Kinshasa


Kinshasa
Samedi 7 Septembre 2013 - 17:08

Président de la Fédération congolaise de shokando sho sho (Fécosho), Me Teddy Ndoto va séjourner à Brazzaville du 11 au 16 septembre pour une série d’activités.

​Au cours de cette visite du concepteur de cet art martial congolais dérivé du karaté de l’autre côté du fleuve Congo, il sera question de vérification et de faire l’état des lieux du style Shokando sho sho en République du Congo. Me Teddy Ndoto compte aussi présenter ses civilités aux présidents promus de la Fédération du Karaté du Congo, de la Fédération de boxe des pharaons rénovée et de la Fédération de Kyukishin du Congo. Il est prévu aussi l’organisation d’un stage et recyclage des arbitres, des cadres techniques et des pratiquants du style shokando. « Dans le cadre de cette traversée du fleuve, nous comptons aussi reprendre les pourparlers pour la signature d’un nouveau ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Septembre 2013 - 15:30

Au lendemain de sa rentrée, le 4 septembre, la Halle de la Gombe a organisé sa première soirée grand écran avec la projection du film policier Inspecteur Lavardin, une réalisation de 1986.

Quatre films du réalisateur français, également producteur, acteur, scénariste et dialoguiste, sont à l’affiche à la Halle de la Gombe tous les mercredis de ce mois de septembre. Le Cycle Chabrol, c’est la série des quatre projections consacrées à deux de ses polars et deux de ses drames, lancé la semaine dernière avec le long métrage précité. La salle polyvalente de l’Institut français (IF) reste d’accès libre à chaque soirée cinéma.

Le 11 septembre, les cinéphiles sont invités à la projection de Betty dans la salle polyvalente de l’IF. Ce drame de près de deux heures sorti en 1992, une adaptation du roman de Georges Simenon, porte sur l’histoire de la ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Septembre 2013 - 15:30

Préfacé par Thomas Makamu Ngangula Mbela, la dernière publication de Ngimbi Kalumvueziko livre les portraits de quinze personnages qui ont joué un rôle important dans le cours de l’histoire de la RDC.

Dans les 220 pages de Congo-Zaïre, les acteurs de l’histoire, Ngimbi Kalumvueziko fait un focus sur ceux qu’il tient pour les « acteurs-clefs de l'histoire du Congo ». Ici, il n’est pas seulement question de ces personnalités bien connus à la faveur de leurs actions ou encore, ceux qui sont tenus pour des inspirateurs. Ces noms qui ont marqué de manière particulière la vie des Congolais et, au-delà, l’histoire de leur mère patrie. Au travers de cet ouvrage, l’auteur porte donc le lecteur à la découverte « des personnages oubliés , ou presque des manuels d’histoire du Congo ».

Congo-Zaïre les acteurs de l’histoire revient dès lors sur des figures ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Septembre 2013 - 15:45

L’opus de l’ancien batteur de Wenge Musica et de Quartier Latin rassemble ses meilleures chansons produites  alors qu’il évoluait au sein de l’orchestre Wenge Musica BCBG de JB Mpiana. Titina Al Capone, apprend-on, a fait appel aux musiciens Alain Mpela et Celeo Scram pour apporter la touche de l’orchestre Wenge. « Rappel à l’ordre »  précède la sortie de l’album «Elengi Nyenyele». Ce dernier est annoncé sur le marché  pour le mois de décembre prochain. Titina Al Capone a déjà produit deux albums: No comment et Affaire à suivre.


Kinshasa
Samedi 7 Septembre 2013 - 15:45

Les deux artistes ont interprété ensemble le titre « Je dis oui ». Le clip de la chanson a été tourné à Kinshasa au mois de juillet dernier. Il sera sur le marché dans les tout prochains jours. La chanteuse américaine a déclaré sur jamaicanmusic.com avoir une grande passion pour la culture africaine en général et la musique en particulier. C’est ainsi qu’elle a notamment collaboré avec Barbara Kanam, l’artiste Muss de la Côté d’ivoire ainsiqu’ avec les DJ sud-africains Euphonik et Fresh. 


Kinshasa
Samedi 7 Septembre 2013 - 15:45

L’artiste  est en studio à Paris pour enregistrer cet album qui commémore les 50 ans de sa carrière musicale. En outre, l’artiste compte livrer des productions musicales en Angola, au Congo-Brazza et en  RDC, pays où il a évolué durant  sa carrière. Né à Kinshasa, en RDC en 1945, Sam Mangwana a débuté sa carrière musicale à l’âge de dix-huit ans plus. Il a évolué successivement dans African Jazz, de Joseph Kabasele « Grand Kallé », les grands Maquisards et le T.P. OK Jazz de Franco Luambo Makiadi.


Kinshasa
Samedi 7 Septembre 2013 - 15:51

Quoiqu'il y ait des signes de progrès, le tableau est loin de n’être qu’idyllique, avec des taux de croissance économique les plus élevés de la planète, mais il y a le revers de la médaille qui devrait interpeller les dirigeants africains, selon les rapports de la Banque mondiale et de l’IHME (Institut des mesures et évaluations de la santé) publiés le 4 septembre.

En tête, les rédacteurs des rapports ont posé les problèmes liés à la santé. Certes, la mortalité infantile a bien  reculé dans la région. Et selon les chercheurs, plusieurs raisons peuvent justifier cette tendance à la baisse. Dans l’ensemble, il s’agit de la réduction des cas de décès causées par des maladies transmissibles ou des problèmes de santé nutritionnelle, maternelle et néonatale. La plus forte baisse est enregistrée dans les maladies diarrhéiques : environ 34%. Ensuite, ... Lire la suite

Pages