Politique


Politique
Mercredi 17 Novembre 2021 - 14:52

Réagissant le 17 novembre à la tribune de l’Assemblée nationale sur le projet de loi des finances exercice 2022 présenté par le Premier ministre, Sama Lukonde, le député Didace Pembe Bokiaga a relevé que le gouvernement n’avait aucun sens des priorités. L’élu de Mushie espère, par ailleurs, que  cette «  injustice » sera réparée dans les travaux en commission.

Le président des Verts congolais dit s'être exprimé avec un sentiment mitigé sur le projet de loi des finances présenté aux députés par le chef du gouvernement, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.  Ce projet de loi de finances, selon lui,  est " loin d'avoir un caractère social à bien des égards" , même si des réformes tendant à améliorer le social des Congolais ont été prises en intégrant la réduction de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur les denrées de ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Novembre 2021 - 16:15

Faisant partie des trois recommandations du dialogue politique de Sibiti de 2015, restées jusque-là lettre morte, la mise en œuvre de la biométrie dans le système électoral congolais n’est pas envisagée pour les scrutins législatifs et locaux de 2022.

Le ministre de l’Administration du territoire, de la Décentralisation et du Développement local, Guy Georges Mbacka, a levé l'équivoque, le 12 novembre dernier, lors de la séance des questions orales avec débat au gouvernement.

En effet, des députés avaient interpellé le gouvernement sur la non-application de trois recommandations du dialogue de Sibiti, notamment le découpage électoral et administratif global, l’introduction de la biométrie et le plafonnement des dépenses électorales.

« Qu’il s’agisse de l’introduction de la biométrie dans notre système électoral ou du plafonnement des dépenses ... Lire la suite


Politique
Lundi 15 Novembre 2021 - 17:37

Après avoir remporté la présidentielle du 21 mars dernier, le Parti congolais du travail (PCT) tient à gagner également les élections législatives et locales de l’année prochaine en vue de conforter sa majorité. Le bureau politique du comité central de ce parti s’est réuni en session extraordinaire, le 12 novembre à Brazzaville, pour peaufiner les stratégies électorales.

La deuxième réunion extraordinaire du bureau politique du comité central du PCT s’est tenue sous l’égide du secrétaire général de cette formation politique au pouvoir, Pierre Moussa. Trois points phares ont été soumis à son approbation mais le sujet essentiel a porté sur la projection des élections législatives et locales prévues courant l’année prochaine. A cet effet, en toute responsabilité, les membres du bureau politique ont étudié et imaginé, en interne, des stratégies ... Lire la suite


Politique
Lundi 15 Novembre 2021 - 16:15

Reçu en audience le 15 novembre à Brazzaville par le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, a indiqué que la signature de l’accord avec le Fonds monétaire international (FMI) marquera le retour des partenaires financiers dont la France.

« Cet accord avec le FMI, nous l’attendons tous, ce sera un signal très positif de rétablissement de la confiance…Nous attendons que cet accord soit signé comme nous l’avions fait en 2019 pour apporter notre pierre. C’est un signal positif du point de vue économique et financier. Je suis venu réaffirmer au Premier ministre, après notre ministre de Finances à Paris, que nous sommes disposés à appuyer cette dynamique positive », a expliqué le diplomate français en poste à Brazzaville.

Insistant sur la relance économique, François Barateau a rappelé que cet aspect ... Lire la suite


Politique
Lundi 15 Novembre 2021 - 15:22

La Cour constitutionnelle s'est déclarée, au cours de son audience du 15 novembre, incompétente à juger l’ancien Premier ministre, Augustin Matata Ponyo, avalisant ainsi les exceptions soulevées précédemment par ses avocats qui avaient décrié la violation par le procureur général de certaines dispositions de la Constitution.

Le procès Matata Ponyo et compagnie, attendu le 15 novembre, n’a pas eu lieu. Tous ceux qui ont effectué le déplacement du siège de la Cour constitutionnelle, dans la commune de la Gombe où devrait se tenir ledit procès, sont rentrés déçus. Le dossier mettant en cause l'ancien Premier ministre; l'ancien ministre délégué aux Finances, Patrice Kitebi; ainsi que le responsable de la société Africom, Christo Grobler; concernant la débâcle du projet agro industriel Bukanga Lonzo, a été clos devant la Haute Cour sans avoir véritablement ... Lire la suite


Politique
Lundi 15 Novembre 2021 - 11:23

L'organisation de défense des droits de l’homme a constaté que l'opposition a pu exprimer, le 13 novembre, ses revendications sans entraves politiques ou policières.

 

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) se satisfait du déroulement de la manifestation publique du Front patriotique. Dans un communiqué du 14 novembre, elle a indiqué que cette oppposition au pouvoir de Kinshasa a pu librement et dans le respect de l’autre exprimé ses revendications sans aucune entrave politique ou policière. L’Acaj a salué et félicité le sens élevé de responsabilité qui a caractérisé les dirigeants et membres de cette plate-forme. « Nous exprimons notre appréciation face au civisme affiché par les participants à la marche et relevons le professionnalisme dont ont fait montre respectivement le gouverneur de la ville-province de Kinshasa et la police ... Lire la suite


Politique
Lundi 15 Novembre 2021 - 12:30

A la tête d'une délégation le 13 novembre à Kasangulu, dans le Kongo central, le président Prince Willy Mishiki a fait une descente en vue de raviver les flammes de son parti politique allié de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) du Pr Bahati Lukwebo.

Prince Willy Mishiki, accompagné de certains membres de l’Union nationale des nationalistes (Unana) originaires du Kongo central, dont le notable Thomas Nkanza, a expliqué à la population de Kasangulu l’importance d’un parti politique. Il a rappelé les fondamentaux de l’Unana et du groupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A) auquel ce parti appartient. Le président de l’Unana a, par ailleurs, demandé aux dirigeants de ce parti dans cette contrée de ne ménager aucun effort en vue de recruter un nombre important de membres pour assurer la force de cette ... Lire la suite


Politique
Dimanche 14 Novembre 2021 - 9:30

Les explications du ministre du Budget notamment sur l’opportunité et la nécessité du collectif budgétaire ont convaincu les députés.

Au cours de la plénière du samedi 13 novembre à l’Assemblée nationale, les députés nationaux ont déclaré recevable le projet de loi de finances rectificative exercice 2021.

Cela fait suite aux explications et réponses du ministre du Budget, Aimé Boji, venu répondre aux préoccupations des élus du peuple liées à l’opportunité et à la nécessité du collectif budgétaire, à l’inadéquation entre les ressources d’Etat et le potentiel réel du pays, de la question relative aux budgets annexes et comptes spéciaux, ainsi que la décentralisation budgétaire.

S’agissant de l’opportunité de l’actuel collectif budgétaire, il a relevé que la démarche du gouvernement vise à réajuster  les agrégats économiques et à ... Lire la suite


Politique
Dimanche 14 Novembre 2021 - 9:45

Au total, onze ambassadeurs ont présenté leurs lettres de créance au chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi-Tshilombo. 

Depuis le début de ce mois de novembre, plusieurs ambassadeurs ont présenté leurs lettres de créance au président de la République démocratique du Congo (RDC).

Il s’agit de onze ambassadeurs représentant les pays suivants : la France, l’Italie, la Belgique, la Suède, la Serbie, le Vatican, l’Union européenne, l’Australie, la Gambie, l’Indonésie et l’Angola. Certains de ces ambassadeurs sont des non-résidents.  

Selon une dépêche de la présidence de la République, les cinq derniers ambassadeurs accrédités en RDC sont Miroljub Jevtic, de la Serbie ; Bruno Aubert, de la France ; Bronte Moules, de l’Australie avec résidence à Harare au Zimbabwe; Mohamadou Musa Njie de la Gambie avec résidence à Abuja au Nigeria et Mohamad ... Lire la suite


Politique
Dimanche 14 Novembre 2021 - 9:26

L’ancien Premier ministre, Bruno Tshibala a estimé que la marche du samedi 13 novembre a été une preuve de la capacité de mobilisation de l’opposition.

Le « bloc patriotique » a organisé, le samedi 13 novembre, une marche pacifique à laquelle ont pris part plusieurs acteurs de la société civile et de l’opposition politique congolaise.

Au terme de l’activité, les laïcs catholiques et protestants réunis respectivement autour du Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholique du Congo (Calcc) et du Ministère des laïcs protestants (Milapro) ont promis d’intensifier les actions populaires dans les prochains jours en vue d’obtenir des élections libres, crédibles et transparentes en 2023 avec une Commission électorale dépolitisée.

Les deux plateformes liées aux églises ainsi que certaines forces sociales et politiques continuent à exiger un consensus ... Lire la suite

Pages