Opinion

  • Éditorial

De l’idée à l’entreprise

Jeudi 14 Mars 2024 - 19:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Dans un monde en constante évolution, où l’innovation et la création de valeur sont les moteurs du progrès économique, l’Agence universitaire de la Francophonie se positionne comme un catalyseur de changement à travers son ambitieux projet « Mon idée, mon entreprise ». Cette initiative audacieuse, que nous mettons en lumière dans cette édition, vise à favoriser l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs francophones, dotés d’un esprit visionnaire et d’une détermination à toute épreuve.

Depuis son lancement, « Mon idée, mon entreprise » a insufflé un vent de dynamisme dans les campus universitaires de l’espace francophone. En offrant un accompagnement personnalisé, des formations pratiques et un accès à des réseaux d’experts, ce programme ambitieux permet aux étudiants de transformer leurs idées novatrices en entreprises florissantes.

Mais au-delà de cet aspect entrepreneurial, le projet joue un rôle crucial dans le renforcement des liens entre les jeunes de la Francophonie. En réunissant des talents issus de divers horizons culturels, ce projet favorise les échanges interculturels et la création de synergies fécondes. Les idées se croisent, se fertilisent mutuellement, donnant naissance à des projets d’envergure, ancrés dans les réalités locales mais porteurs d’une vision globale. Plus que cinq jours aux étudiants et doctorants des établissements membres à soumettre leurs candidatures. Le 20 mars, c’est déjà demain !

 

Les Dépêches du Bassin du Congo

Edition: 

Édition du Samedi (SA)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 29/5/2024 | Examen
▶ 28/5/2024 | De bonne guerre
▶ 25/5/2024 | Kinshasa secouée
▶ 23/5/2024 | Danger permanent
▶ 23/5/2024 | Urgence !
▶ 20/5/2024 | Jeunesse battante
▶ 16/5/2024 | Déferlement
▶ 15/5/2024 | Réponse
▶ 14/5/2024 | Conflit d’intérêts
▶ 13/5/2024 | Surcharge !