Politique


Politique
Mardi 5 Octobre 2021 - 13:12

Les confessions religieuses ne trouvent toujours pas un concensus afin de désigner le président de la centrale électorale.

Alors que six confessions religieuses ont fait bloc dans le choix de Denis Kadima au poste de président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et continuent de camper dans leur position, les Eglises catholique et protestante ne froncent pas, elles aussi, les yeux. Les soixante-douze heures supplémentaires leur accordées par l’Assemblée nationale pour trouver un consensus n’auraient donc servi à rien parce qu’il n’y a toujours pas d’évolution.

Le groupe de Dodo Kamba, composé de ces six confessions religieuses, estime avoir la majorité et attend de l’Eglise catholique, ainsi que de l’Eglise protestante au Congo (ECC) la reconnaissance de cette majorité numérique. « C'est question de reconnaître le travail ... Lire la suite


Politique
Lundi 4 Octobre 2021 - 17:00

L’ancien président du Conseil départemental de la Cuvette-Ouest depuis plusieurs années et membre du bureau politique du Parti congolais du travail (PCT), Richard Eyeni, est décédé à Brazzaville, à l’âge de 85 ans, le 3 octobre 2021, des suites du coronavirus Covid-19. 

Enseignant de carrière, il a occupé de nombreuses fonctions politiques et administratives au sein de l’administration congolaise. Richard Eyeni a été directeur général de la Voix de la révolution congolaise, ambassadeur du Congo en Allemagne, commissaire politique du gouvernement dans plusieurs régions et président de la fédération du PCT de la ville de Brazzaville.  Il figure parmi les dix fondateurs en 1969 de cette formation politique. L’illustre disparu a également présidé l’association des départements du Congo.

 


Politique
Lundi 4 Octobre 2021 - 17:47

Le Congrès africain pour le progrès (CAP) pleure depuis quelques jours ses deux vice-présidents, Dominique Nimi Madingou et Christophe Moukouéké, décédés respectivement le 23 septembre à Paris, en France, et le 30 septembre à Brazzaville. Dans une interview accordée à la presse, le président du CAP, Jean Itadi, revient sur ce double choc, les préparatifs des prochaines élections ainsi que la main tendue du premier secrétaire de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads).

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B) : Vous venez de perdre deux membres influents du parti, comment vivez-vous ces moments ? 

Jean Itadi (J.I) : C’est un moment difficile, ce n’est pas simplement deux co-fondateurs du CAP, mais ils sont les vice-présidents du parti. Ils partent en une semaine pratiquement, le destin est parfois cruel. C’est une période très difficile, je ... Lire la suite


Politique
Samedi 2 Octobre 2021 - 15:30

Le député élu de la première circonscription électorale de Ouenzé a traduit, le 1er octobre, sa reconnaissance à l’endroit des responsables des églises dans la lutte contre le coronavirus.

L’initiative « Ouenzé to solola », lancée le 10 septembre, se poursuit dans le cinquième arrondissement de Brazzaville. Après les chefs de quartier, zone et bloc, le député de Ouenzé I vient de rencontrer les responsables des églises dans les quartiers 51, 54 et 59. Juste Désiré Mondélé justifie son initiative par le fait que Ouenzé regorge plusieurs églises avec à la clé beaucoup de chrétiens et fidèles.

En effet, le 13 mai 2020, l’élu avait rassemblé, dans l’enceinte du complexe scolaire de la Révolution, les hommes d’églises pour solliciter leur appui dans la lutte contre la pandémie de covid-19. Il avait également mis à leur disposition des kits ... Lire la suite


Politique
Samedi 2 Octobre 2021 - 15:15

La promesse a été officiellement faite au président de l’Assemblée nationale congolaise, Christophe Mboso, par une délégation de diplomates européens.

Le président de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo (RDC), Christophe Mboso Kodiapwanga, a conféré, le 1er octobre, à son cabinet de travail au Palais du peuple, avec une délégation des diplomates de l’Union européenne (UE), composée des ambassadeurs de l’UE, de la Belgique et du Royaume-Uni.

Cet entretien, a confié à la presse l’ambassadeur de l’UE et chef de la délégation, Jean-Marc Châtaigner, a tourné autour de trois thématiques dont le dialogue politique, la problématique de la désignation des animateurs de la Commission électorale nationale indépendante ainsi que le processus électoral.

Le président de la Chambre basse du Parlement congolais leur a notamment fait ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Septembre 2021 - 16:15

L’ancien secrétaire général de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads) et membre du Congrès africain pour le progrès (CAP) est décédé le 30 septembre à Brazzaville, à l’âge de 82 ans.

Christophe Moukouéké a été plusieurs fois ministre et député de Mabombo, dans le département de la Bouenza. L’un des cofondateurs du Parti congolais du travail (PCT), il a quitté ce navire après la Conférence nationale souveraine de 1991 pour rejoindre l’Upads de Pascal Lissouba.

Homme de combats et de convictions, il avait souhaité être candidat à l’élection présidentielle de 2009, mais la limitation constitutionnelle de l’âge ne le lui avait pas permis. Il avait mis à profit cette occasion pour exposer son projet de reconstruction du Congo dans son ouvrage intitulé « Le Congo d’après-guerre (1997-2000) : défis majeurs et nécessaires ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Septembre 2021 - 14:17

A la faveur de la relance des activités suscitée par les congrès extraordinaires de 2006, 2009 et 2013, l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads) s’active à se redéployer sur l’ensemble du territoire.

La direction nationale de l'Upads s’est résolue, le 2 septembre dernier lors de la célébration du 30e anniversaire, de réorganiser le parti et de poursuivre l’installation de ses organes en tenant compte des réalités de chaque département, district et village.

« L’implantation du parti sur l’ensemble du territoire national est une activité qui se poursuit », a déclaré le premier secrétaire, Pascal Tsaty-Mabiala, avant d’ajouter: « Des bons résultats d’implantation sont présentement enregistrés dans les départements du Niari, de la Bouenza, de la Lékoumou et de Pointe-Noire ; d’assez-bons à Brazzaville et encourageants dans ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Septembre 2021 - 17:30

- Monsieur le président de l’Assemblée générale,

- Mesdames et messieurs les chefs de délégations,

- Monsieur le Secrétaire général de l’Organisation

  des Nations unies, 

- Mesdames et messieurs !

 

L’ONU, faut-il vraiment le rappeler, a vocation à conduire les peuples du monde vers le bien-être collectif et la prospérité; vers la justice, la paix, la sécurité et le développement, conformément à sa Charte.

L’ONU reste, tout compte fait, la seule Organisation capable de rassembler toutes les nations autour d’une action collective efficace, aux fins d’atténuer les conséquences de fléaux divers et variés, susceptibles de déstabiliser des pans entiers de l’humanité, si ce n’est l’humanité elle-même.

Même dans les moments les plus difficiles de notre histoire commune, l’ONU a toujours su entretenir la flamme de la solidarité ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Septembre 2021 - 17:00

Les représentantes des partis, des groupements politiques et des associations féminines ont demandé, le 29 septembre, au secrétariat exécutif permanent du Conseil consultatif de la femme d’accompagner les pouvoirs publics dans l’élaboration des textes d’application des lois adoptées et promulguées.

Le Conseil consultatif de la femme a clôturé ce 29 septembre à Brazzaville la série de rencontres qu’il a initiées depuis le 2 juillet dernier avec les différentes catégories socioprofessionnelles des femmes. La secrétaire exécutive de ce conseil, Antoinette Kebi, était face aux représentantes des partis, des groupements politiques et des associations féminines.

Une occasion pour elle de vulgariser le décret portant création du conseil et de recueillir les préoccupations des femmes concernant, entre autres, l’application de leurs droits ; d’identifier les ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Septembre 2021 - 16:22

La plate-forme politique reporte sa marche pacifique pour des « impératifs sécuritaires », après concertation avec le gouverneur de Kinshasa. Elle compte tenir un meeting à la place Sainte-Thérèse, le 9 octobre, à N’Djili avant sa marche reprogrammée au 16 octobre.

Les boulevards Lumumba, Sendwe et Triomphal n’ont pas connu, le 29 septembre, l’ambiance de la marche politique que l’opinion attendait. La coalition Lamuka ayant déjà fait, la veille, marche arrière.

Après la pression sur l’autorité urbaine pour violer son interdiction sur l’organisation des marches politiques dans les « zones neutres », la coalition Lamuka est revenue sur sa volonté de tenir sa marche qui devrait partir de la commune de Masina pour chuter au Palais du peuple, dans la commune de Lingwala. Le report de la marche a été décidée après une séance de travail tenue le 28 ... Lire la suite

Pages