin du Congo et le rôle majeur que le Congo peut jouer pour faire de l'Afrique la référence du monde. A ce ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 14 Octobre 2021 - 16:44

La problématique des médicaments contrefaits en circulation et l’illégalité dans le processus d’autorisation des officines pharmaceutiques en République démocratique du Congo (RDC) ont fait l’objet d’un entretien entre la vice-ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Véronique Kilumba Nkulu, et la nouvelle équipe dirigeante du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens de la RDC (CNOP), le 13 octobre, à l’Hôtel du gouvernement.

 

 

Conduit par son président, le pharmacien Panzu Glorry, le nouveau Conseil des pharmaciens de la RDC est venu présenter ses civilités et signifier à l’autorité de tutelle la mission que l’Etat congolais lui a confiée, à savoir défendre l’honneur de la profession.

L’occasion était également propice pour la corporation d’exprimer ses désidérata auprès de la vice-ministre de la Santé par rapport à ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 14 Octobre 2021 - 16:30

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a payé 85,7 millions de dollars namibiens (environ 5,8 millions de dollars américains) pour pêcher et acquérir 27 300 tonnes de poissons appelés chinchards, indique le journal "The Namibian". Objectif : permettre la réduction de prix des surgelés et stabiliser les prix des chinchards sur le marché.

 

Le lot acquis par la RDC faisait partie du reliquat de la cargaison mise aux enchères en mai et qui n'a pas trouvé preneur auprès de l'industrie locale namibienne. Le porte-parole du ministère des Finances namibien, Tonateni Shidhudhu, l'a confirmé à "The Namibian", le 12 octobre, indique le journal. « Le ministre de la Pêche et des Ressources marines a, en vertu de l'article 33 de la loi maritime de 2000, accordé au gouvernement de la RDC le droit d’acquérir le quota de chinchards alloué pour la ... Lire la suite

Pages