Politique


Politique
Samedi 13 Novembre 2021 - 10:45

Lors de la séance de questions orales au gouvernement avec débat, organisée le 12 nombre à l’Assemblée nationale, les élus du peuple ont exprimé leur mécontentement suite aux prix du test PCR initié pour dépister la covid-19, qu’ils jugent trop élevé. Les débats ont aussi achoppé sur la reconstruction des habitations détruites lors du drame du 4 mars 2012, le manque de rendement du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville ainsi que la difficile obtention de la carte nationale d’identité et du passeport.

Le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, et huit de ses ministres se sont prêtés aux questions des députés sur la gestion de leurs départements respectifs. Le ministre de la Santé et de la Population a été interpellé sur la gestion du coronavirus de manière globale. A cet effet, les députés ont tenu à savoir pourquoi le prix du ... Lire la suite


Politique
Jeudi 11 Novembre 2021 - 16:00

L'archevêque coadjudicataire de Brazzaville a signifié, le 11 novembre lors d’un échange avec le ministre de l’Administration du territoire, de la Décentralisation et du Développement local, Guy Georges Mbaka, la nécessité de poursuivre la consolidation des relations entre le gouvernement et l’Eglise.

Accompagné de son prédécesseur, Mgr Anatole Milandou qui est venu le présenter au ministre,  le nouveau patron de l’Eglise catholique à Brazzaville a manifesté sa volonté de continuer à faire vivre les relations entre l’Etat et l’institution qu’il représente. Il estime que l’Eglise a le devoir de promouvoir la culture de paix tout en appliquant les décisions de l’Etat dans les différentes paroisses.

« Notre collaboration touche presque tous les domaines. Notre champ d’action est vaste puisque nous collaborons dans les domaines de l’éducation, ... Lire la suite


Politique
Jeudi 11 Novembre 2021 - 11:30

Le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Firmin Ayessa, a ouvert le 10 novembre à Kintelé, la session de briefing et de sensibilisation des membres du gouvernement sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT).

Organisée en prélude au séminaire de formation des autorités judiciaires, la session qui vise à renforcer les capacités des membres du gouvernement est la concrétisation de la collaboration entre l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et la République du Congo qui entendent contribuer efficacement à la LBC/FT.

En effet, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme sont considérés comme des pires fléaux hérités du 20e siècle. Si le premier met en péril les systèmes économiques et financiers des Etats, la seconde menace, ... Lire la suite


Politique
Mercredi 10 Novembre 2021 - 18:15

Le plus important pic des violences dans les territoires de Beni et Irumu a été constaté cette année après la proclamation de l’état de siège.

Les députés du Nord-Kivu, Tembos Yotama et Mbusa Mbenze, ont publié, le 9 novembre, un rapport accablant sur les violences dans les territoires de Beni et Irumu, dans l'est de la République démocratique du Congo. Ce rapport  couvre la période de 2008 à septembre 2021 et recense plus de 2237 attaques ayant causé la mort de plus de 7404 personnes. Les auteurs notent que le plus important pic des violences a été constaté en 2021 après la proclamation de l’état de siège, en mai dernier. Aussi ajoutent-ils, des 1747 victimes, plus de 1200 ont été recensées durant les quatre mois ayant suivi son instauration.

Selon le député national et membre de la coalition au pouvoir, Tembos Yotama, « … la solution aux massacres de ... Lire la suite


Politique
Mercredi 10 Novembre 2021 - 12:30

Le Conseil départemental et municipal de Brazzaville traverse depuis plusieurs mois une situation financière très difficile d’autant plus que la commune n’arrive plus à mobiliser ses recettes, surtout les recettes fiscales et les subventions diverses.

Le maire de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba, a peint le tableau sombre le 9 novembre à Brazzaville, au cours d’une séance de travail avec le bureau du Sénat conduit par son président, Pierre Ngolo. Selon lui, la commune qui recouvrait jusqu’en février dernier ses recettes fiscales lui permettant de remplir quelques obligations, surtout salariales, par le biais des impôts et du trésor, n’en reçoit plus rien.

« Depuis mars, la commune de Brazzaville ne contrôle plus ses entrées à cause de l'institution par le ministère des Finances d'un guichet unique. Malheureusement, nous pensons que ce système n’a pas ... Lire la suite


Politique
Mardi 9 Novembre 2021 - 18:20

L’occupation des espaces publics protégés dans la ville ; l’absence d’un cimetière municipal ; la surcharge des bus municipaux et le problème de l’entrée de la morgue de l’hôpital mère-enfant ainsi que d’autres sujets ont fait l’objet de discussions, le 9 novembre, entre les bureaux du Sénat et du Conseil départemental et municipal de Brazzaville.

Après avoir planté le décor de la séance de travail, le président de la chambre haute du Parlement, Pierre Ngolo, a passé la parole au deuxième secrétaire de l’institution, Joseph Yedikissa Dadhié, qui a épinglé quelques sites qui sont actuellement illégalement occupés. Il s’agit, entre autres, des abords du stade Alphonse-Massamba-Débat, du stade Marchand,  de l’espace Hugos, du terrain de jeu de l’école Nkéoua-Joseph, du jardin de la Case de Gaulle, de la voie d’accès au pont 15-août et ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Novembre 2021 - 17:45

Le député de la première circonscription électorale de Djambala, Marc-Aurèle Ganao-Ngassebe, a récemment effectué une descente parlementaire au cours de laquelle il a rendu compte des conclusions de la 12e session ordinaire de l’Assemblée nationale.  

Tenue du 2 juin au 13 août, la session avait permis aux députés d’adopter dix des treize affaires inscrites à l’ordre du jour. Il s’agit, entre autres, de la loi de finances rectificative exercice 2021 et de la prorogation de l’état d’urgence sanitaire à trois reprises. Le député a aussi parlé à ses mandants de l’adoption sous peu du budget de l’Etat exercice 2022 qui est déjà en plein examen au niveau des deux chambres du Parlement.

Organisée à la maison de la Femme de Djambala, la rencontre citoyenne a constitué un véritable moment d’échange franc entre le député et sa base. Il en a profité ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Novembre 2021 - 17:39

Evoquant le volet sanitaire dans sa déclaration du 8 novembre, l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads) a dénoncé le « commerce qui se fait autour de la crise sanitaire, tel que l’obtention des tests PCR à des prix exorbitants. »

Pour l’Upads, la pandémie de covid-19 étant devenue manifestement une question de santé publique, elle devrait bénéficier gratuitement des soins et autres interventions médicales comme l’est le VIH/sida. « L’Upads suggère au gouvernement de décréter la gratuité des tests PCR et des vaccins recommandés par le ministère de la Santé et de la Population afin d’en permettre l’accès au plus grand nombre des concitoyens de bas niveau social », a-t-elle demandé.

Face à ce qu’elle a qualifié de chaos, l’Upads demande à la population en général, et à ses militants en particulier, de redoubler de ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Novembre 2021 - 15:30

L’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), dans une déclaration rendue publique le 8 novembre, à Brazzaville, s'est étonnée du « mutisme » observé par le gouvernement concernant les préparatifs des élections législatives et locales de 2022.

Le porte-parole de l’Upads, Sidoine Romaric Moukoukou, qui a rendu publique la déclaration, a invité le ministre en charge de l’Administration du territoire et de la Décentralisation ainsi que le haut-commissaire à l’amélioration de la gouvernance électorale à s’activer pour la réussite des prochains scrutins. Selon la principale formation de l’opposition congolaise, environ une année après la concertation politique de Madingou, aucun travail n’est entrepris par les pouvoirs publics dans l’objectif de corriger les faiblesses persistantes du système électoral national.

 « Toutefois, l’Upads ... Lire la suite


Politique
Samedi 6 Novembre 2021 - 16:54

La proposition fait suite à la découverte, dans le fichier de la paie, de 49 591 cas de doublons d’un impact de 4,3 milliards de francs congolais.

La vingt-septième réunion du Conseil des ministres a adopté, le 5 novembre, le dossier sur la problématique du fichier de la paie des fonctionnaires et agents de l’Etat pour lequel, le ministre d’Etat, ministre du Budget, a proposé un audit du système actuel de prise en charge provenant d’un contrat signé en 2013 avec un prestataire privé. Il a proposé de commettre, à cette tâche, un cabinet d’audit de renom international dont le résultat permettra de prendre les mesures d’assainissement à soumettre à la sanction du gouvernement.

Le rapport du ministre du Budget a indiqué que le contrat en cours sur la prise en charge du fichier de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat n’a pas suivi la procédure en ... Lire la suite

Pages