Kinshasa


Kinshasa
Lundi 2 Septembre 2013 - 18:00

Le centre assure la prise en charge globale et gratuite des personnes vivant avec le VIH.

Depuis son inauguration en 2011 jusqu’aujourd’hui, ce centre situé au quartier Bibwa dans la commune de la N’Sele a assisté six cent dix-huit malades dont quatre cent quatre-vingt-onze sous traitement anti-rétroviral et réalisé près de cinq mille tests de dépistage volontaire.

Malgré les efforts que déploie ce centre qui assure un traitement ambulatoire aux malades atteints du sida, il est confronté au problème d’énergie électrique. Ce qui constitue, à en croire le coordinateur, le Dr Julien Neze, une difficulté majeure pour ce centre.

Car, ajoute-t-il, il était entendu que le gouvernement nous exempte des frais liés à l’utilisation de l’énergie électrique mais hélas, jusqu’ à ce jour, le centre continue à payer les factures de la Snél qui coûtent ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 2 Septembre 2013 - 18:09

La haute représentante de l’Union européenne (UE) a fermement condamné les attaques répétées du M23 contre la Monusco et les populations civiles, ainsi que toute tentative pour internationaliser le conflit.

La haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, Catherine Ashton, a appelé toutes les parties en conflit dans l’est de la RDC à la retenue, au respect de l'intégrité territoriale et à la recherche d’une solution politique. Elle a insisté sur l’application des engagements nationaux et régionaux contenus dans l’Accord de paix, de sécurité et de coopération pour la RDC et la région.

Catherine Ashton s’est notamment dite préoccupée par l’escalade de la violence dans la région de Goma et à la frontière avec le Rwanda. « Je déplore la mort d’un membre ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 2 Septembre 2013 - 17:00

Le syndicat, qui n’est pas pour la grève immédiate, demande à ses affiliés de rester calmes et de lui faire confiance pour l’aboutissement heureux des négociations avec le gouvernement au cours desquelles il ne pourra en aucun moment transiger sur leur intérêt supérieur.

Dans une déclaration publiée le week-end, le bureau exécutif national du Syndicat des médecins de la République démocratique du Congo (Syméco) n’est visiblement pas pour une grève subite. L’organisation a plutôt rassuré ses affiliés et tous les médecins des services publics sur la continuation de la dynamique du dialogue social par des négociations en cours entre le gouvernement de la République et les deux syndicats du secteur de la santé, le Syméco et le Syndicat national des médecins (Synaméd).

Face à ces réalités, cette organisation syndicale a conseillé auxdits affiliés ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 31 Août 2013 - 18:30

Considérant comme clos les négociations de paix après neuf mois de pourparlers, le coordonnateur du Mécanisme national de suivi (MNS), François Muamba Tshishimbi, a profité de son premier face-à-face avec la presse, le 31 août, pour réaffirmer la position du gouvernement central de conditionner la présence de sa délégation dans la capitale ougandaise à l’élaboration d’une proposition médiane attendue du facilitateur, en l’absence d’un accord avec le M23.

« À Kampala, nous sommes allés rechercher cette solution politique jusqu’à présent introuvable. Je voudrai de la manière la plus claire et catégorique vous inviter à prendre acte que la RDC fait ce qu’on lui demande, et le fait depuis longtemps mais nous somme le seul à le faire », a-t-il déploré. Selon lui, tout a bien été discuté avec le M23 au cours des neuf mois d'âpres négociations, ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 31 Août 2013 - 17:01

Le continent n'était pas exempté des grandes oreilles développées par le gouvernement américain pour espionner les données échangées sur Internet et les réseaux sociaux. La République démocratique du Congo (RDC) serait le neuvième pays africain le plus espionné par les États-Unis d'après le site HumanIPO.

Début juin, un jeune américain âgé de 29 ans, Edward Snowden, employé par une société de sous-traitance de l’agence nationale de sécurité américaine  (NSA), révélait au monde un vaste programme d'espionnage  secret mis en place par les États-Unis. Appelé "Prism", ce programme aurait permis aux renseignement américains d'intercepter les emails, chats ou tout autre fichiers échangés sur Internet ou encore d'avoir accès à des identifiants de connexion (nom d'utilisateur et  mot de passe sans aucune autorisation préalable  de la justice). Edward ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 31 Août 2013 - 16:18

Après la victoire des Corbeaux du Katanga à Dundo en Angola, le chairman du club lushoi, Moïse Katumbi, a invité les deux clubs angolais Segrada et Petro athletico de Luanda à un autre tournoi à Lubumbashi.

L’équipe B du TP Mazembe a remporté, le  28 août, à Dundo en Angola le tournoi international de football de 71e anniversaire du président José Eduardo Dos Santos d’Angola. Les Corbeaux du Katanga ont battu en finale les Angolais de Petro Atletico de Luanda, par un but à zéro. C’est le défenseur angolais Cassama qui a marqué contre son camp l’unique but de la partie en première période. directeur technique du club, le franco-sénégalais Lamine N’Diaye a conduit l’équipe B de Mazembe, en compagnie d’Andy Magloire M’Futila.

Et pour cette finale, il a titularisé le gardien de but ghanéen Ernest Nsowah, avec dans le champ Masengo, le Malien ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 31 Août 2013 - 16:02

À la suite des attaques des Fardc et de la Brigade spéciale d'intervention, les rebelles en débandade ont été obligés de se replier vers la plaine de Kibumba. 

Les rapports de force sur la ligne de front sont en train de changer. Les Fardc ont repris leur ascendance sur les rebelles du M23 au terme de neuf jours d’affrontements qui ont fait plus d’une dizaine de victimes civiles côté congolais. Depuis le 30 août, les forces gouvernementales contrôlent la forteresse du M23 à Kibati appelée communément « Trois antennes » située à une vingtaine de km au nord de Goma. Les Fardc appuyées par la Brigade spéciale d’intervention ont pilonné les positions rebelles jusqu’à les mettre en déroute.

Les rebelles en débandade ont été obligés de se replier vers la plaine de Kibumba. Sentant le danger venir et face à la détermination des Fardc à les ... Lire la suite

Pages