Économie


Économie
Samedi 5 Octobre 2013 - 12:02

Environ trois cents mètres cubes de planches de bois provenant de coupes illégales viennent d’être saisis dans des dépôts à Pointe-Noire au cours de l’opération Dépôt propre menée par les directions départementales de l’Économie forestière de Pointe-Noire et du Kouilou

L’opération consiste à vérifier les sources d’approvisionnement en bois des dépôts dans la ville de Pointe-Noire afin de lutter contre les coupes frauduleuses perpétrées particulièrement dans les départements du Kouilou, de Pointe-Noire ou en provenance d’autres départements. Ainsi pour mettre un terme à cette pratique déloyale, les directions départementales de l’économie forestière de Pointe-Noire et du Kouilou ont procédé à la saisie de toutes les planches de bois issues des coupes illégales.

En effet, s’exprimant pour la circonstance, Afred Ndzéré-Époro et Gaston ... Lire la suite


Économie
Samedi 5 Octobre 2013 - 14:46

La descente du ministre près le Premier ministre en charge des Finances, Patrice Kitebi, dans l’après-midi du 4 octobre a provoqué la peur parmi les agents.

Selon les premières informations en notre possession, cette visite était inattendue. Autre fait assez troublant, l’argentier national était accompagné du directeur général des Impôts et de son adjoint ainsi que de l’inspecteur coordonnateur. Preuve d'un vrai malaise. Si le motif d’une telle descente reste encore flou, au moment où nous mettions sous presse, par contre certaines indiscrétions ont fait état d’une affaire de redressement d’un cabinet. Y a-t-il eu un problème ? Une question encore sans réponse. D’autres agents contactés ont tenu à souligner le caractère insolite de cette venue dans un service de recettes, en dehors des heures réglementaires. Y a-t-il quelque chose de grave qui s’est ... Lire la suite


Économie
Samedi 5 Octobre 2013 - 16:59

Depuis trois ans, Luanda a interdit la sortie du carburant de son territoire national, et de plus en plus d’opérateurs actifs à la frontière angolaise ont reconnu être en difficultés.

Interrogé par la rédaction, un opérateur du réseau informel, Christian M., a déploré les répercussions de cette mesure sur leurs activités, particulièrement dans cette partie du territoire de la RDC. Ces stocks de produits pétroliers qui parviennent par ce circuit informel permettent de maintenir l’équilibre des prix dans certaines provinces fortement dépendantes, particulièrement celles qui sont enclavées et mal desservies par le circuit normal de distribution organisé par Sep-Congo.

Camion chargé de fûts de carburant (nationale n°1)Aussi ces opérateurs se butent-ils aujourd’hui au problème d’évacuation de ces produits pétroliers. « J’ai l’habitude de faire venir les produits depuis l’Angola. C’est tout un ... Lire la suite


Économie
Jeudi 3 Octobre 2013 - 22:22

L’ouverture des offres relatives notamment à la construction et à l’équipement du siège de la préfecture, du conseil départemental ainsi que de l’hôtel de ville de Sibiti, a eu lieu le 3 octobre, à la Délégation générale des grands travaux

Plusieurs sociétés ont soumissionné pour réaliser ces travaux, parmi lesquelles : Bouka, HP construction, Congo dahua, Serba Congo et CGC Congo. Dans l’ensemble, les montants proposés par ces entreprises en lice varient entre 2 et 4 milliards FCFA, pour une durée des travaux maximale de 18 mois.

Les travaux du siège de la préfecture, qui aura deux niveaux, comprennent une salle de conférence, un mur de clôture, une guérite avec des équipements installés et des blocs annexes, ainsi que des aménagements extérieurs. Le conseil départemental aura également deux niveaux ; les travaux y concernent un local ... Lire la suite


Économie
Jeudi 3 Octobre 2013 - 19:15

Le besoin de valoriser les ressources minérales du Congo et la création d’un cadre d’échange favorable au développement du secteur des mines constituent, entre autres, le but de la première conférence internationale et exposition sur les mines solides, ouverte ce jeudi 3 octobre à Brazzaville sur le thème « La diversification de l’économie congolaise via l’exploitation de son potentiel minier »

 Organisée par le gouvernement congolais en partenariat avec la communication AMETrade, la rencontre de Brazzaville se veut être une plateforme d’échanges pour une meilleure stratégie de ce secteur capable de contribuer à la diversification économique du Congo, dont l’économie reste fortement dépendante du pétrole. « La dépendance de l’économie congolaise au secteur pétrolier est à la fois une source de rentes importantes et une source de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 3 Octobre 2013 - 18:00

Lancée conjointement avec la Fondation Made in Africa,  l'opération a pour objectif de réduire le délai de réalisation des projets infrastructurels en Afrique.

Le lancement de cet appel conjoint à capitaux est donc l’aboutissement d’initiatives lancées sur les marchés par la Banque africaine de développement (BAD), conjointement avec la Fondation Made in Africa. Il vise à réunir des fonds au profit d’Africa 50, le véhicule de financement infrastructure africain le plus important.

Dans un communiqué, la BAD qui indique que cette opération est le fruit d’une solide expérience et d’un esprit d’innovation, a canalisé plus de 5,4 milliards de dollars EU vers des projets d’infrastructure cruciaux en Afrique, grâce à des financements provenant du secteur privé et de partenariats public-privé.

En effet, Africa 50 aura deux volets, à savoir le ... Lire la suite


Économie
Jeudi 3 Octobre 2013 - 17:43

L’arrivée de ce charroi à Kinshasa permettra de soulager les usagers du transport en commun qui éprouvent des difficultés pour leur déplacement.

Devant la presse, le 2 octobre, l’administrateur-directeur délégué de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), Tito Umba di Malanda a donné des assurances quant à l’arrivée très prochaine de nouvelles locomotives à Kinshasa, sans toutefois indiquer le pays d’origine de ces engins, ni le coût total de la commande. « Ces locomotives seront prêtes d'ici la fin du mois en cours, à l'usine où elles son en train d'être montées. Il faudra alors trouver des navires à bord desquelles il faudra les charger et capables de les décharger à Matadi », a-t-il déclaré, tout en précisant que ces locomotives seront mises au service du trafic urbain dans la ville-province de Kinshasa.  

Pour le numéro un ... Lire la suite


Économie
Mercredi 2 Octobre 2013 - 18:21

Dans le cadre de sa politique visant à aider les jeunes gérants de stations-service à atteindre l'autonomie, la filiale Total Congo a procédé, le 1er octobre, à la signature d’un contrat avec le premier gérant parvenu à la fin de son parcours et qui devient ainsi indépendant. Il s’agit d’Achille Bostar Mongo, qui gère la station du centre sportif de Makélékélé

À travers sa politique « jeune gérant », Total aide les jeunes connaissant tous les aspects du métier à devenir entrepreneurs. « Au début, on leur prête de l’argent et, après, ils deviennent indépendants. On va fêter le premier des gérants après un parcours réussi qui passe indépendant », a expliqué l’un des responsables de Total.

C’est la première fois qu’un employé, assisté et encouragé par Total pendant plusieurs années, va accéder au statut de gérant indépendant. ... Lire la suite


Économie
Mercredi 2 Octobre 2013 - 17:56

Le projet « Poisson pour tous à l’horizon 2025 » vient d’être annoncé par le gouvernement afin de combler le déficit national de quarante mille tonnes de poisson, couvert jusqu’à présent par des importations

« Pour résorber cet important déficit, le président de la République nous a demandé de mettre en pratique le mot d’ordre “Poisson pour tous à l’horizon 2025” », a indiqué le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture, Bernard Tchibambelela.

L’idée figure dans la lettre de politique de la pêche et de l’aquaculture adressée par le chef de l’État au ministère le 26 juillet 2013. Dans le cadre de l’application de cette vision, le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture, accompagné d’une délégation de spécialistes, a récemment amorcé des descentes dans les départements de la Bouenza et de la Lékoumou.

Au cours de son ... Lire la suite


Économie
Mercredi 2 Octobre 2013 - 16:51

La cour des comptes européenne appelle l’Union européenne (UE) à se montrer plus exigeants à l’égard de leurs partenaires congolais, à avoir une vision à long terme et à développer des objectifs moins ambitieux et plus flexibles.

L’UE est donc invitée à mieux contrôler l’utilisation de son aide destinée à la RDC. C’est la conclusion du rapport d’audit effectué à Kinshasa, au Bas-Congo et dans les deux Kivu et publié le 1er octobre au sujet de l’aide apportée à la RDC entre les années 2003 et 2011. Évaluée à 1,9 milliard d’euros, l’appui de l’UE est versé en grande partie (72%) dans les projets de développement. Cependant, le reste est réparti entre l’aide humanitaire et la coopération en matière de sécurité et de politique.  

À en croire radio Okapi, cet audit a porté essentiellement sur le soutien financier de l’UE à ... Lire la suite

Pages