Afrique-Monde


Afrique-Monde
Mercredi 10 Novembre 2021 - 12:32

La Côte d’Ivoire veut créer huit millions d’emplois supplémentaires, d’ici à 2030. Une ambition révélée par le Premier ministre, Patrick Achi, le 8 novembre à Abidjan, au cours d’une conférence de presse.

Le pays dont les indicateurs de performance sont au vert, depuis près de dix ans, d’après son chef du gouvernement, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il continue de multiplier les réformes en vue d’améliorer le quotidien de sa population.

Pour y parvenir, le gouvernement compte booster le développement du secteur privé « qui est le principal contributeur de l’Etat et pourvoyeur des ressources budgétaires, créateur de richesses et d’emplois », a déclaré Patrick Achi. Pour atteindre cet objectif, le Premier ministre ivoirien a annoncé la mise en place d’un « guichet unique », d’ici à l’année prochaine, qui sera chargé « d’un ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 10 Novembre 2021 - 13:02

La Caisse autonome d’amortissement a indiqué, en mai, que le montant de la dette globale du Cameroun au 30 avril 2021 était de 19,4 milliards de dollars.

Selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA), le gestionnaire de la dette publique au Cameroun, le pays a déboursé une enveloppe totale de 835,9 milliards FCFA (1,4 milliard de dollars) pour rembourser ses dettes intérieure et extérieure au cours de la période de neuf mois allant de janvier à septembre 2021. La même source souligne que sur cette enveloppe, 20,6% représentent les intérêts et autres commissions.

Calculette en main, Investir au Cameroun renseigne que ces intérêts et commissions payés correspondent à une enveloppe totale de 172,2 milliards FCFA. Cette somme représente à peu près le financement nécessaire pour la construction d’un barrage hydroélectrique de 75 MW comme celui de Bini à Warak, ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 9 Novembre 2021 - 17:15

Le monde est confronté à la plus profonde récession depuis la Seconde Guerre mondiale, et les inégalités engendrent l'instabilité. C’est ce qu’a affirmé, le 9 novembre, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, en s’adressant au Conseil de sécurité.

Selon Antonio Guterres, les conséquences de la pandémie de covid-19 ont entraîné plus de 120 millions de personnes supplémentaires dans la pauvreté. "La faim guette des millions de personnes dans le monde. Nous sommes confrontés à la plus profonde récession depuis la Seconde Guerre mondiale", a déclaré le secrétaire général de l'ONU. Et de poursuivre : "Les systèmes de protection sociale manquent de milliards de fonds de financement. Les citoyens des pays les plus riches reçoivent une troisième dose de vaccin contre la covid-19 alors que seulement 5% de la population africaine est ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 9 Novembre 2021 - 17:00

La Russie continuera d'aider le Niger à améliorer les capacités de ses forces armées, ainsi qu'à former ses militaires et agents de police, indique un communiqué de Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, à l'occasion d'un attentat au Niger.

"La Russie soutient la lutte du peuple nigérien contre la menace terroriste et continuera d'aider le Niger à améliorer les capacités de ses forces armées, à former ses militaires et agents des forces de l'ordre", précise le texte.

Les terroristes ont attaqué, le 2 novembre, un groupe d'habitants de plusieurs villages dans la région de Tillabéri, à l'ouest du Niger, à proximité des frontières du Mali et du Burkina Faso. Soixante-neuf personnes ont été tuées.


Afrique-Monde
Mardi 9 Novembre 2021 - 17:30

L'Organe international de contrôle des projets forestiers climatiques contribuerait à la qualité des projets forestiers, a déclaré, le 8 novembre, le représentant spécial du président russe chargé du climat, Rouslan Edelgueriev, lors d'une table ronde dans le cadre de la 26e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

"Je voudrais remercier le gouvernement britannique qui a organisé le forum forestier et a réuni les pays intéressés par le secteur forestier. Et puis, je pense que l’étape suivante est nécessaire. Il faut créer ensemble des organes de travail, des structures qui contrôleraient la réalisation des projets, mèneraient des activités de contrôle pour éviter les débordements de carbone, les fuites et obtenir des normes de haute qualité dans les projets forestiers", a-t-il ajouté.

Selon lui, le ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 9 Novembre 2021 - 16:54

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) ont signé, le 9 novembre à Genève, un accord définissant les domaines d’intervention communs sur la couverture sanitaire universelle et la lutte contre le paludisme.

L’accord a été conclu entre la secrétaire générale de la francophonie, Louise Mushikiwabo, et le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Il vient renforcer l’ancrage entre les deux organisations et préciser les principaux axes d’intervention dans le cadre d’un accord signé en avril dernier. Ce document porte notamment sur des activités communes à réaliser, dans le cadre de l’académie de l’OMS, la couverture sanitaire universelle, les soins de santé primaires, la lutte contre le paludisme ainsi que dans bien d’autres domaines d’intérêt commun.

« Cet accord est la ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 9 Novembre 2021 - 15:18

Dans le cadre de l’application des mesures du sommet du 16 septembre à Accra, au Ghana, l’organisation régionale qui s’attend à ce que les militaires au pouvoir respectent strictement le calendrier de la transition devant déboucher sur le rétablissement d’un pouvoir civil vient de prendre des mesures pour hâter ce processus. Elle a imposé des sanctions individuelles aux membres de la junte, en raison du retard dans l’organisation des élections, mais la grande inconnue est que personne ne sait si cela va amener les nouvelles autorités à revenir sur leur décision.

Le gouvernement malien ne veut pas déroger à sa position : il n’entend pas organiser les élections présidentielle et législatives le 27 février 2022, comme initialement prévu. Il l’a ouvertement notifié à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) qui, elle, ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 9 Novembre 2021 - 15:11

La réunion technique conjointe Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) s’est ouverte, le 8 novembre, à Libreville, au Gabon, sous la présidence de l’ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo.

La rencontre a pour objectif de faire un état des lieux du niveau d’engagement et de participation des Etats de la région face aux instruments et processus continentaux relatifs à la gouvernance ; et de consigner les idées essentielles nécessaires à l’élaboration du Programme de la décennie de la gouvernance en Afrique centrale ;

Au cours de leurs allocutions respectives, les deux intervenants (le président de la Commission de la CEEAC et la cheffe du bureau de liaison de l’Union africaine près la CEEAC, représentant le MAEP) se sont réjouis de la tenue de ces travaux ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 9 Novembre 2021 - 11:33

Près de quarante-cinq millions de personnes sont exposées et proches d’atteindre un niveau de famine aigu. Mais, cela pourra arriver si les Etats ne mettent pas sur pied des stratégies nécessaires pour contrer les conflits, les méfaits du changement climatique et de la covid-19. L’annonce a été faite, le 8 novembre, par le Programme alimentaire mondial (PAM).  

Selon le directeur exécutif du PAM, David Beasley, environ quarante-cinq millions de personnes sont menacées par la faim. Les personnes âgées et les enfants souffrant de malnutrition sont particulièrement vulnérables. Ce constat a été faite grâce à une évaluation récente de l’insécurité alimentaire. Cette étude souligne que trois millions de personnes sont désormais confrontées à la famine, notamment dans des pays comme l’Afghanistan, l’Éthiopie, Haïti, la Somalie, l’Angola, le Kenya et le ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 9 Novembre 2021 - 12:15

Un taux jamais atteint en Afrique du Nord, selon les estimations de la Banque africaine de développement (BAD) dans sa 4édition du rapport intitulé  « Perspectives économiques en Afrique du Nord/ La dynamique de la dette : la voie vers la perspective post-covid ». En 2020, la dette extérieure de la Tunisie a représenté 97,2% du Produit intérieur brut ( PIB).

La dette extérieure de la Tunisie s’élevait à 97,2% du PIB en 2020, soit le taux le plus élevé en Afrique du Nord, indique la BAD, dans son rapport intitulé « Perspectives économiques en Afrique du Nord 2021 », avec comme thème « La dynamique de la dette en Afrique du Nord : la voie vers la reprise post-covid ». La Tunisie reste plus vulnérable aux chocs exogènes que les autres pays d'Afrique du Nord en raison de sa forte dépendance à l'égard de la dette extérieure qui a augmenté de 42,4 ... Lire la suite

Pages