Politique


Politique
Lundi 11 Janvier 2021 - 12:30

Dans une déclaration publiée le 10 janvier à Brazzaville, à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire, le Parti pour l’unité, la liberté et le progrès (Pulp) a choisi Denis Sassou N’Guesso comme son candidat à l’élection présidentielle de mars prochain.

Bien avant, la direction nationale du Pulp que dirige Jean-Didace Médard Moussodia, avait déployé des membres du bureau exécutif national dans tous les chefs-lieux de département du Congo afin qu’ils recueillent les avis de la base sur la candidature du chef de l’Etat à la présidentielle de mars.

Partout ailleurs, précise la direction du parti, les militants et sympathisants du Pulp ont, de commun accord, porté leur dévolu sur Denis Sassou N’Guesso comme étant leur porte étendard à cette échéance majeure.  

Le bureau exécutif national du Pulp s’est donc réuni pour approuver le vœu ... Lire la suite


Politique
Samedi 9 Janvier 2021 - 14:02

Le président de la chambre haute du parlement, Pierre Ngolo, a indiqué le 8 janvier, lors de l’échange des vœux avec les sénateurs que son institution jouera pleinement sa partition afin de garantir au Congo une élection présidentielle apaisée.

Il a invité les hommes politiques à la responsabilité et à se hisser à la hauteur des enjeux politiques.

« ... Cette élection devrait se tenir au plus tard le 21 mars 2021, dans la paix et la concorde nationale. Nous devons nous investir pour que ce rendez-vous démocratique ne soit pas une occasion gâchée. A cet effet, nous appelons l’ensemble de la classe politique et toutes les forces vives de la nation à préparer cette échéance en donnant la priorité au Congo », a déclaré Pierre Ngolo.

Il a invité les sénateurs à travailler davantage, en ayant en tête l’idée de ce que trois impératifs caractérisent leur ... Lire la suite


Politique
Samedi 9 Janvier 2021 - 13:30

La Commission nationale électorale indépendante (Cnei) a annoncé, dans un communiqué de presse, la tenue le 11 janvier, de la session de formation des membres des bureaux des commissions administratives de révision des listes électorales des communes de Brazzaville et Kintelé, des districts de l’Ile Mbamou et d’Ignié.

La session de formation qui se déroulera à la mairie de Brazzaville permettra aux différents acteurs nommés par arrêtés du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation d’accomplir avec efficacité les opérations de mise à jour par voie de révision des listes électorales pour le scrutin  présidentiel de mars 2021.

Les opérations de révision extraordinaire des listes électorales se déroulent du 7 janvier au 16 février 2021, sur toute l’étendue du territoire national. Deux jours après la date de démarrage officiel, l’heure est ... Lire la suite


Politique
Samedi 9 Janvier 2021 - 14:16

Le comité central du Parti congolais du travail (PCT) a désigné le 8 janvier à Brazzaville, Denis Sassou N'Guesso comme candidat de cette formation politique au scrutin présidentiel de mars prochain.

« Le comité central a approuvé à l’unanimité l’investiture du camarde Denis Sassou N’Guesso en tant que candidat du PCT à la magistrature suprême », a indiqué le comité central du PCT dans une déclaration.

Cette candidature a été retenue un jour auparavant par le comité national d’investiture du PCT. Ayant été actée, conformément aux textes du parti, le comité central a demandé à Denis Sassou N'Guesso de déclarer officiellement sa candidature.

« Le comité central demande au camarade Denis Sassou N’Guesso de faire acte de candidature à l’élection présidentielle de mars 2021. Il lui exprime son soutien moral et financier, exhorte les militants, ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Janvier 2021 - 17:08

Il est reproché à l’intéressé d’avoir affecté un sous-gestionnaire des crédits sans se référer à sa tutelle.

Le vice-Premier ministre et ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke, a suspendu de ses fonctions, le mardi 5 janvier, le secrétaire général au Budget pour « une faute administrative lourde et d’une gravité énorme ». Ce dernier est provisoirement remplacé par le directeur général de développement et suivi des performances dudit ministère.

Il est reproché au secrétaire général d’avoir affecté un sous-gestionnaire des crédits à titre intérimaire au cabinet du président de la République à l’insu de sa tutelle ministérielle. « Vous avez manqué d’égard à votre hiérarchie que je suis, et au cabinet du chef de l’Etat », a précisé la lettre de suspension signée par le vice-Premier ministre du Budget.

Dans sa lettre, le ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Janvier 2021 - 16:46

La chambre basse du parlement a tenu du 4 au 6 janvier sa huitième session extraordinaire, avec à la clé l’adoption des lois portant autorisation de la prorogation de l’état d’urgence sanitaire et protection des informations sensibles en matière de défense et de sécurité.

Dirigeant les travaux de la session, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Léon Alfred Opimbat, a encouragé les députés pour avoir fait œuvre utile en votant ces deux affaires inscrites à l’ordre du jour. Selon lui, en adoptant la loi portant protection des informations sensibles en matière de défense et de sécurité, l’Assemblée nationale vient de doter le pays d’un instrument à caractère stratégique. Ce texte permettra au Congo, à l’en croire, d’assumer avec rigueur et efficacité, la défense et l’intégrité du territoire, la sécurité intérieure et ... Lire la suite


Politique
Mardi 12 Janvier 2021 - 15:16

« Quand le Congo s'éveillera, le pacte de l’héritage avec Denis Sassou  N'Guesso » vient de paraître aux éditions L’Harmattan. Cet ouvrage d’une centaine de pages est un plaidoyer de l' auteur auprès des populations congolaises, de la  classe politique et de  la société civile à conclure un contrat avec le Chef de l’État, en vue de s'associer à sa vision globale du pays pour les vingt prochaines années. L'auteur du livre, Francis Mpoussa,  s'est prêté aux questions du journal "Les  Dépêches de Brazzaville". 

Les Dépêches de Brazzaville : Aviez-vous déjà mis sur le marché du livre congolais un ouvrage ?

Francis Mpoussa : Non, je suis à mon premier livre.

LDB : Qu’est-ce qui a sous-tendu votre motivation pour sa rédaction ?

F.M : J’estime que les politiques ne devraient pas agir en fonction de leurs égos. A cet effet, les ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Janvier 2021 - 16:44

Ceci en vue de contredire le document qui circule sur le Net et qui fixe cette demande à douze millions de dollars américains pour ces travaux prévus pour un mois.

 

Il circule, depuis peu, sur les réseaux sociaux, une correspondance adressée au Premier ministre et attribuée au bureau d’âge de l’Assemblée nationale. Dans ce document, le président de ce dit bureau, le député Mboso Kodia, sollicite du chef du gouvernement près de douze millions de dollars américains (USD) pour assurer la tenue de session extra-ordinaire de la chambre basse du Parlement.

Selon ce document, l’équivalent en francs congolais de trois millions et demi USD est destiné à la rémunération, l’équivalent de huit millions USD, pour le fonctionnement et cinq cent mille USD pour l’élection du bureau définitif de cette institution.

Parmi les réactions, une certaine opinion rappelle, en ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Janvier 2021 - 18:03

Le président par intérim de la Fédération de l’opposition congolaise (FOC), Clément Miérassa, a, au cours d’une conférence de presse animée le 6 janvier à Brazzaville, critiqué la reconduction des membres de la Commission nationale électorale indépendante (CNEI) et le lancement des opérations de révision des listes électorales.

Devant le collège des présidents de la FOC dont Michel Mampouya, Bonaventure Mbaya, Paulin Makaya et Jacques Banangandzala, Clément Miérassa a signifié que le pouvoir a réuni les conditions pour « une élection non crédible en mars prochain». « Le régime de Brazzaville qui a laissé passer tout le temps de son mandat…, n’a pas cru utile de préparer l’élection présidentielle de 2021. Voilà que, quelques jours avant cette échéance, il se précipite à créer les conditions d’une élection crédible, transparente et ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Janvier 2021 - 17:09

Le Sénat et l’Assemblée nationale ont approuvé, le 6 janvier, à l’unanimité avec amendements, le projet de loi portant protection des informations sensibles en matière de défense et de sécurité nationale.

Le projet de loi portant protection des informations sensibles en matière de défense et de sécurité nationale comporte trente-cinq articles regroupés en six titres. En son premier titre, le texte fixe des dispositions générales et le champ d’application de la loi relative à protection ou la sauvegarde des informations sensibles.

Au deuxième titre, il classifie ces informations en trois catégories. Il s’agit des informations « très secrètes, secrètes et confidentielles’’. Les informations sont classées ‘’très secrètes’’, selon ce texte de loi, lorsque leur utilisation inappropriée peut porter ‘’très gravement’’ atteinte à la ... Lire la suite

Pages