Politique


Politique
Samedi 12 Décembre 2020 - 15:16

Le Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS) que dirige Jean Marc Tchystère Tchicaya tient son 3e congrès ordinaire du 12 au 13 décembre.

Les assises du 3e congrès ordinaire ont pour thème : « Militantes, militants et sympathisants du RDPS, dans l’impératif de consolider la démocratie congolaise, revitalisons notre parti dans l’unité, le travail et la discipline ».

A l’ouverture des travaux, Jean-Marc Tchystère Tchicaya a invité les membres du parti à inscrire l’élection présidentielle de 2021 et les législatives de 2022 dans leurs premières priorités politiques. Car, a-t-il poursuivi, le congrès va arrêter la feuille de route du parti dans les cinq prochaines années, c’est-à-dire, des actions prioritaires que le RDPS va mener dans cet intervalle de temps.

Dans le même ordre d’idées, le président du RDPS a souhaité que les ... Lire la suite


Politique
Samedi 12 Décembre 2020 - 15:45

La tête du coordonnateur Néhémie Mwilanya réclamée.

Beaucoup de sociétaires du Front commun pour le Congo (FCC), la déchéance de Jeanine Mabunda du perchoir de l’Assemblée nationale ainsi que d’autres déboires que connaît cette plate-forme politique sont imputables à son coordonnateur Néhémie Mwilanya.

L’ancien directeur de cabinet de l’ex-président de la République, Joseph Kabila, est accusé d’avoir manqué des stratégies pour empêcher la déchéance de la présidente de l’Assemblée nationale alors que la majorité parlementaire serait tenue par ce regroupement politique. Ce qui conduit certains membres de cette plate-forme politique à réclamer sa tête, en recommandant sa démission de la coordination de la plate-forme politique alignée derrière Joseph Kabila. « C’est inconcevable que nous ayons une majorité parlementaire tant vantée et que ... Lire la suite


Politique
Samedi 12 Décembre 2020 - 15:45

Les mesures restrictives prolongées d’une année vont jusqu’au 12 décembre 2021.

L’Union Européenne (UE) a décidé de prolonger d’une année les mesures restrictives imposées à certaines personnalités politiques et sécuritaires de la République démocratique du Congo (RDC). Selon cette décision prise par le Conseil de l’UE, ces sanctions vont jusqu’au 12 décembre 2021.

L’UE reproche à ces personnes leur implication dans les entraves au processus démocratique du pays sous le régime du président Joseph Kabila Kabange dont des violations des droits de l’Homme commises avant la tenue des élections générales de 2018. Ces mesures, indique-t-on, comprennent notamment le gel des avoirs et l’interdiction d’entrer dans cet espace européen.

Parmi les personnes visées, il y a Ilunga Kamptete, le général Gabriel Amisi Kumba dit Tango four, Ferdinand Ilunga ... Lire la suite


Politique
Samedi 12 Décembre 2020 - 14:44

Elu nouveau président du comité du Parti congolais du travail (PCT) d’Ongogni, dans le département des Plateaux, Yves Moundélé-Ngollo Ehourossia a rassuré les cadres et militants que la nouvelle équipe mettra toute son énergie pour renforcer l’ancrage du parti dans cette sous-préfecture.

Porté à la tête d’un bureau de neuf membres pour un mandat de deux ans renouvelable, le député suppléant de la circonscription électorale et unique d’Ongogni succède à Lucien Romuald Gandzemi qui s’occupera désormais de la Commission locale de contrôle et d’évaluation de cinq personnes. Les représentants des différents villages du district d’Ongogni ont également mis en place un conseil du comité de près d’une centaine de membres.

« C’est avec une grande émotion que je mesure la responsabilité que vous avez bien voulu nous confier et la confiance que vous ... Lire la suite


Politique
Samedi 12 Décembre 2020 - 12:13

Le groupement d’associations politiques de soutien au chef de l’Etat s’appellera désormais ‘’DSN ou Rien’’. Sa sortie officielle est prévue pour le 27 décembre prochain au Palais des congrès de Brazzaville.

Créé en 2015 pour soutenir le ‘’Oui’’ lors du référendum constitutionnel de 2015, le Rassemblement pour le‘’Oui’’ est composé de la dynamique Po na Ekolo ; L’œil neuf ; la DSSUP ; le M2NR et de bien d’autres associations politiques.

Compte tenu du contexte actuel, ce cartel associatif de la majorité présidentielle est désormais dénommé ‘’Denis Sassou N’Guesso ou rien’’. Il poursuit le même objectif : mobiliser les foules autour du chef de l’Etat, Denis Sassou N'Guesso, afin de garantir sa réélection à la magistrature suprême l’année prochaine, si jamais, il se portait candidat.

« Les organisations membres du ... Lire la suite


Politique
Samedi 12 Décembre 2020 - 17:57

La Chambre haute du parlement a entrepris récemment une mission de contrôle du recouvrement et de rétrocession de la redevance audio-visuelle (RAV). Il ressort de cette enquête que les montants reversés au Trésor public sont nettement inférieurs à ceux collectés par les structures en charge.

La mission de contrôle du recouvrement de la RAV a été effectuée par la Commission Economie, finances et exécution du budget du Sénat. Elle a été menée au niveau de la direction générale de l’Energie électrique du Congo, principal collecteur, de celle des impôts et domaines et au Trésor public.

A l’issue de l’enquête, le Sénat a noté avec regret que les sommes collectées sont loin d’être celles reversées au Trésor public. « Il est constaté dans la pratique que depuis son institution, la RAV n’est pas régulièrement reversée en intégralité au Trésor ... Lire la suite


Politique
Jeudi 10 Décembre 2020 - 18:21

Au cours d’une conférence de presse animée le 10 décembre à Brazzaville, le président par intérim de la majorité présidentielle, Pierre Moussa, s’est dit satisfait du consensus qui s’est dégagé entre acteurs politiques lors de la concertation politique de Madingou tenu du 25 au 26 novembre.

 

 

 

Assisté des autres responsables des partis politiques membres de cette plate-forme, le secrétaire général du Parti congolais du travail (PCT) a rappelé que la concertation politique de Madingou 2020, la cinquième du genre, aura battu le record de participation. Selon lui, tous les 45 partis politiques reconnus par le ministère de l’Intérieur y étaient présents. Il s’agit notamment des groupements politiques de la majorité présidentielle, l’opposition dans toutes ses tendances, les partis du centre et la société civile.

De Brazzaville à Madingou, toutes ... Lire la suite


Politique
Jeudi 10 Décembre 2020 - 18:54

C’est un véritable pavé que vient de lancer le bâtonnier Firmin Yangambi, auteur d’une correspondance adressée le mercredi 9 décembre au Procureur général de la République près la Cour de cassation à propos des élections présidentielle et législatives de décembre 2018 en RDC.

Pour ce bâtonnier du barreau de la Tshopo/Kisangani et acteur de la société civile, les résultats des élections de décembre 2018 en République démocratique du Congo (RDC) ont conduit à « des conséquences fâcheuses sur la société globale en ce compris de l’instabilité institutionnelle actuelle qui plombe la reprise ordonnée de notre société ». Sur ce, il exige le rétablissement de la vérité des résultats desdites élections, embrayant sur le credo cher à Martin Fayulu, exigeant la vérité des urnes.      

A la tête de la Dynamique Changer le Congo, il sollicite ... Lire la suite


Politique
Jeudi 10 Décembre 2020 - 19:30

Dans un récent communiqué de presse, Devos Kitoko, cadre de la Dynamique pour la vérité des urnes, interdit aux élus de cette formation politique de n’émettre aucunement leur avis sur ce qui se passe à la chambre basse. 

Depuis le début de semaine, il s’observe des scènes de bagarre et de destruction des meubles du bureau dans l’enceinte de l’une de plus  prestigieuse Institution du pays. L’épicentre de la crise, les pétitions visant individuellement les membres du bureau Mabunda lesquels sont reprochés d’avoir enfreint le règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée. Depuis l’annonce de ces pétitions qui, selon le député national Mohindo Nzangi, auraient récolté plus de deux cent cinquante signatures, ce qui a été démontré le jeudi 10 décembre lors de la plénière convoquée par le secrétaire général de la chambre basse où plus des deux ... Lire la suite


Politique
Mercredi 9 Décembre 2020 - 16:05

Le président du bureau provisoire Mboso Nkodia a reconnu aux membres du bureau Mabunda le droit de préparer leur défense et a appelé les députés à faire preuve de respect, d’amour, de dignité et de décence dans leurs interventions.  

Après des échauffourées ayant émaillé la séance plénière du mardi 8 décembre qui a vu les pétitionnaires et les non- pétitionnaires contre l’équipe Jeanine Mabunda en découdre a point de mettre sens dessus dessous l’hémicycle du Palais du peuple, il s’est observé une accalmie relative en fin de journée. Si la présidente de la chambre basse n’a pu tenir sa plénière au cours de laquelle elle entendait faire part d’une communication importante aux élus du peuple, celle convoquée par le secrétaire général de l’institution a eu lieu. En l’absence de Jeanine Mabunda et son équipe, obligés à vider les lieux ... Lire la suite

Pages